Accueil > Evénements >

Visa : TLS Contact inaugure son centre à Annaba

mardi 21 janvier 2014, écrit par : Boutebna N.

Le traitement des dossiers des demandeurs de visas des 14 wilayas du Nord-Est algérien (dont Sétif) continuera à relever exclusivement du consulat général d’Annaba.
Le consul général de France à Annaba a procédé, hier, à l’inauguration du tout nouveau centre de collecte des demandes de visas TLS Contact, qui doit ouvrir officiellement ses portes au public le 28 janvier courant, en présence de nombreuses personnalités locales et des principaux responsables de cette représentation consulaire. Un centre constitué de 3 plateaux sur une superficie totale de 1 098 m2 et qui dispose de 19 guichets dont 5 pour le service Premium et un parc informatique des plus performants, à même de réceptionner 400 dossiers de demandes de visas par jour, assure-t-on. Lors de la conférence de presse qu’il a animée en marge de cette cérémonie dans l’enceinte même des locaux de TLS Contact de la cité Gassiot, le consul général de France à Annaba, M. Sameh Safty, a tenu à rappeler que l’externalisation de la collecte des demandes de visas s’inscrit dans une démarche générale de l’ambassade de son pays à l’attention du public algérien au vu de la demande sans cesse grandissante. Une initiative, dira-t-il, qui a déjà été prise à Alger depuis des mois et qui concernera probablement le consulat général de France à Oran, le mois prochain. Ceci, en précisant que le traitement des dossiers des demandeurs de visas des 14 wilayas du Nord-Est algérien continuera à relever exclusivement du consulat général d’Annaba.
Tout en mettant l’accent sur les difficultés que les services du consulat général d’Annaba ont rencontrées par le passé, il fera remarquer que ces derniers ont, malgré l’exiguïté des locaux et un déficit en moyens humains notamment, apporté des améliorations considérables aux conditions d’accueil des demandeurs de visas et au traitement des dossiers qui leur ont été confiés. Et d’affirmer que le taux de refus de visas à Annaba a chuté de 38 à 29% en 2013, en espérant qu’il pourra être réduit jusqu’à 20% dans le futur avec la contribution du nouveau centre TLS Contact, qui s’attachera à conseiller les demandeurs de visas quant à la conformité des dossiers en leur donnant la possibilité de compléter ceux-ci et de se représenter pour un dépôt définitif, le cas échéant. Abordant la question de l’amélioration de la mobilité entre les deux rives de la Méditerranée, en se réjouissant du fait qu’en 2013, le consulat général de France d’Annaba a reçu 16% de demandeurs de plus qu’en 2012 et qu’en moyenne, il y a été enregistré 300 demandes par jour durant l’année écoulée. Il a déclaré que ceci étant, il continuera à œuvrer au renforcement de la dimension humaine de la relation entre son pays et l’Algérie en n’omettant pas de souligner que ses services ont pour devoir d’éviter au maximum le risque migratoire. Le consul général regrettera toutefois les délais parfois trop longs qui ont été imposés, jusqu’ici, aux postulants pour l’obtention des rendez-vous pour les dépôts de dossiers. Des retards qui sont à imputer au nombre limité d’agents instructeurs au niveau du service concerné, dira-t-il, en assurant que les choses devraient aller en s’améliorant dans l’avenir avec la mise en place du nouveau dispositif et la possibilité d’obtention de rendez-vous par le biais d’internet au site www.tlscontact.com/dzAA2fr/
Lors de la présentation du centre, le consul général s’est dit satisfait de la présence à cette cérémonie du président de TLS Contact, Christian Weisberger, aux côtés de Mme Sabrina Titouche, qui est la directrice des centres d’Alger et d’Annaba.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus