Accueil > Evénements >

Les accidents de la route : une situation préoccupante

mercredi 18 septembre 2013, écrit par : Dj. Gherib, mis en ligne par : Boutebna N.

Le dernier bilan officiel de la protection civile de la wilaya de Sétif sur les accidents de la circulation routière témoigne, encore une fois, de la situation préoccupante que représentent les routes de la région de Sétif. C’est ainsi qu’il a été relevé dans les dernières 24 heures seulement, pas moins de quatre accidents meurtriers ont été enregistré dans les différents recoins de la wilaya ayant fait au total 05 décès et 04 blessés graves.

Selon Ahmed Lamamra, sous-lieutenant chargé de la cellule de communication de la protection civile, le premier accident s’est produit avant-hier à 8 H 38 minutes sur la route nationale 28 au lieu dit Oued Lakbala dans la commune de Rasfa (Daira de Salah Bey. Le conducteur (70 ans) du véhicule utilitaire de type Peugeot 406, qui a probablement perdu le contrôle de son engin après avoir dévié de la route et percuté la balise en béton, a rendu l’âme sur le coup.

Le second accident survenu dans la même journée à 17 h sur le chemin de wilaya 171 tout près de Baser Sakra ( commune d’El Eulam), a été tout aussi dramatique nous dit-on, après avoir fait une victime ( un enfant de 09 ans). Cette dernière fauchée de plein fouet par un véhicule de type Dacia Logan, a été elle aussi tuée sur le coup.
Notre interlocuteur nous informe aussi que l’axe autoroutier situé à proximité de Bir EL Arch a été également le théâtre d’un accident meurtrier représenté par une collision entre deux voitures (Faw et Peugeot Partner). Ce drame a coûté la vie une septuagénaire et a causé la blessure de quatre personnes parmi les occupants des deux véhicules.
Mr Lamamra nous fait part aussi de l’autre collision qui s’est produite hier entre deux camions semi remorque de marque Renault sur la RN près de la zone industrielle d’El Eulma, causant le décès des deux chauffeurs âgés respectivement 53 et 60 ans.

Les responsables de la protection civile renvoient, encore une fois, le phénomène au facteur humain qui demeure la source principale de la plus part des accidents enregistrés.

A noter que d’après les différents bilans de la sûreté et la gendarmerie nationale, Sétif continue toujours d’occuper sinistrement la tête du nombre d’accident sur le plan national.

Le Jeune Indépendant


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
aba :
Depuis des années rien ne change. Il faut des methodes fortes, pourquoi ne pas mettre des patrouilles avec voitures banalisés avec une application stricte de la loi . et pas d’intervention ni rachwa.
djzoubida@yahoo.fr :
Tout le problème est là Aba ; la corruption :(
ben ali :
au pays des cascadeurs ,il y a des cascades !...la police tient la camera et entv diffuse le film ...les spectateurs pleurent dans les morgues...sidi l wali ne sait pas quoi faire et les importateurs de voitures se regalent ! -mais ou est le probleme ?.
merouche charaf eddine :
la cause des acsident de la route en algérie son simple l’achat du permis de conduire et les fausses piéces de voiture et camions contrefaite se quon apelle les piéces taiwane et la coruption dans les centres de controle téchniques voiture et camions c’est simple le probléme qui dure depuit des années que personne ne trouve de solutions a alger du coter du soidisant gouvernement fantome. un triste record du monde des morts en algérie sur les routes.
merouche charaf eddine :
et l’autre cause d’acsident mortel la vente de véhicule neuf venue d’asie de trés mauvaise qualiter et aucune norme de sécuriter. c’est véhicule sont interdit de vente en france et en europe mais vendu en algérie a des prix éxorbitant avec formule de crédit .
fofou :
Rien ne semble inquiété voir perturbé les projets des hauts dirigeants de notre pays, pour eux, les accidents de la route ou une demande urgente d’une infra structure hospitalière ou autre n’est que la demande d’une population égaré, immature, voir schizophrène… Comment voulez vous, que nos dirigeants regardent le quotidien des mortels alors qu’ils se coïncidèrent comme Dieux. Dites moi, si vous connaissez un dirigeant qui aime servir un peuple qu’il méprise ?
mym13 :
la seule cause est l’incivisme des gens ; respectez le code de la route et tout va bien inchallah
melissa :
Bonjour,j’ai vraiment envie de répondre j’aimerai seulement dire à ce qui penses qu’en Algérie on achète les permis de conduire c’est vrai , c moins compliquer et moins chers mais on peu pas l’acheter ! Les voitures aussi c comme en France ou partout ailleurs , je direz même que c est toujours les même marque !que tout le monde connais .le problème dans ce pays .c est que personne respectes le code de la route qui est le même qu’en France sauf que la bas la priorité à droite personne respecte ils sont toujours presser ! Trop d’excès de vitesse ,on double par la droite ext ; c trop dangereux même si vous rouler bien et respecter vous risquer l’accident meme a pieds vous risquer de vous faire faucher il !!!!
melissa :
Bonjour,j’ai vraiment envie de répondre j’aimerai seulement dire à ce qui penses qu’en Algérie on achète les permis de conduire c’est vrai , c moins compliquer et moins chers mais on peu pas l’acheter ! Les voitures aussi c comme en France ou partout ailleurs , je direz même que c est toujours les même marque !que tout le monde connais .le problème dans ce pays .c est que personne respectes le code de la route qui est le même qu’en France sauf que la bas la priorité à droite personne respecte ils sont toujours presser ! Trop d’excès de vitesse ,on double par la droite ext ; c trop dangereux même si vous rouler bien et respecter vous risquer l’accident meme a pieds vous risquer de vous faire fauche il reste énormément à faire dans ce pays , il avance trop doucement c dommage (...)
Commentaire n°204956 :
Il est temps de changer la manière de la délivrance du permis de conduire mettre des points en moins et être strict avant de remettre le permis car en effet, il y a beaucoup de personnes qui sont titulaire du permis mais ne savent absolument pas conduire ne respect même pas le code de la route de plus ne savent même pas faire les manœuvres donc il faut que le gouvernement Algérien se penche sérieusement sur le problème sanctionner les vitesses excessives, les incivilités et immobilisés les véhicules des personnes qui ne respectent rien .
Rayan :
Suppression du permis, interdiction de le repasser à vie. Si on était un peu ferme avec tous les criminels de la route d ’algérie, il y en aurait de moins en moins. Et tout le monde se tiendrait à carreau .
noureddine benmehenni :
salame a tous pourquoi toujour on compare l´algerie avec des autres pays, nous nous avants nous lois especial d´algerie le permis de conduire algerien il est valable seulement on algerie ,ailleures le permis de conduire proficionel algerien il ni pas valable . comme ailleurs il nous dit quil ya pas un accord avec le gouvernements algerien de ce permis de conduire especial , donc il manque quelque chose ? quil va pas bien avec le permis de conduire algerien,. pas plus que ça on demande a toutes les conducteures prudance et patience svp . et penser a vous familles ,et les autres familles

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus