Accueil > Evénements >

Nouveau programme AADL : Près de 2.000 inscrits de la wilaya de Sétif au premier jour

lundi 16 septembre 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Un total de 1.963 demandes de la wilaya de Sétif ont été enregistrées au premier jour de l’opération de souscription en ligne au nouveau programme de logements de location-vente de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL) sur le site internet inscription.aadl.dz.

Le nombre total des demandeurs sur les 48 wilaya est estimé à plus de 84.000 inscrits. Les personnes mariées (des deux sexes) ayant souscrit à ce programme de location-vente ont atteint 46.916 personnes, les célibataires 34.630, alors que le nombre des divorcés s’est élevé à 2.296 et les veufs à 373, précise un bilan du ministère. Les hommes ont totalisé à l’échelle nationale quelque 63.146 demandes introduites via le net tandis que les femmes ont formulé 21.069 demandes, a-t-on ajouté.

Par zones géographiques, la wilaya d’Alger a enregistré le plus grand nombre de demandes introduites avec 41.288 demandes validées par l’AADL à 16h 30 et 29.889 demandes à 12h 00. Le nombre de souscripteurs à la wilaya d’Oran s’est établi en fin de journée à 6.385, suivie par la wilaya de Constantine (2.711 demandes), Sétif (1.963) et Annaba qui a enregistré 1.656 souscripteurs.

Cette opération de souscription au nouveau programme de l’AADL porte sur la réalisation de 150.000 unités à travers le pays. Les demandes doivent être introduites exclusivement pour les programmes implantés dans la wilaya de résidence du souscripteur, précisant qu’il ne sera tenu compte que d’une seule demande par couple. Les logements location-vente sont destinés surtout aux cadres moyens qui ont un salaire ne dépassant pas 6 fois le SNMG (108.000 DA) et ne pouvant pas bénéficier d’un logement social ou d’un logement public promotionnel.

Des lenteurs dues essentiellement à la saturation du site mis à la disposition des postulants ont été constatées.


Partager cet article :
23 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°204758 :
on voudrai svoir la suite resevee aux dossiers déposés en 2003 et 2004 .aussi aux responsables de l’aadl de communiquer avec les citoyens à travers ce site merci.
Commentaire n°204788 :
On écrit près de 2000 inscrits dans la wilaya de sétif et non pas 2000 inscrits de la wilaya de sétif.
samir-milan :
il faut savoir que : aadl veu dire : a=affaire a=algériènne d=dak l=louad mata asbaha a dibo ra3ain ? ou moin en europe,en usa,en australie....,wah en algreie soukna online !
Maranichm’lih :
Salem, ça y est la compagne électorale des indéracinables pour une énième mandat a commencé,que dire des autres partis ?juste des subventions a coup de milliards au détriment d’un peuple pauvre dans un pays très riche même,bandes de mafieux,heureusement que le ridicule ne tu pas.
omar :
Cela me rappelle les années 80, on s’inscrivait auprès de la Sonacome pour l’achat d’un véhicule à un prix raisonnable, le fameux bon. L’état n’a rien à perdre, elle nous vend du vent gratuitement et nous sommes contents, puisque c’est gratuit et l’on se dit sait on jamais ! Le rêve fait vivre ... le rêve d’une vie meilleure slogan de ces années là vite remplacé par l’Algérie de la fièrté
ben ali :
84000 dossiers pour un programme de 150000 logements -on est pas en surproduction la !!! des logements destinés a des gens qui touchent jusqu’a 108000 dinars mensuels soit environ 6 fois le smic .... y a t il une enquete pour verifier si ces logements vont servir de residences principales ou bien certains font ils de l’investissement avec les subventions de l’etat - n’est il pas plus judicieux de verifier les dossiers de plus pres pour eviter que quelques milliers de logements disparaissent dans la nature sous forme speculative alors que des algeriens ne touchant rien ou bien moins que 6 fois le smig en auraient besoin pour y habiter ...tant que l’opacité continuera a entourer ces cadeaux de l’etat a la classe moyenne , on pourra deverser autant de richesse que l’on veut la pauvreté reelle elle, ne bougera pas ...je trouve anormal que 84000 demandes n’etonnent personnes , ils habitaient ou ces gens jusqu’a aujourd’hui avec des salaires aussi elevés comparativement a la grande majorité (...)
gamez nacer :
a benali .un correctif le chiffre de postulants est de 180 000 pour un programme de 150 000 logements
Said :
Tous les souscripteurs ne touchent pas 108000 da. Signalons que la fourchette s’étend de 24000 da à 108000 da pour bénéficier d’un logement aadl. les 80000 ou 100000 souscripteurs dont l’immense majorité ne dépasse pas 50000 à 70000 da. Espérons que cette fois-ci ne se renouvellera pas le scandale de l’ancienne opération qui a ternit l’mage de l’aadl et sa crédibilité malgré que des dizaine de milliers d’algériens ont pu finalement bénéficié de ces logements en dépit de tout ce qui s’est passé. et qu’ un certain nombre des souscripteurs des années 2000 sont largués. Il faut que cette opération réussisse il y va de la crédibilité de l’état algérien. Il semble que la volonté politique est là et l’utilisation de l’outil informatique pour le traitement des dossiers est une très bonne chose malgré les défaillances techniques.On espère que l’utilisation de cet outil moderne soit généralisé dans tous les (...)
ali tanjaoui :
business is business acheter un logement 300 millions et la vendre apres a 1 milliard 1 2 3 viva l’algerie et vive le parlement business qui a autorisé la vente
aziz :
selon un autre quotidien pour chaque wilaya il y aura : oran : 10 000 logts blida,constantine etc 10 000 logts alger : 60 000 logts setif : 10 000 logts ma qustion est la suivante n y a t il pas un dysfonctionnement flagrant dans cette programmation ou setif qui compte la deuxieme agglomeration en algerie ( 60 APC) ne beneficiera que de un sixieme de la quote part d’alger.?!!!!! nous savons deja que tout a été etabli en fonction des demandes de logts deja deposées au niveau des administartions mais je reste convaincu qu’il y a une erreur à corriger dans les meileeurs delais par ces responsables
ordre selectif :
un cite réservé aux citadin aisé qui n’ont pas besoin de logement et aux immigrés du canada un site interdit au ruraux et aux faible débit le numéro d’ordre est un leurre .............. je préfère de loin l’inscription aux bureau des apc , meme si on y laisse un pan de sa veste ou son argent de poche
sof :
et pour ceux qui en fait des erreur en s’incrivant tout comme moi qui a fait une faute de frappe sur mon prenom quel et la solution s’inscrire une 2eme fois ou esque en pourra les corriger plus tard
sort :
quel est le sort qui sera réservé aux algérien qui n’ont eu la possibilité des s’inscrire au programme AADL (les abscents au développement local) ils vont raté le logement en Algérie le sort s’acharne sur les démunis non c’est plutôt le mode de gouvernance qui exclus les faibles et les démunis
ben ali :
pourquoi ne pas recenser les besoins avant de se lancer dans ce genre de distribution au pif - a partir du moment ou ces logements sont subventionnés n’est il pas opportun de les donner a ceux qui sont veritablement en recherche de logement ... je connais des gens a qui l’on a attribué des appartements qui n’en ont absolument pas besoin ayant deja un appartement en plein centre de setif - pourquoi doit on assister a ce gaspillage des deniers de l’etat dans le silence ! il n’y a aucun controle ,aucun organisme competent pour detecter les vrais des faux demandeurs , aucun service social de controle ...toutes ces bonnes idees pour resorber la crise du logement en algerie ( crise virtuelle pour beaucoup d’algeriens et bien reelle pour beaucoup d’autres ) vident les caisses de l’etat sans apporter le confort attendu pour les mal logés...j’ai de plus en plus l’impression qu’on ne controle rien volontairement (...)
ami 19 :
ami 19 propose une solution pour éviter l’exclusion la solution pour ceux qui n’ont pas pu s’inscrire consiste à déposer à retirer un formulaire auprès des APC ou Daira d’origine de les remplir et les remettre aux APC et Daira pour procéder à la saisie je croit que c’est plus juste personne ne sera lésé une précision de taille : LE N° d’ordre pour ces demandeur fera l’objet d’une gestion en parallèle avec ceux inscrit sur internet sans passer par les APC et les DAIRA : les premiers de chaque liste, on passe aux seconds de chaque liste et ainsi de suit jusqu’à épuisement de la liste la plus courte pour terminer avec une liste unique en respectant l’ordre de numérotation
aziz :
dans le journal télévisé d’aujourd’hui à 13h00 ,Mr le ministre de l’habitat a bien precisé que des gens se sont inscrit plusieurs fois (jusqu’a 22 fois),cela peut etre est du à la non comprehension de la procedure d’inscription sur le net,il a précisé qu’ils vont retenir la derniere inscription supposée la plus juste apres maintes correction du demandeur. cela dit qu’il faut etre precis et s’incrire apres verifié toutes les données demandées. en ce qui concerne les gens qui ne sont pas dans le besoin et qui continuent à essayer de profiter de l’état,je dirai en tant que citoyen algerien qui a déja son logement dieu merci,que la seule solution est la suivante : dans le dossier demandé,il y a une déclaration sur l’honneur que le demandeur doit etablir et declare sur son honneur qu’il n’a pas bénéficié d’une subvention de l’etat auparavant (ou ne possede pas de logt ,lots de terrain etc...).en principe dans un état de droit,si après verification et enquete il s’avère que c’est une fausse declaration,il faut que (...)
Chérif :
@ ami 19 / Merçi d’avoir fait l’éffort de donner aux postulants des détails utiles. Une petite précision : Dans un petit pays comme la Croatie( du côté de l’italie) qui sort d’une guerre avec la Serbie, les hommes avec un grand H ont hébergé plus d’1 million de famille et mis de côté un quota pour la génération qui vient !! Nous , avec notre gaz et notre pétrole, on traine dérrière le bon vouloir de tel ou tel pour une question de toit utile à se protéger des aléas de la nature !!!!!!!!!
les exclus :
les étudiants , les nouveaux diplômés abonnés aux rangs de chômeurs et les plus chanceux qui ont trouvés un travail au noirs et ceux qui attendant d’accomplir le devoir national (service national) pour exercer soit en profession libérale ou recruter sont les grands exclus quelles sont les propositions pour cette frange de population ces jeunes sont-ils contraints au célibat forcé et/ ou à la délinquance ? nous attendons une réponse à cette préoccupation à défaut de réponse , nous pouvons tirer la conclusion : EN PLUS DE L’EXCLUSION, ON EST PORTE SUR LE REGISTRE DES MORTS ET DES DISPARUS POUR CAUSE DE HOGGRA
les exclus :
les étudiants , les nouveaux diplômés abonnés aux rangs de chômeurs et les plus chanceux qui ont trouvés un travail au noirs et ceux qui attendant d’accomplir le devoir national (service national) pour exercer soit en profession libérale ou recruter sont les grands exclus quelles sont les propositions pour cette frange de population ces jeunes sont-ils contraints au célibat forcé et/ ou à la délinquance ? nous attendons une réponse à cette préoccupation à défaut de réponse , nous pouvons tirer la conclusion : EN PLUS DE L’EXCLUSION, ON EST PORTE SUR LE REGISTRE DES MORTS ET DES DISPARUS POUR CAUSE DE HOGGRA
les exclus :
les exclus ne veulent pas d’un logement humiliant qui découle de la formule : logement social nous voulons un logement de dignité , payé par le fruit de votre travail soit en s’acquittant des charges locatives soit dans le cadre d’un achat payable sur plusieurs années surtout pas de logements sociaux,
doudi :
salam alikoum quoi de neuf aadl setif 2002
Commentaire n°209857 :
Ala Ghaleb tmout w ma kanech soukna
Commentaire n°209858 :
Ala Ghaleb tmout w ma kanech soukna

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus