Accueil > Evénements >

Bedoui donne à Sétif le coup d’envoi officiel de la rentrée de la 2ème session de la formation professionnelle

dimanche 2 mars 2014, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Le coup d’envoi officiel de la rentrée de la 2ème session de la formation professionnelle a été donné, dimanche à l’Institut national spécialisé (INSFP) de la cité El Hidhab, à Sétif, par le ministre de la Formation et de l’enseignement professionnels, Noureddine Bedoui.

Le ministre a souligné à cette occasion que le choix de Sétif pour l’accueil de la rentrée officielle n’est pas le fruit du hasard, s’agissant d’une wilaya qui s’est imposée en matière de dynamisme économique et de développement des investissements grâce à ses hommes et à ses femmes qui ont compris leur rôle de force de proposition.

M. Bedoui qui a également indiqué que la wilaya de Sétif est classée première en Algérie en matière d’apprentissage, a réitéré la nécessité de développer un partenariat effectif entre le secteur de la formation professionnelle et les structures composant l’environnement dans lequel il évolue.

Rappelant que 270.000 apprenants suivent aujourd’hui en Algérie une formation dans 1.200 établissements dotés de tous les équipements pédagogiques, le ministre a estimé qu’aucun secteur ne peut réussir sans une jeunesse professionnellement qualifiée et une main d’oeuvre compétente, apte à relever les défis de l’heure.

A Sétif, les établissements du secteur de la formation professionnelle ont accueilli, au titre de cette rentrée dite-session de février 2014", 189.128 stagiaires dont 7.637 nouveaux inscrits.

Au plan des infrastructures, cette wilaya compte un Institut national de formation professionnelle (IFP), trois INSFP, deux Instituts de formation professionnelle (IEP), vingt-six centres de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA), un centre national d’enseignement professionnel à distance (CNEPD) et vingt-deux établissements agréés de formation, de statut privé.


Partager cet article :
12 commentaire(s) publié(s)
Rostom :
Grand Monsieur qui à tout fait ou presque à notre ville
SOS :
Ça nécessite pas le déplacement d’un ministre et de tout son protocole pour ça, ça ne fait que gêner la circulation en bloquant toutes les artères principale..Carnaval fi Dechra..!!!! Il est venu pour régler ses affaires personnelles !
promo :
و دخلناها فاتحين شافات grâce à...
ellouchi :
UN WALI SAGE QUI MAÎTRISE BIEN LES DOSSIERS DE SON SECTEUR .
khier :
Salam alikoum, Monsieur le Ministre , je crois que vous avez été désigné à la tête du ministère le plus important du gouvernement .Votre mission en principe consiste en la formation technique et professionnelle des nouveaux demandeurs d’emploi et de la mise à niveau des anciens formés.La formation quand elle est bien menée permet au pays d’améliorer sa productivité et sa production industrielle tant publique que privée .Je souhaiterai pour sétif que vous connaissez suffisamment ,une spécialisation dans le secteur du BTPH qui est un grand créateur d’emplois et de richesses notamment à travers les nouvelles techniques de construction . A ce sujet , les coffreurs bancheurs peuvent être très utiles dans le domaines des nouvelles techniques de construction avec le coffrage métallique pour résorber le retard important dans le logement et les équipements en général . Ériger donc la formation à sétif en modèle -pilote pour le reste du pays et les meilleurs résultats seront au rendez-vous in-challah .Bon (...)
Commentaire n°216617 :
Ah ! S’il était encore à Sétif , la ville aurai peut être réalisée son Tramway son CHU et son nouveau Stade.................
Commentaire n°216632 :
Pour quoi a t il réussi à Sétif et non ailleurs (Sidi Belabes et BBA) ? Qui est derrière sa réussite à Sétif ? Fera t il de même dans son nouveau poste ?
Commentaire n°216638 :
Grand monsieur et homme de terrain on vous regrettent monsieur Bedoui depuis votre départ rien ne marche à setif
veritas :
Arrêtez d’encenser cette personne ! je n’ai rien vu à Sétif sauf peut être la grande fleur importé de Chine près de la wilaya. Pour une aussi grande wilaya et avec autant d’argent des pouvoirs publics j’estime sincèrement qu’il aurait pu faire beaucoup mieux, ce n’est qu un petit mais au pays des aveugles le borne est Roi et par miracle dans le pays des mouaidjizates il devient ministre. pour quel Bilan !! bon sang y en a marre de la médiocrité !!
LE BAUDET :
C’est vrai qu’il a bien travaillé à Sétif comme Wali et fait avancer beaucoup de projets et dommage que son prédecesseur Zoukh a bien retardé la wilaya durant ses trois années passées à peindre les trottoirs et la façade du siège de la wilaya et à gesticuler pour rien ! Il refait la même chose à Alger, alors qu’il devrait être en retraite. Drôle de pays !
Amina :
Monsieur Noureddine Bedoui est un vrai responsable, on attend des améliorations pour les jeunes demandeurs de formation surtout en apprentissage par exemple le problème d’age 25 ans c’est très limité..
thassift :
Effectivement c est un véritable administrateur qu il fut à la tête de la wilaya de setif en particulier pour les zones montagneuses du Nord (Beni Ourtaline, Guenzet, Bouandas) qui ont enregistré un programme de désenclavement avec des routes, alimentation en gaz naturel ect. ..Dommage qu’il soit parti avant de mener à terme tous les projets que l’actuel Wali tarde a relancer.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus