Accueil > Evénements >

Vive tension entre les travailleurs et la direction de l’usine Samsung/Samha de Sétif

dimanche 16 mars 2014, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

L’affaire remonte à deux semaines lorsque plus de 1000 employés de l’usine Samsung/Samha de Sétif sont entrés en gréve pour réclamer leurs droits et la négligence de la direction.

Nous apprenons par la suite que l’usine aurait causé indirectement le licenciement de 50 agents de sécurité qui travaillaient tous pour le compte de la société G3S.

Selon une vidéo mise en ligne sur le réseau Youtube, le nouveau directeur de Samsung/Samha de Sétif aurait cessé l’activité de la société G3S au sein de son usine pour-vols" de marchandises.


Partager cet article :
22 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°217601 :
Salam alikoum, Le responsable de la diffusion de cette vidéo est-il autorisé à étaler une affaire interne à l’entreprise au grand public ? ne risque-t-il pas d’être poursuivi , si une plainte sera déposée contre l’auteur de la vidéo et celui de sa diffusion ? il s’agit d’une affaire délicate qui devrait se régler à l’intérieure de l’entreprise ou alors au niveau de la justice à mon avis .
naguib :
a crois servent les reseaux sociaux justement c est un moyen de communication et d information ou chaque citoyen est libre de donner son opignon exprimer ses idees contesterect....grace aux reseaux sociaux les citoyens se sentent libre de libertè d expression ect.....je crois cet homme etait entrain d exprimer son mècontentement a l egard du responsable du site
Commentaire n°217609 :
Pour accuser des gens de vol ; il faut avoir des preuves irréfutables sinon c’est grave. les kabyles/bougiotes sont chez eux, ils peuvent travailler là où ils veulent, arretez vos rascismes, séparatismes et le mot weld bled est dépssé
El Mawani :
ça devient un jeu d’enfants , vous nous diffuser n’importe quoi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
citoyen :
La majorité de ces (agents de sécurité) sont des voleurs ,un témoignage d’un ancien responsable qui a démissionné,dit que à plusieurs reprises les agents volent des pièces de rechanges et même les faire balancer en extra-muros de l’usine où leurs amis les attendent.
salim :
Dans nos entreprises si ils les laisse volé c’est bon ,si non c’est la grève.
Commentaire n°217617 :
Avez vous remarquer que les hittistes sans qualification niveau 7éme ou 9éme veulent souvent être agents de sécurité ? On se demande pourquoi il refusent toujours un emploi plus fatigant comme ouvrier ou manœuvre, c’est une question qui mérite d’être posé
Commentaire n°217622 :
La vidéo cache une manipulation sournoise à travers le langage ordurier de l’agent de sécurité et de son complice qui est le responsable de la vidéo .Ils tiennent un langage séparatiste grave favorable à toutes les manipulations en ces moments de crise que traverse le pays . C’est rajouter de l’essence au feu ,pour mettre l’Algérie à feu et à sang .Il s’agit d’une entreprise criminelle .
Commentaire n°217623 :
investir en algerie c est du suicide....faillite grace aux ouvriers bras cassés ou voleurs et crise cardiaque assurée...les vols existent c est une réalité et dans ttes les entreprises publiques et privées..quels musulmans !!!!que dieu protége les patrons algeriens et les récompense pour leur courage.
Commentaire n°217626 :
@ 16 mars 2014, 22:48 :....C’est quoi ca, une affaire interne a l’entreprise ? J’aurais été pleinement d’accord avec vous, s’il s’agissait d’un savoir faire technologique, ou d’une stratégie de marketing, ou d’une information relative au corps de l’activité de l’entreprise. Ca , oui, ca se cache, et ca devrait toujours rester a l’intérieur de l’entreprise...Mais des travailleurs qui s’estiment avoir été injustement sanctionnés par leur direction,( selon les dires de cet article), c’est pas un secret a cacher. Ca, ca se dit haut et fort !!!!.
aziz :
ils veulent travailler ou voler ? Ces pseudo-ouvriers croient que c’est l’époque des usines de l’état. Ils faut virer tous les bras cassés et les voleurs devant la justice.
ben ali :
les agents qui s’estiment lesés ont le droit de poser un recours contre ce licenciement mais le directeur du site ne peut pas continuer a garder au sein de l’usine des travailleurs de nuit qui demenagent la marchandise- ce sont des agents de securité ,si ils ne volent pas eux memes , ils sont incompetents car leur travail c’est que la marchandise reste sur le site ....on est est dans une entreprise etrangere qui n’a pas de temps et d’argent a perdre , ce genre de pratique ca fonctionne bien dans les societes algeriennes mais chez les etrangers ça dure pas tres longtemps et l’incompetence egalement ne dure pas -on ne paie pas les gens qui n’assurent pas le travail ....maintenant si des agents sont au courant de qui fait quoi , il faut denoncer !...le directeur du site peut egalement porter plainte et declencher des perquisitions chez les gens que l’on soupçonne ! -ça se passe comme ça ailleurs dans le monde donc faut pas etre etonné , je trouve qu’il est sympa le gars (...)
merouche charaf eddine :
ésque cette usine a des caméra de surveillance jours et nuits avec matériel d’enregistrement qui sont relier au bureaux du dirécteur qui a accer y a til u une enquéte de la police .
idiot :
Un non évenement, le voleur doit être mis à la porte sans aucun droit. Les autres ne doivent pas se méler. C’est quoi ce pays où tout le monde supporte et encourage le tort. Tout le monde est justicier et si chacun s’occupe de ses affaires, n’est pas mieux ? Un peuple encore mineur pour longtemps, il n’est pas unie pour le bien mais il se retrouve bien dans le négatif, la haine, le vol, l’escrocquerie, la destruction, la mesquinerie et chacun de nous devient un complexe maux. Soyons raisonnables et des êtres humains comme tout monde ,sortons de cette vie bestiale, au moins quittons le zoo et nous refugeons dans les taudis en attendant la maison et allons doucement car la vie n’est pas facile surtout pour ceux qui sont anarchique dans leur tête
veritas :
Ils veulent nous faire croire que l’entreprise les a recruté et puis un beau jour elle décide de les renvoyer comme ça.sans qu ’ils aient rien fait, cela ne tient pas la route. Ils ont dû voler, les pièces ont bel et bien disparu, les agents de sécurité n’ont pas fait leur boulot ou sont complices d’où la sanction. Il faut que les ouvriers comprennent qu’on est au 21 em siècle et qu’il faut défendre leur emploi et qu ils soient conscients sinon plus de travail et plus de salaire. Samsung n’a pas besoin de vous son usine il peut la délocaliser en Tunisie ou ailleurs. et Bye Bye. L’entreprise ne peut pas se permettre de perdre de largent sans réagir. Fini le temps de l’entreprise étatique vache à lait où tout le monde était intouchable et faisait n’importe quoi ! voyez le résultat on en arrivé à ne plus pouvoir acheter le pain tellement on était endetté. On a échappé à la famine sans l’augmentation du prix du pétrole de 9 dollars à plus de 100$ ce qui attiré les nouveaux vautours insatiables qui sont entrain (...)
madadi houssam :
L’esprit des souks el fellah ne semble pas se dissiper. Ce grand patron qui s’est aventuré à investir son argent dans cette région est à féliciter. Cet homme a sué pour en arriver là où il est. Quant aux voleurs, ils ont l’habitude de pratiquer ce sale métier avec les EPE d’où leur liquidation par l’inamovible Ouyahia. Il faut que vous vous rendiez compte que l’ère du socialisme de la mamelle est bel et bien révolue. Retroussez vos manches au lieu de chercher des excuses qui ne tiennent pas debout.
Commentaire n°217662 :
C’est chaab qui fait des révoltes sauvages. Chacun se prend pour un grand, mais en réalité ils sont des cheap gens à 2 sous. que des polémiques. aytates. L’agent de sécurité sur la video n’a pas à ouvrir sa grande gueule tant qu’il est employé par la société G3S. c’est au patron de la G3S de faire la contestion si elle est ligitime. Ceci est une bonne publicité pour G3S et ses chouakers. Le cameraman n’est qu’un incitateur à la violence. Il faut que l’algérien change de mentalité, il doit preserver et proteger son emploi beaucoup plus que son patron. Hélas on ne voit que de sabotages, des vols, des congés maladies imaginaires, etc... C’est pour ces raisons que les patrons n’investissent plus et préfèrent garder leurs argents dans des operations sures, immediates sinon à chaux chez (...)
kheirostaifi :
ki lalla ki sidi celui qui est entrain de dire que courage pour les patrons car les travailleurs sont des voleurs je ne suis pas d’accord Nous sommes tous des voleurs nous volons des heures de travail pour les moins voleurs les autres c’est pire Dieu merci en chaque endroit, le tout puissant a mis ces hommes qui travaillent et travaillent pour le bien être de leurs frères chaque administration, entreprise on trouve des personnes qui travaillent avec sourire et amabilité et d’autres allah yeaafina allah ydjib saat el khir
ahmed :
ils se prennent pour qui ces sois disant agent de securité ils se prennent pour qui si ils ne sont pas capables ils feraient de changer de travail
Commentaire n°217775 :
Salam alikoum, Nos entreprises et leurs ouvriers souffrent de beaucoup d’indiscipline, d’un mauvais encadrement ainsi que d’une mauvaise perception de la réalité économique et sociale en Algérie .On a pu remarquer qu’au niveau de nos unités ,des ouvriers qui , après leur pause de midi ,au lieu de rejoindre leur poste de travail , ils vont faire leurs ablutions pour accomplir sur site la prière du dhouhr qui prend autant de temps que la pause .Dans ces conditions , est-ce-qu’on peut parler d’ouvriers conscients et productifs ? est -ce que leur cause peut-elle être défendable ? Le gouvernement actuel peut-il valoriser cette notion de travail ? qui peut être un enjeu électoral mais sans démagogie ?
labo25 :
@ Azziz , ils préfèrent travailler en volant . salem
mustapha-kemal :
il règne dans cette usine une ambiance teintée de régionalisme et de mépris ...pour ce qui est des agents de sécurité qui volent cela concerne la justice ...la direction dépose plainte et les agents coupables sanctionnés je ne vois pas les raisons d’une grève qui pénalise toute une unité de production ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus