Accueil > Evénements >

La 3G disponible à Sétif au mois de juin 2014

jeudi 17 octobre 2013, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Les trois opérateurs de téléphonie mobile Mobilis, Nedjma et Djezzy, ont obtenu récemment des licences provisoires pour l’exploitation de réseaux publics de télécommunications mobiles 3G+.

Selon l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT), l’opérateur Mobilis arrive en première position dans le classement d’exploitation du réseau 3G, suivi de Nedjma pour laisser la 3e place à Djezzy. L’ARPT compte vérifier les tarifs pratiqués par ses opérateurs afin de s’assurer qu’ils ne soient pas excessifs. Les opérateurs mobiles devront proposer un tarif minimal, un prix d’appel, d’entrée de gamme, de l’ordre de 2 500 dinars le mois, soit le forfait illimité, que payent mensuellement les utilisateurs de clés (packs internet), outre un coût d’abonnement de l’ordre de 1 000 dinars.

La mise en service de la 3G en Algérie devrait concerner en premier lieu les wilayas d’Alger, d’Oran, de Constantine et de Ouargla. Les habitants de la wilaya de Sétif devront attendre le mois de Juin 2014 pour bénéficier des services de la téléphonie mobile 3G .


Partager cet article :
23 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°206967 :
e n’est pas avant en 2O17 qu’elle va arriver et encore s’il n’y a pas de retard ....de quelques décennies comme on a l’habitude de le constater
Si Khoutir :
Après Juin 2014, les gens seront à la nième G (n supérieur à 10).Winek ya Sétif ?????
Brahim Haddou :
c’est trop tardif pour sétif. mais en ce qui me concerne, étant un abonné de nedjma, je possède la 3G en tablette depuis 13 mois et je dispose déjà de la téléphonie 3G. lors de mes 2 semaines de vacances en Tunisie cet été, j’en profité pour l’acquérir.
Ayadou :
Un territoire y est considéré couvert par un service mobile s’il est possible d’y passer, avec au moins 95 % de taux de réussite, un appel téléphonique et de le maintenir une minute, à l’extérieur des bâtiments, avec un terminal classique, et en position statique. C’est sur cette base qu’ont été fixés les objectifs de couverture des opérateurs et que leur respect est contrôlé, Donc pour Sétif prévu Juin 2014 et tous le téritoire Algérien 2017 si tout va bien.
Gigi L’Amoroso :
Voulez vous vous nous expliquer ce que c’est 3G ? En pratique courante bien entendu !
Trangi :
G G G arrive à Sétif ! Va -t-on remplacer le sigle ESS par GGG ???????????????
Commentaire n°206982 :
Pendant que l’Algérie se débat avec la 3G, le Sénégal a déjà lancé la 4G ! Le Sénégal a déployé depuis le 10 octobre un réseau 4G en phase pilote. Une annonce cruelle pour l’Algérie qui se débat péniblement avec le lancement de la 3G. No comment
Commentaire n°206983 :
Nos décideurs et dérigents sont à l’antipode de la technologie et du savoir. Very Disappointed
Commentaire n°206984 :
Comme si 3G va régler les problèmes en Algérie, Khorti Bark..!
lemsili :
Wallah moi je suis a la.4G....
Commentaire n°206995 :
Au poste de 22h 24. Vous nous proposez la lecture du lancement de la G4 au Sénégal mais vous ne dites pas que c’est par une filiale de telecomm française destinée à titre expérimental pour Dakar mais surtout Saly ,une ville fréquentée surtout par les touristes Européens.Comme quoi ,ça ne concerne pas encore le peuple sénégalais de la brousse ou de Casamance.Voyez vous,tout a un sens en Afrique qui n’a pas encore son indépendance dans la décision.
mario :
Vous parlez déjà de la 3G, mon oeil, vous me faites rire, on na même pas l’eau potable dans notre cité, ca arrive 1 sur 3 jours. Assurez nous au moins cette dernière et on parlera après des perturbations des réseaux de la 2G.
Commentaire n°206997 :
Vous ne comprenez pas que la 3G est dangereuse ,une arme incontrôlable sans perdre la crédibilité démocratique .............
Ben Sahnoune :
el oued meddih ou houa igoulhoum el aaoume ya rajala
Nagib Bouguessa :
La troisième génération (3 G) se définit comme une nouvelle génération de normes de téléphonie mobile. Celle-ci permet par exemple aux utilisateurs d’avoir un haut débit sur des pages internet mais aussi de pouvoir voir la vidéo et la visio-’conférence entre deux eux. La 3G permet des capacités de stockage permettant de contenir des photos, des vidéos ,... Les premières applications grand public sont l’accès à internet, vidéos, émissions de télé et la visiophonie qui est l’association de la téléphonie et de la télévision permettant aux usagers de se voir lors de la conversation tél. Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/3G Et : http://www.dicodunet.com/definitions/industrie/telephonie-3g.htm
Commentaire n°207002 :
@18 octobre 2013, 08:59 Il semble que vous n’avez pas suivi le lien en Bleu, tout est dit. Le Sénégal est très pauvre en ressources naturelles. Son économie est basée sur le tourisme et la pêche. L’Algérie sans le pétrole ne serait rien (98% des revenus). France , djezzy/watania c’est kifkif. SVP, veuillez lire le commentaire du 26 août 2013, 01:01 pour comprendre la frustration sur la 4G et il y’en a des pays pauvres qui ont cette 4G. http://www.setif.info/article8104.html
Commentaire n°207016 :
Ce classement, qui s’est fait sur la base de plusieurs indices de mesure, comme le débit descendant (download), le débit montant (upload), a révélé que l’Algérie est classée en bas du podium devançant de peu la Syrie et la Côte d’Ivoire qui ferment la marche avec respectivement, 1,08 Mbps et 0,98 Mbps. Le débit descendant en Algérie est selon, Speedtest.net, de 1,17 Mbps. Un résultat obtenu grâce à l’analyse des résultats de tests effectués entre le 17 août 2012 et le 26 septembre de la même année. 272 946 adresses IP uniques ont été utilisées en Algérie durant cette étude, a affirmé Speedtest.net. La Mauritanie est le premier pays arabe à être classé dans cette étude, avec un débit descendant de 16,12 Mbps devançant même le Canada (14,25) et la France (13,22). Cela est lié à l’arrivée, du câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe) qui a augmenté le débit Internet en Mauritanie. Concernant les autres pays maghrébins, le Maroc occupe le 108e rang avec un débit de 3,93 Mbps. Quant à la Tunisie, elle est derrière (...)
merouche charaf eddine :
avant la 3g a sétif il y a des travaux a éfféctuer plus important comme goudroner sertaine rue et métre des éclérage publique qui fonctione avec paneaux solaire et déboucher les igouts et arréter de couper l’eaux au habitants qui paye sa serat un bonne chose de faite. et ne pas recomencer chaque année les méme travaux inutilement de l’argent gaspier par la wilaya de sétif et la mairie donc atribuer c’est chantier a des entreprise compétente une route et garantie 10 ans sans trou ni bose.
roumi :
ya si boutebna ce lundi en plus des quatre s wilaya pilotes chaque opérateur doit choisir des wilayas ou ils veulent installer leur technologies setif sera retenu surement en mois de décembre
Commentaire n°207083 :
A Mr Bouguessa. Ce sujet a été discuté au mois d’aout voir http://www.setif.info/article8104.html 3G : Ce que devra payer l’abonné en Algérie. Je crois vous étiez absent
Nagib :
Effectivement cher ami, merci, dont acte ! Je voulais simplement apporter des précisions à l’internaute dit Gigi L’Amoroso dont l’intervention est la suivante : « Voulez vous vous nous expliquer ce que c’est 3G ? En pratique courante bien entendu ! » qui voulait avoir certaines informations sur la 3G .
Tahtoh :
Retard, retard ...........pourquoi juin 2014 ? alors que des pays comme le Mali , l’Éthiopie , le Burkina Fasso et j’en passe...disposaient déjà de la 3 G, et autre comme le Sénégal qui optera prochainement pour la 4 G , sans oublier bien sur les pays du nord qui eux iront certainement pour la 5 G ..., 6, 7............... nous on cherche comment introduire cette 3 g.!!!!
3G :
3ich ya ras !!!!!! 3g arrive..... 3G c.à.d 3 GAGS !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus