Accueil > Evénements >

Développement durable, Santé, Solidarités & Territoires en débat à l’Université Sétif 1

jeudi 30 janvier 2014, écrit par : Nagib Bouguessa, mis en ligne par : Boutebna N.

Les 02 & 03 février 2014, le pole universitaire El-Bez abritera une rencontre internationale dédiée au Développement durable, Santé, Solidarités & Territoires. Ce séminaire, le 5ème du genre, qui rentre dans le cadre du Réseau euro-méditerranéen de recherches, « Développement durable et lien social » , est organisé par l’Université Ferhat ABBAS Sétif 1, l’Université de Strasbourg et l’Université de Haute Alsace, avec le soutien de l’IFA et du Laboratoire PIEEM de la Faculté des sciences économiques, commerciales et sciences de gestion.

Dans le préambule à l’appel à communications du comité scientifique présidé par le Dr Madjid Djenane, il est dit que- la santé ne se limite pas à l’absence de maladie, elle se définit comme « un état de bien-être ». Celle-ci a incontestablement une dimension individuelle, qui renvoie à la responsabilité de chacun, mais elle a aussi une dimension collective, qui apparaît de plus en plus fortement aujourd’hui, dans le domaine de la santé publique. La santé étant à la fois l’affaire des individus, des sociétés et des Etats. Elle est fortement liée au travail, aux pratiques alimentaires, à l’ environnement physique ( qualité de l’air et de l’eau, ...) et social (isolement, harcèlement,...) ; Leurs impacts et menaces sur la santé constituent des questions centrales.
Ce séminaire ou il sera surtout question de politique de santé et de développement durable des territoires ayant de nombreuses préoccupations communes, ambitionne de procéder à un état des lieux des liens entre développement durable et santé, analyser le rôle des nombreux acteurs, interroger l’échelle territoriale pertinente pour mettre en cohérence une politique de santé publique et une politique de développement durable.
Les nombreuses contributions des enseignants-chercheurs nationaux et des collègues du Maroc, Sénégal, Italie, France & Belgique s’inscrivent dans les axes de préservation de la santé, production et gestion des ressources dans un territoire, promotion de la santé, gouvernance territoriale, carte sanitaire et développement durable, économie de la santé, solidarités et développement humain, gouvernance et management des établissements de santé ...

Les attentes des organisateurs sont en premier lieu de l’ordre du cognitif qui vise le développement des connaissances et d’une recherche tournée vers l’action en faveur d’un secteur social vital commun qui intéresse tous les membres de la société, la deuxième obéit à l’impérativité de l’approfondissement et de l’élargissement de l’approche interdisciplinaire et interactive qui s’impose désormais comme moyen de rapprochement et d’échange entre disciplines, enfin, la troisième devant se matérialiser par la production de nouveaux liens humains, scientifiques et sociaux entre les chercheurs susceptibles de concevoir un plan de formation interdisciplinaire et interculturelle ouvrant la voie à l’émergence d’une « science socialisée » stimulant la coopération, solidaire et durable.
Ce colloque intéresse en particulier les enseignants chercheurs, doctorants et étudiants des facultés de sciences économiques, médecine et biologie, il concerne aussi les praticiens des secteurs de la santé, de l’environnement et des collectivités locales.
Faut noter que cette-réunion" est une première car elle rassemble deux facultés à savoir celles des sciences économiques et de médecine, comme il est important de préciser que les responsables de l’Université ont beaucoup investit et attendent beaucoup de ce conclave.
Bienvenue à tous.

http://www.solidaire-et-durable.fr/news/56/15/5eme-seminaire-international---developpement-durable-sante-solidarites-territoires-appel-a-communications.html

http://www.univ-ecosetif.com/seminars/APPEL_A_COMMUNICATIONS_SETIF_FEVRIER2014.pdf


Partager cet article :
82 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°213955 :
Pourquoi une femme nue au milieu du dessin pour monter ou expliquer le développement durable
merouche charaf eddine :
tout le monde a le droit de rigoler a sétif méme les fous de l’asile psychatrique de ain abassa fi bled mickey.
Commentaire n°213961 :
« la santé ne se limite pas à l’absence de maladie, elle se définit comme « un état de bien-être »..... Le toubib doit venir certainement venir chez nous un jour par mois pour liquider les quelques 5 ou 6 opérations qu’on lui a glanées.... Le bien-être dans ce bled ! voilà ce qu’on peut taxer d’ impertinence !Mais on ne dispose pas du minimum du minimum de ce que l’être humain doit avoir pour mener une vie à la limite de la décence : ni la santé , ni boulot ,ni environnement , ni sécurité ni......quant au bien -être alors là .... ! Rien que la mal-vie .....!
ridha :
Il serait intéressant de voir les propositions et apports des collectivités locales
Commentaire n°213963 :
le boulot il y en a : il suffit de vous déplacer a la zone.....vous n avez méme pas l effort de vous déplacer alors travailler impossible pour vous. par ailleurs tres bonne initiative de l université setif 1.j espere que le séminaire sera à la hauteur de ses ambitions.je suis médecin et je serai présente in chaalah.bon courage a tous
Commentaire n°213995 :
Aux organisateurs de ce congrès : Je vous renvoie au site : http://www.guy-roulier-formations.com/pages/formez-vous-a-la-sante-durable-pour-vous-ou-vos-patients.html Un peu de sérieux SVP
Farouk Hamza :
C’est une très bonne initiative et je prima abord, je félicite et j’encourage les organisateurs pour le choix des thèmes qui sont plus que jamais d’actualité. J’ai apprécié également le logo qui montre bien tous les facteurs qui influence notre existence sur cette petite planète que nous devons protéger pour nous et pour l’avenir de nos enfants. Bien sûr nous ne vivons pas dans un environnement idéal et nous ne jouissons pas non plus de conditions idéales de bien être somatique, psychologique, social et environnemental. Est-ce une raison suffisante pour céder au pessimisme et à la résignation ? Sommes-nous condamnés à accepter la situation actuelle et à nous soumettre à la régression ? Le mérite des organisateurs de cette excellente initiative, je le répète, est d’avoir pris leurs responsabilités face aux forces d’inertie et ont le noble audace d’agir ! Qu’ils soient remerciés et encouragés ! La participation d’éminents experts nationaux et étrangers est un gage de succès et de réussite et permet (...)
Hamoudi M :
Moi je dis bravo ! Contrairement aux sceptiques. Voilà un nouveau domaine qui allie économie, santé et développement durable. Qui fait appel à une synergie entre deux facultés , c’est vrai c’est une première. Bonne chance.
Bouba AOM :
Au travail et à la réflexion, L’ère de l’opulence est derrière nous.
Saliha Les Hangars :
A tous les participants( j’en suis une). Évitons un tant soit peu ou prou, les raccourcis et les affirmations péremptoires. Ne pensons plus économie mais social
Ayach Bir Hadada :
Voyons comment vont régir les personnalités synthétiques et inesthétiques qui vont occuper les premières places le temps de prendre les photos et de passer vite aux petits fours.
J. Grima :
Le seul remède c’est de s’attaquer au libéralisme qui détruit l’Humanité. Pas d’autre ordonnace !
Commentaire n°214020 :
A 23 janvier 2014, 17:16. Génial, et merci pour le lien : http://www.guy-roulier-formations.com/pages/formez-vous-a-la-sante-durable-pour-vous-ou-vos-patients.html qui montre bien la pratique du copier-coller. Vous êtes un craque Mr 23 janvier 2014, 17:16.!!!
Commentaire n°214021 :
A Farouk Hamza : Le logo dont vous parlez et du copier-coller du site : http://www.guy-roulier-formations.com/pages/formez-vous-a-la-sante-durable-pour-vous-ou-vos-patients.html. Ils ne peuvent même pas concevoir un logo et ils parlent d’une ville de science. C’est honteux. Voilà le classement de votre université qui va propulser la ville de science : http://www.4icu.org/topAfrica/ http://www.4icu.org/dz/ http://www.algerie-focus.com/blog/2014/01/top-100-africain-la-premiere-universite-algerienne-arrive-a-la-60eme-place/
Roulier Guy :
Ce message n’est pas nécessairement à publier. Excellent initiative que cette rencontre autour de la santé durable, pilier central du développement durable. Aucun problème pour l’utilisation de l’illustration originale dont je suis copropriétaire. Merci simplement d’indiquer le nom de l’auteur du dessin Alain Roulier, dessin publié sur naturemania.com et dans le livre La méthode naturelle anti-stress Edition naturemania.fr Cordialement Guy Roulier www.naturemania.fr
Commentaire n°214029 :
@23 janvier 2014, 17:16 Un peu de sérieux SVP Ha ha ha vous rigolez ou quoi. Connaissez-vous un congrès ou un séminaire sérieux de l’université de Sétif. Les discussions sur l’université ont toujours été fermées par les modérateurs pour éviter les commentaires comme le vôtre. Hatha ma halbed al bagra, c’est le niveau, Allah ghaleb.
Djafari :
Malgré les moyens que le Seigneur leur a octroyés, l’Algérie et ses dirigeants, maintiennent par une hogra impitoyable les malades de ce pays dans l’impasse la plus désespérée, surtout en matière de cancérologie.
Mouhal :
Pour certains d’entre nous qui ne connaissent pas le fonctionnement de l’Université Les missions du responsable de l’administration générale se résument à la gestion des personnels, des finances et des moyens ; il ne s’occupe pas des rencontres scientifiques. Pour la logistique si. Mais ce généralement pas l’initiateur. S’il y arrive Bravo.
Anonyme ! :
A tous ceux qui tirent sur tout ce qui bouge. Et vous dites nous quelles sont vos réalisations ?
Temoin :
Ya des personnes qui travaillent dur. Pour cette rencontre , y a qui ont usé de beaucoup d’énergie pour réunir les spécialistes de ce domaine. Chiche ! Venez débattre. Les portes sont grandes ouvertes.
Meskine Ariane :
Quelle misère ! Des personnes ont encore peur de femmes nues ?
@ merrouche :
Si tu vis dans ce Bled Mikey, tu dois être un de ses clowns
@ merrouche :
Vous montrez le niveau et le classent de nos universités Montrez nous SVP le VOTRE !
Abdallah Essayed :
Les organisateurs de cette rencontre sont connus Ils se montrent Ils activent Ils créent Ils sont là Quel mérite ! ++++++
Samira BBA :
Aux organisateurs N’écoutez que votre conscience Rabiyahfedhkoum Rabiaouenkoum
Un ami :
Les chiens aboient ; - la caravane passe.
Moussa :
Admettons que nos institutions d’enseignement supérieur sont classées dernières Admettons Est-ce nue raison d’arrêter touuuut ? En vous suivant on n’a même pas le droit de sortir de chez soi de faire un pas De...Respirer.
Halima Fac de Biologie :
Le Honte . Le syndrome du colonisé... Chez certains commentaires
Halima Fac de Biologie :
A ma connaissance la photo n’est pas le logo officiel. C’est fait juste pour illustrer. Ça aussi créé polémique ???
Toufik B :
Voyons le Programme
Aicha Saram :
Et toi qui ne fait qu’épier Siadek, lorsque tu ne copies pas , tu fais quoi ? Tu colles
Khier :
Salam alikoum, Je souhaiterai voir parmi les participants , le premier ministre , le wali, les responsables centraux des transports et celui de l’hydraulique pour mesurer à quel point Sétif étouffe sous la pollution de l’eau et de l’air .L’eau du barrage Zada est tellement contaminée que les poissons qui s’y trouvent sont tous morts il ya de cela 45 jours et c’est vérifiable , Quant à l’air , les anciens Bus qui circulent en ville dégagent de leurs pots d’échappements des gaz et du poison qui rendent toute la population malade et gravement .Vous pouvez le mesurer et le filmer principalement au niveau des stations de Bus de l’avenue cheikh Laifa , La gare SNCF, devant le jardin des sports etc..C’est devenu un problème de santé public .Il est plus qu’urgent d’arrêter ce massacre et que chacun prenne ses responsabilités (...)
Commentaire n°214109 :
La situation de l’université est dramatique et sinistrée. Le personnel de haut rang (profs, maitres de conférences) a tout les atouts (salaires, stages, charges horaires insignifiantes, année sabbatique payée) de réussir mais hélas il a que des résultats négatifs. Ce personnel est devenu khobziste et il considère que l’université comme un gain pain où on la coule douce. Il octroie des cours dépassés à des étudiants victimes de tout un système pourri. L’université est devenue un complément du lycée sans objectif. Les ânes travaillent aussi durement dans le labour des champs et dépensent beaucoup d’énergie. Cela ne veut rien dire si on ne travaille pas intelligemment avec des objectifs bien ciblés. Soyez sérieux et ayez à la limite l’honnêteté intellectuelle de faire vôtre travail (...)
Commentaire n°214121 :
A part la fausse note causée par la publication intentionnellement du logo dans cette rubrique par Mr Bouguessa, et de quelques citations parues dans l’appel à communication : la santé ne se limite pas à l’absence de maladie......et ........, il faut encourager et féliciter l’initiative pour cette rencontre importante. Je pense qu’il faut être très vigilant en publiant, même pour une simple illustration, (je dis bien même pour une simple illustration) sans citer les sources. Le coauteur du logo l’avait mentionné d’une manière diplomatique. Je tiens aussi à remercier Mr 23 janvier 2014, 17:16 ( je pense qu’il est universitaire et un excellent chercheur) qui a répondu avant même que le coauteur réagit. Cela prouve bien que l’université Algérienne est bien présente et possède des compétences qui peuvent répliquer au moment (...)
Khier :
Salam alikoum, Mr Bouguessa, Si ce colloque intéresse dans un premier temps le corps enseignant ; il concerne également l’homme politique et toute la société en général . Moi (entrepreneur dans le BTPH) , j’estime que l’université qui initie ce genre de colloque ,ne doit pas se contenter d’organiser pour organiser cette manifestation scientifique mais de passer à la phase application et sur le terrain des résultats de ce colloque .Sinon , cela devient du gaspillage d’argent et d’efforts .C’est pourquoi , il serait intéressant de bien cibler votre objectif , de l’évaluer pour en faire un programme de travail pour le gouvernement et pour les collectivités locales .Il faudrait que l’université par ses moyens de recherches et autres soit la locomotive du développement en général , telle est ma perception de l’université algérienne. Jusque là notre université est restée en marge de la gestion du pays et votre colloque peut être un premier pas dans la prise en charge directe de notre devenir . N’hésiter pas (...)
Bon Sang ! :
Cher amis L’Université est ouverte à tous. Venez participer. C’est en votre Honneur.
Ramzi Etudiant :
Chaque fois je me pose la même question Pourquoi chez nous on s’attaque aux personnes et rarement ON débat du sujet ???? Est-ce par manque de courage, par lâcheté, Par incompétence ?
Nagib :
@ Khier Cher Monsieur Marhaba Bienvenue Je me ferai un plaisir de vous accueillir personnellement. Ce serai un vrai plaisir de vous écouter en plénière. Cette rencontre est aussi la votre. Prenez moi au mot . Bien entendu tous les citoyens sont les bienvenus . On vous attend tous. C’est un honneur de vous recevoir et ...bien vous recevoir Bla M’Zia !
H’nina Médecine :
Arrêtez de parasitez toutes les bonnes volontés et de vous prendre à la dignité des honnêtes gens ! H’ram Alikoum Basta !
Radi Bel Air :
Toi l’anonyme Chkoun Nta ? M’nine djit ? Ouine Rayeh ? Courage !
Commentaire n°214172 :
Celui qui dit la vérité est considéré comme parasite. Personne ne s’est pris à la dignité des gens, aux contraire on a attiré l’intention de ces braves gens. On ne badine pas avec la science. Si vous êtes habitué à ces pratiques révolues, alors il faut en débarrasser car vous êtes surveillés. On acceptera jamais d’être humilié. Accepteriez vous ce sort ? Ou est le haram ? est ce de divulguer des lacunes et les plagiats ou de s’attaquer à un scientifique qui a mis en surface ce copier-coller ? Vous n’avez même pas pris la peine de demander à Mr Bouguessa de corriger l’illustration en mentionnant le coauteur au dessus et vous vous êtes permis de s’attaquer à un innocent dont le tort est de communiquer un site plagiée !!! Le coauteur vous a demandé de le citer, mais vous vous êtes entêté en laissant tout à son état initial ! Je comprends que la vérité blesse et le mensonge tue, mais tant qu’on vit dans un univers envahi pour le plagiat, alors la vérité est (...)
Nagib Bouguessa :
@Roulier Guy, Monsieur, Merci pour vos encouragements. Pour votre gentil message Ainsi que pour votre compréhension Permettez moi cher Monsieur, de vous dire toutefois, suite à votre remarque très pertinente que pour illustrer cet article, je n’ai pas trouvé mieux que cette belle et combien significative image Il n’est dit nulle part que celle-ci a été choisi comme logo ou qu’elle appartient au comité d’organisation. Je vous transmettrai bientot l’affiche du colloque, elle n’y figure pas. Pär ailleurs, à ma connaissance , il n’y avait aucune mention de copyright quoique... Merci d’avoir apporté les precisions qu’il fallait. Le resposnable du site avec toutes l’honneteté qu’on je lui connais a publié votre message bien que vous ne l’aviez pas encouragé de le faire, au contraire ! Je tiens à la fin à vous présenter toutes mes excuses publiquement pourcette maladresse dont je suis seul responsable. Je demanderai au responsable de cet espace de bien noter que vous etes l’auteur de cette image et (...)
Guerrar :
Shut ! Ya des gens qui bossent.
Guerrar F :
Mal grè, bon grè Le Pr Baki apporte beaucoup à cette institution. Seuls queques-uns parmi ceux qui ne connaisent pas ses hautes qualités ne pourront pas les lui reconnaitre. Beaucoup de réussite Professeur. Je viendrai vous soutenir lors de ce Colloque. Beaucoup parmi vos collegues enseignants vous estiment Et n’ont pas besoin de le montrer.
Julia :
Mesdames, messieurs SVP Faites la part des choses. De l’ivraie y a le bon grain
Hakim & Hakima :
Il n’ a que les ANES qui pensent tout le temps aux ANES !
Hakim & Hakima :
Oh toi qui ne fait que dénigrer Sois honnete une seule fois Mais une seule Rien qu’une seule Dis-moi Dis nous Qui te paie ?
Hakim & Hakima :
L’agression verbale est le propre des personnes manquant terriblement de ...Tendresse et d’Amour Lem’Saken Yahlil !
mehdi :
Très bonne initiative ! GRAND merci aux organisateurs ! Si après cette rencontre , les participants arrivent à nous établir une feuille de route, pour « humaniser » nos hôpitaux , c’est déjà beaucoup ! Appliquer les recommandations, de la feuille de route , est une autre histoire qui nécessitera une autre rencontre et d’autres recommandations ! De nos jours , les solutions, aux problèmes socio-économiques, sont connues… Le GRAND problème est comment les appliquer et par qui ?
Samira BBA :
A l’anonyme ?! C’est toi qui semble perturbé C’est toi seul qui voit la mal...Partout. La plagiat, à force d’y penser...

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus