Accueil > Evénements >

Boutef, Tabdjnanou ou le quinquennat de toutes les incertitudes

lundi 24 février 2014, écrit par : Boutebna N.

Il est des moments dans l’histoire d’un pays où, faute de s’accélérer, celle-ci se met à tousser voire à se gripper carrément. Il en va ainsi du nôtre à présent vu qu’elle se trouve coincée avec l’annonce surprenante de la candidature de M Abdelaziz Bouteflika pour un quatrième mandat avec des perspectives incertaines pour le pays selon les avis largement partagés par de nombreux citoyens questionnés à ce propos.

Une véritable mise en scène s’est installée depuis la déclaration de la maladie du président de la République qui, faute d’un allant digne de sa grandeur, se mure depuis derrière un silence « assourdissant », laissant pantois plus d’un en ces moments pénibles que traverse notre pays laissant libre court à de nombreuses supputations ou autres hypothèses véhiculant toutes sortes de spéculations.

Après un premier et un second mandat où il avait fait montre de réelles aptitudes physiques, prompt et énergique, voici que le président de la république victime d’un AVC mais surtout d’une mauvaise communication de ceux qui ont la charge de la gestion de son image, n’en donnent de lui plus que l’impression d’un vieux grabataire, impotent, exhibé à la télé, les yeux hagards ; manifestant des gestes incertains avec une voix « off » faisant naitre toutes sortes de surenchères suggerant qu’il serait l’otage d’un clan soucieux que de sa seule pérennité.

Boutef, comme l’appellent affectueusement ses milliers de partisans ou Tabdjnanou comme se plaisent à le rayer aujourd’hui ses adversaires politiques mais surtout ses opposants pour un quatrième mandat, catastrophique pour le pays disent-ils avec en sus le viol de la constitution pour le 3ème mandat, ne comprennent pas toujours cet acharnement à vouloir le faire maintenir vaille que vaille sur le fauteuil présidentiel avec le risque de basculement de tout un pays dans l’incertain.

Est-il vrai que l’Algérie qui a donné Massinissa, Jugurtha,Takfarinas, Dyhia, koseila, Ziri, Hammmad, et plus près de nous l’Emir Abdelkader, Bouamama, Mokrani, Cheikh El Haddad, Fatma N’soumer, Ben Badis, Ferhat Abbès, Ben M’hidi, Benboulaid, Boudiaf, Krim belkacem et tant d’autres, n’arrive plus à enfanter un de ces hommes capable de la guider vers son nouveau destin ?

Aujourd’hui, il n’est plus question de s’inscrire dans le « Zaïmisme » plus que dans la perspective d’assoir les véritables règles démocratiques et de liberté où chacun aura son mot à dire et la place qui lui sied et dont nous voyons malheureusement fuir encore avec cette nouvelle Khardja pour le moins curieuse après les aveux de Sétif en 2012 où il était dit : Tabdjnana.

Les jeunes qui sont particulièrement consternés pour leur avenir s’enflamment déjà à travers la toile et les réseaux sociaux pour dire NON : barakak à la mascarade.

Qu’en est-il pour vous ? Que signifie ce 4ème mandat du président sortant ? Est-ce que c’est un bien ou un mal pour le pays ?

Qu’en est-il des autres candidats confrontés à la machinerie d’un système qui veut se perpétuer au travers un président malade et handicapé, incapable de s’exprimer et qui donne l’impression d’être pris en otage vu qu’à aucun moment nous n’avons pu écouter ses avis ou ses déclarations depuis son départ pour soins à l’étranger.

Devons-nous assumer ce « choix » de Gouverner par procuration ? Est-il possible et compatible avec la République au moment où les bruits de bottes sonnent à nos frontières cernées de toutes parts et des provocations répétées d’un voisin belliqueux et menaçant qui ,en d’autres circonstances n’en n’aurait même pas eu le privilège juste d’y penser ?

Aujourd’hui, le peuple se doit de se lever pour dire, avec son bulletin de vote bien sûr ; non à toutes menaces hypothéquant son avenir, d’où qu’elles viennent.

PS : A nos amis Internautes, le débat doit rester serein et respectueux pour la publication de vos réactions et commentaires.

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=GTwhBnB9Ds8


Partager cet article :
127 commentaire(s) publié(s)
C LUI :
Toi aussi Boutef , Lève toi
Gomez :
Rien qu’à voir à quelle vitesse bouge le monde, on ne peut plus se permettre de stagner et de se complaire dans le statut quo. Il faut se mettre au rythme du monde. Le temps presse. Nous sommes à un tournant. Ou nous avançons, ou nous reculons. A mon avis, la période à venir ne sera pas celle du retour à une situation antérieure, et nous ne pouvons plus porter les regards d’hier sur les problèmes d’aujourd’hui. Si Abdelaziz Bouteflika a fait ce qu’il a fait pour remettre le pays sur les rails, et nous lui en sommes gré. Mais on voit bien qu’il n’est plus en mesure de prendre les commandes. Il est essoufflé, sa maladie l’a beaucoup affaibli. Nous pouvons continuer à remuer le passé et cultiver toutes les nostalgies, nous savons bien qu’il n’est plus question de reconduire ce Grand Monsieur pour un quatrième mandat. L’heure des vrais choix est venue. Il ne manque pas de bons esprits à droite comme à gauche pour mener l’Algérie vers de nouveaux horizons et un avenir (...)
kamel :
A Monsieur l’anonyme (votre commentaire du 27 février 2014, 19:31) Je regrette cher Monsieur, toi l’anonyme qui a pris la défense de A.Nedjar ,ta réponse me convainc pas . J’ai lu les articles sur les liens http://www.setif.info/article4197.html et http://setif.info/article4549.html de ce Monsieur qui traitent soit disant de la corruption mais en fait ce n’est qu’une reprise de « définitions et de statistiques ». Dans ces articles, aucun responsable n’est cité du moins la wilaya de sétif. Je n’ai jamais vu A.Nedjar dénoncer les agissements de Nouri et Bedoui ex wali de Setif qui sont les plus corrompus et connus par les sétifiens. Le premier (Nouri) a amené les entreprises de réalisation de Skikda (ex wali de Skikka) pour la suite des travaux de la piste de l’aéroport de Ain Arnat qui a coûté les yeux de la tête à « l’état ». Le Second (Bedoui) l’architecte de la corruption et du clientélisme , a pressé le les services du ministère de l’intérieur pour que tous les trottoirs de toutes les villes de (...)
logicus :
Voilà qu’on nous demande d’occuper la populace pour un moment....
Amsiwen Oufella :
Un proverbe Kabyle résume la situation pourritique de notre pays ; un petit enfant s’adresse à son père ( ils nous ont frappé papa, ils nous ont reconnus cher fils ). Depuis Massinissa à nos jours, l’Algérie n’a jamais connu un moment de gloire, pour quoi vouloir changer maintenant le cours de l’histoire ? Les racines du mal, c’est nous !!!! autre chose n’est que poussière !!!!!! Regardons-nous bon dieu dans le miroir et arrêtons de pleurnicher sur ce cauchemar !!!!
Commentaire n°216415 :
M. Oulianov a dit : « ...si ceux qui ont combattu la France en 1954 pensaient la meme chose, l’algerie serait un departement Français aujourd’hui. » Dommage que l’Algérie n’est pas un département français. Si elle l’était, on serait devenu aujourd’hui de véritables citoyens du xxi siècle et des membres de l’UE. Nous avons démontré au monde que nous sommes incapables de gérer un poulailler. Avec tous les atouts que nous avons, nous nous sommes arrangés par tous les moyens pour pérenniser la faillite et la médiocrité. Avec ce président, le pays est devenu un paria de la terre. Avec tout mon respect aux valeureux chahids de cette terre.
Taharima :
Chers compatriotes, fonctionnaire ou du privé, commerçants ou indépendants. Vous ne devez rien à Bouteflika. Mais lui vous doit tout. Vous êtes des Algériens et l’argent ou tout service qu’il prétend être un avantage qu’il vous offre, cet argent est le votre. C’est vous les vrais algeriens et cet argent est le votre. Ne participez pas à cette mascarade de 4 eme mandat. Bouteflika est presque mort et l’AVC qu’il a subi la dernière fois était le 2eme. D’apres ce que j’ai constaté le premier AVC peut être surmonté mais pas le 2 eme AVC. Aucun homme n’a survécu a son 2eme AVC. Bouteflika est presque mort. Au mieux, même avec la plus grande medecine du monde il ne peut que rester dans un coma profond plus le temps passe plus il sombrera..... .... Ceux qui vont militer ou voter pour un 4 eme mandat misent sur le mauvais numéro. Un 4eme mandat cela veut dire un président dans le coma et un Saïdani ce tunisien drabki et pro-Israel qui va vider les caisse et tuer toute compétence dans ce pays. Ne misez pas pour (...)
Au pays de la voyoucratie :
L’augmentation des salaires de ces fonctionnaires est conditionné par leurs participations actives à remplir ces formulaires aux profits du Roi Bouteflika,sinon la punition serait la suppression de la prime de dévouement que le système à inventer pour motiver les responsables de l’administration à chaque échéancier électoral,cette méthode à toujours réussi pour ce système pourri,ceci dit,cette mafia est capable de tout pour sauvegarder ces intérêts.Cette fois-ci tous les vrais patriotes s’inquiètent vraiment de l’avenir de ce pays qui est prit en otage par cet handicapé et son groupe.Pour éviter d’être complice avec ces voleurs qui n’ont plus aucune conscience,voter pour un autre candidat le jour du scrutin,sinon boycotter carrément ces élections.
Que faire ? :
Nous ne lisons que des bayen comme celui de novembre rédigés par des nouveaux militants du salut et si chacun s’occupe des ces oignons et laisse les autres tranquilles, n’est ce pas mieux pour le moral etla concentration Trois groupes composent ce débat : + ceux qui veulent que Bouteflika parte et s’en foutent de la qualité de son remplacement, c’est à dire préferer l’aventure ]+ ceux qui veulent un changement (positif pour l’Algerie) et restent dans l’attente, c’est à dire ceux qui veulent s’exprimer après reflexion + ceux qui broutent dans les ratteliers du pouvoir en place et restent sur la défense de leurs avantages, c’est à dire ceux qui proferent un discour déjà connu, celui qui positive tout et pour vue que ça dure. Ceux ne sont que les jours à venir qui vont nous éclaircir sur la situation que va vivre notre pays pris entre les griffes de ses propres rapaces de tous les bords. Les uns défendent et les autres attaquent mais à la difference que pour ces derniers le temps est un facteur (...)
hadjami :
Messieurs les cadres de l’ANP,Garant d’une Algérie libre et indépendante,vous êtes complices de ce qui se passe..Les officiers de la Glorieuse ALN se retournent dans leurs tombes.. Un de vos généraux est recherché ? Pendant que des escros et corrompus , se pavanent dans des salons cossues du quartiers des Beggara de Said Hamdine...et décident de confisquer l’Algérie.Et décréter l’amnistie à tous les voleurs... Es ce votre mission de protéger cela ???
Sindbad :
Bof,Boutef ou un autre...................C’est un pays ingouvernable.
Gomez :
Le nouveau locataire du palais d’El Mouradia n’aura certainement pas du pain sur la planche. Les Algériens exigent des réponses concrètes à leurs problèmes. Plus de demi-reformes et demi-mesures. Le moment est venu pour engager les grandes réformes et mobiliser les énergies. La priorité absolue sera bien sûr la justice sociale. Parce qu’il y a urgence. Aujourd’hui, l’Algérie est divisée en deux. Il y a l’Algérie des démunis et des exclus, de ceux qui sont en bas de l’échelle sociale, les plus petits d’entre nous, ceux qui se disent : « Cette Algérie n’est pas faite pour moi, ni pour mes enfants. » Et puis de l’autre côté, il y a l’Algérie de ceux qui ont de l’argent, du pouvoir et des relations et qui savent tirer leur épingle du jeu : trouver le bon hôpital, le bon médecin, le bon appartement, le bon lycée, loin des pauvres et des exclus. La tâche principale du président élu sera de raccommoder les déchirures de notre tissu social. L’autre priorité serait de faire en sorte que l’économie puisse fournir à (...)
Minotor :
D’abord, il n’est pas le seul à avoir un passé historique. Oui..oui je crois que c’etait au Mali..Abdelkader el Mali..meme pas !! il meme participe avec FAFA a bombarder le Mali
Commentaire n°216448 :
@kamel Puisque vous avez un tel trésor d’information sur les malversations des walis (je partage avec vous le fait que se sont de pales médiocres dirigeants) rédigez nous un bon papier documenté et Setif info se ferait un devoir de le publier...en assumant vos ecrits. Ce qui me derange en votre commentaire c’est que vous trompez de cible... si vous vous offusquez que les walis étaient des corrompus notoires, sachez que leur chef hierarchique (lui et son clan de mafioso) est pire qu’eux . On protege nos semblables, cèest leur regle.
k :
Sindab, wallah vous avez raison. Un peuple qui fait ce qu’il veut (RAGDA OUA T’MANJI), et qui veut un bon président de la république. Pourquoi ? L’envie de se remettre au travail les a motivés tout à coup ? Bizarre.
Heureusement il y a Findus :
Heureusement il y a Internet ! l’arme du faible et de l’opprimé, l’arme qui fait chier la clique à Boutef ! le monopole de la communication leur échappe MERCI à INTERNET, FACEBOOK, SKYPE, GOOGLE, YOU TUBE ! Fini la démagogie ! fini le mensonge ! CHITA D’OR 2014 attribuée par les internautes et les réseaux sociaux au Valet Amara Benyounes pour sa fameuse bourde envers le peuple algérien qu’il traite de débile !!!! Aujourd’hui il s’est attaqué aux réseaux sociaux et à internet et se plaint des internautes qui ne sont pas d’accord avec lui et les traite d’antidémocrates !!! Quand au guignol Sellal comparant l’Algérie de Nanak à une voiture veut passer la 4 éme !!! Non, monsieur le sinistre au langage de voyous, non seulement tu manques d’éloquence mais en plus tu es mal élevé, mal éduqué, toi aussi tu n’es qu’un valet au service d’une clique de tricheurs mais internet est là pour vous combattre et dénoncer tout le pillage, toute la corruption et toute l’injustice. Non, monsieur le voyou de ministre et valet (...)
Commentaire n°216459 :
vous ne publiez que les commentaires qui critiquent bouteflika pleinsde gens ont envoye des messages de sympathie pour le president mais bien sur censures par des gens qui se pretendent democrates et que ce dechirement entre les internautes arrangent vous etes des gens manipules et vous voulez manipuler les pauvres citoyens votre jeu est dangereux tres dangereux .En plus tout le monde doit remarque que ces commentaires proviennent de quelques personnes qui prennent plusieurs pseudos pour faire croire que la majorite des gens est contre le president .J’espere ya ZAIM LE SITE tu publiera mon commentaire cette fois çi
C LUI :
Le Peuple a le Président qu’il mérite !!
Tab Djnani :
J’ai une idée : puisque ceux qui insistent pour que Bouteflika fasse un 4° mandat voire plus si Dieu lui prête vie, et puisqu’il est irremplaçable, sortons donc dans la rue pour réclamer que Bouteflika soit courroné Roi. On n’aura plus besoin d’aller voter, et on aura ainsi économisé l’argent des élections qui sera distribué aux gens sans emploi et au pauvres. Il y a un précédent, Bokassa a bien fait ça, dans les années 70 : après avoir été président, il s’est fait couronner Empereur. Mais j’ignore ce qu’il lui est arrivé après.
kamel :
Réponse au commentaire de l’anonyme 1er mars 2014, 16:07 1-Je n’ai aucune preuve que tu es l’un des « modérateurs de Setifnfo » étant donné que tu signes tes réponses avec un pseudo anonyme ne portant pas la preuve de Setifinfo 2-Dans mon commentaire, Je réitère ce que j’avais dit, A.Nedjar n’a jamais dénoncé la corruption à Sétif ,ni ailleurs et pourtant, tout le monde le sait à propos de Nouri et Bedoui ex walis de Sétif . Son article est venu très venu en retard « Boutef, Tabdjnanou ou le quinquennat de toutes les incertitudes » que je trouve « télécommandé ». 3-Tu m’apprends rien, à propos des barons de la mafia politico-financière qui en sont les responsables du chaos de l’Algérie depuis 1962. 4-Je suis désolé cher ami, tu n’es pas mon rédacteur en chef pour te fournir ce que j’avais écrit et je ne fais que de s’exprimer ici sur cet espace comme beaucoup d’intervenants sur ce sujet particulièrement très sensible. Si vraiment je te dérange, je posterai plus de messages ici. (...)
hommme qui dit bravo aux femmes , les oubliées de la manœuvre :
boutef 1 boutef 2 boutef 3 boutef 4 : c’est le souhait des charognards et des pyromanes est-ce que boutef sait compter jusqu’à 5 la constitution nous le dira : surement pas la mort nous le dira : surement oui
imène messaoudi :
@ Mr. le photographe de SI. pour les deux articles relatifs à la candidature de mr. Bouteflika, vous avez (sciemment ? ) selectionné des photos peu avantageuses et des moins valorisantes du président, la 1ere en peignoir gris souris , la seconde en complet certes, mais avec une expression hébétée , le regard hagard qui en disent long sur son état de santé.. le choix de ces photos n’est pas fortuit..l’impartialité journalistique vous en pensez quoi monsieur ? c’est pas bien ça...

Réponse de modérateur :

Lorsqu’on illustre un article avec une photo, on choisit celle la plus récente. me rci pour votre remarque.
Commentaire n°216547 :
@ kamel Quelle pretention !!!! tu te donnes vraiment des rôles...woow... Tu parles a travers ton chapeau. Ecris et publie si tu as quelque chose a dire sinon abstiens toi de voir partout de la manipulation... au moins tu m’as fais rire en me passant pour un membre de Setif info ... vraiment tu es original !!!!
Commentaire n°216605 :
HONTE a cette Algerie qui permet a un president impotent a briguer et, qui plus est un QUATRIEME MADNDAT. Si l’article 88 de la Constitution n’est pas applique ce pays n’aura qu’un sombre avenir رئيس مشلول مترشح لعهدة رابعة رئيس بأكبر الفضائح المالية خلال عهداته السابقة و حتى أخلاقية و اليوتيوب شاهد
Commentaire n°216613 :
@kamel vous etes dans le vrai ne vous laissez impressionner par ces opportunistes en ce qui concerne nedjar vous avez tout a fait raison il a mis son grain de sel et s’est montre tres subjectif concernant un sujet tres epineux et tres sensible alors qu’il y’a mille et un sujet concernant la vie quotidienne des setifiens dont on ne parle jamais alors que d’autres journaux en parle c’est lamentable.!!!!!!!!!! Vous etes libre de donner votre avis ce site n’est l’heritage de personne @2mars 20 H34 si nous on est des chiyatines de bouteflika alors que c’est un choix d’opinion je prefere de loin de tres loin enchiyete a un president qu’a un simple citoyen qui a ecrit un papier dicte par d’autres personnes qui ont tout a gagner ds cette gueguerre entre citoyens pour les diviser et bien sur tirer leur epingle du jeu sur ce site LA CAMPAGNE ELECTORALE EST OUVERTE et la chasse a courre aussi depuis un moment et la meute de chiens a ete (...)
Commentaire n°216616 :
Bouteflika sera destitue au moment opportun et, l’article 88 sera le moyen.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus