Accueil > Evénements >

Nomination des membres du nouveau gouvernement

lundi 5 mai 2014, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a nommé lundi les membres du nouveau gouvernement que dirige le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, annonce un communiqué de la présidence de la République.-Conformément aux dispositions de l’article 79 de la Constitution, M. Abdelaziz Bouteflika, président de la République et ministre de la Défense nationale, a pris, ce jour et après consultation du Premier ministre, un décret présidentiel portant nomination des membres du gouvernement", indique le communiqué de la présidence de la République.

Sont nommés Mesdames et Messieurs :

- Abdelmalek Sellal, Premier ministre
- Tayeb Belaïz, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales
- Ahmed Gaïd Salah, général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire
- Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères
- Tayeb Louh, ministre de la Justice, garde des Sceaux
- Mohamed Djellab, ministre des Finances
- Youcef Yousfi, ministre de l’Energie
- Abdessalem Bouchouareb, ministre de l’Industrie et des Mines
- Abdelwahab Nouri, ministre de l’Agriculture et du Développement rural
- Tayeb Zitouni, ministre des Moudjahidine
- Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs
- Amara Benyounès, ministre du Commerce
- Amar Ghoul, ministre des Transports
- Hocine Necib, ministre des Ressources en eau
- Abdelkader Kadi, ministre des Travaux publics
- Abdelmadjid Tebboune, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville
- Nouria Benghebrit, ministre de l’Education nationale
- Mohamed Mebarki, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique
- Nouredine Bedoui, ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels
- Mohamed El Ghazi, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale
- Dalila Boudjemaâ, ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement
- Nadia Labidi, ministre de la Culture
- Mounia Meslem, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme
- Khelil Mahi, ministre des Relations avec le Parlement
- Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière
- Abdelkader Khomri, ministre de la Jeunesse
- Mohamed Tahmi, ministre des Sports
- Hamid Grine, ministre de la Communication
- Zohra Derdouri, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication
- Nouria Yamina Zerhouni, ministre du Tourisme et de l’Artisanat
- Sid-Ahmed Ferroukhi, ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques
- Abdelkader Messahel, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères,
chargé des Affaires maghrébines et africaines
- Hadji Baba Ammi, ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé
du Budget et de la Prospective
- Aïcha Tagabou, ministre déléguée après du ministre du Tourisme et de l’Artisanat chargée de l’Artisanat
- Ahmed Noui, ministre secrétaire général du gouvernement.


Partager cet article :
25 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°220726 :
L MONTAGNE ACCOUCHE D’UNE SOURIS !!
taklit de bougaa :
un gouvernement fantoche avec un sellal fakakir et un president handicape seul soulagement la disparition de khalida chcoupi et le sieur sahli qui na rien obtenu malgres son affichage et la brosse envers fakhamatouhou.a quelque chose malheur est bon.pathetique.
Sandj’ma :
Tant qu’on y mis des Zerhouni , Belaïz , des Louh , des Ghoul et autre Yousfi c’est qu’il y a eu du changement... On a quand même pu se débarrasser des chaussettes sales , Golem , Messaoudi.... and ....
Sami :
Et le cauchemar continu, les mêmes têtes aux postes de souveraineté.
iskandar19 :
N’importe quoi ? El hadj Moussa a remplacé Moussa el Hadj, vraiment des ministères qui ne servent à rien, et ils ne pourront jamais répondre aux aspirations des citoyens ... à suivre......
Hadj Moussa :
Hadj Moussa= Moussa Hadj.
khelifa albeurri :
Salama 3alaikoum ! Et Khan’foussa ? Que va devenir la CULTURE sans elle ??? Mais quelle honte..... Pas de cinéma, pas ou presque de théatre, hormis la mise en scène et le scénario du 4 ème mandat.... Et celui qui a insulté nos pères, est nommé ministre du commerce..... na3albou li ma iheubounéche, ya si..... On recule pendant que d’autres évoluent....
personne :
Le même président, les mêmes ministres , le même programme, la même misère, les mêmes problèmes, le même quinquennat , les mêmes promesses, les mêmes mensonges, la même politique, à quand le changement je me le demande. En même temps les caisses se vident, la vie se dégrade,les pauvres s’appauvrissent et les malfrats s’enrichissent, nos villes s’enlaidissent et la révolte grandisse. La démocratie jetée à la poubelle.
slimani selma :
qui sont-ils ces gens ?
Commentaire n°220748 :
A khelifa albeurri : Vous commencez votre commentaire par Salamou Alikoum, cela veut dire que vous ne toucherez pas à l’honneur des gens. Restez dans le sujet, débattez le thème et ne pas s’attaquer aux personnes. Votre introduction salam est un message de respect à l’autrui quelque soit sa tendance.
Commentaire n°220749 :
le seul point positif est on ne verra plus la gueule de Khalida. Une catastrophe sur deux pieds.
out :
C’est la fin de l’acculturation ............
selim zou sf :
On prend les memes et on recommence....et encore 5 ans CINQ, corruption, vol a outrance, Hogra etc.. remarque dans 15 on a perdu 112 places dans le rang mondial (indice de croissance economique) il reste 34 places pour rentrer dans la zone rouge avec Tahiti et ben FACILE on les aura ces 34 places ....BLED MICKEY
krimo :
COMBIEN IL Y’AS DE MINISTRES
selim zou sf :
@personne Bien dit.
A. Benabid :
Le plus important pour moi c’est la disparition de Sahli Belkacem le big brosseur....A vomir ce type wallah
naguib :
il fallait enlever ce ghoul l homme le mal aimè des algeriens et surtout ce messahel bon le faite que cette trainèe lhalida n est plus c est une bonne chose maintenant il faut changer le rirecteur general des douanes lequel il est impliquè dans des affaires qui portent atteintes a notre èconomie nationale et le directeur generale de la surete nationale pour sa politique repressive et les chiffres de la dèlinquances ne cessent de progresser
khelifa albeurri :
Resalama 3alaikoum, A l’anonyme du 5 mai 2014, 21:43 J’ai seulement repris la phrase de notre cher BENYOUNES......ministre du commerce...... Ce n’est pas moi qui insulte le peuple......ce sont vos dirigeants !!! Apprenez un peu à lire entre les lignes, avant de venir donner des leçons..... salama 3alaikoum
SAMI :
Toute cette équipe pour diriger un seul pays de 35 millions d’habitants !!!!!!!! c’est un effectif pour 3 ou 4 pays ....
yassine_B :
HAHAHAHHH VOILA LEUR CHEF ...a besoin d’un micro...pour faire le clown de 2014 !!! http://www.youtube.com/watch?v=djMBvxqHgBw en attendant son prochain passage sur canal +
Commentaire n°220795 :
A khelifa albeurri : Je reprends le début de votre commentaire : Salama 3alaikoum ! Et Khan’foussa ? تنابز بالالقاب Le salam implique le respect. يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا يَسْخَرْ قَومٌ مِّن قَوْمٍ عَسَى أَن يَكُونُوا خَيْرًا مِّنْهُمْ وَلَا نِسَاء مِّن نِّسَاء عَسَى أَن يَكُنَّ خَيْرًا مِّنْهُنَّ وَلَا تَلْمِزُوا أَنفُسَكُمْ وَلَا تَنَابَزُوا بِالْأَلْقَابِ الحجرات : 11.
Commentaire n°220801 :
Voila l’entourage de sa faghamtou que des corrompus et des voleurs : Ghoul, Khellil, Saidani ...et le nouveau ministre Bouchouareb le directeur des communications de Tabjananou durant la campagne electorale Le tout nouveau ministre de l’industrie et des mines M. Abdesslam Bouchouareb propriétaire « d’un superbe appartement au cœur de Paris, quai Montebello, face à la Seine et à Notre Dame ». Vérification : « Le mardi 6 mai, les services du cadastre de la ville de Paris ont confirmé à « Mondafrique » qu’Abdesslam Bouchouareb possédait un tel bien ». Il faudra qu’il explique dans quelles conditions il a pu s’en rendre propriétaire écrit Nicolas Beau. Comment Bouchouareb a–t- il pu se payer un tel doux nid ? Mystère. Mondafrique remet également au goût du jour dans ce qu’il qualifie de « boulimie immobilière », les présumées acquisitions de l’ancien ministre gouverneur d’Alger et ex ministre des PME, Chérif Rahmani. Celui-ci « possède trois pieds à terre dans les quartiers chics de Paris, d’après une enquête qui (...)
ighilis :
levez, le niveau (s v p).
Commentaire n°220862 :
Le FLN le grand perdant. M.Belkhadem aurait proposé, selon toujours notre source, quelques parlementaires dont certains sont opposants à Amar Saâdani. Parmi les noms proposés par Belkhadem, on cite : Boualem Djaâffar, sénateur de Bordj Bou Arréridj, Boutaleb Azzedine, député de Tiaret, Hanachi Nadia, députée de Sétif et Habiba Bahloul, députée de Constantine. Il y a aussi le professeur Bourezzag, Zebbar Berrabah et Grine Abdelmalek, Boulahia Brahim et Mahdjoub Beda. « C’est des propositions scandaleuses. Personne n’est retenu car cela s’apparente à une volonté d’introduire l’argent sale au sein de l’équipe gouvernementale », soutient notre interlocuteur. Selon une source bien informée, le secrétaire général du FLN, Amar Saâdani, aurait proposé une liste de neuf personnes qu’il estime ministrables. Il s’agit, entre autres, de Bahaeddine Tliba, député de Annaba, Mohamed Djemaïa, député de Tébessa, Mohamed Cherif Mohamed El Hocine, parlementaire et ancien président de la Chambre nationale de l’agriculture, Fodhil (...)
merouche charaf eddine :
vont il leur augmenter leur salaire a tout c’est ministre promu et au parlementaire d’alger et manger et dormir et vendre le pays au plus offrant et faire des affaires personnelle et acheter des apartement a paris ou a genéve et ouvrir des comptes en banques soidisant au nom de l’algérie et des algériens .mais rien n’a changer depuit 1962 c’est toujour les méme probléme que les citoiyens rencontre et personne pour les écouter et régler leur problémes dans les wilaya et mairies du pays le chaumages et injustices et coruptions et de logements et la hausse des prix de l’alimentation et autres et les sérvices de santer publiques médiocres et les équipement sportives vétustes de l’époque coloniale stades de football et autres .alors que c’est la quatriéme foix que l’algérie se qualifie a la coupe du monde de football 1982-1986-2010-2014. et les igouts boucher et les coupures d’eaux et les routes pourie et manque d’éclérage publique et universiter pourie et bidonville et beaucoup d’otre probléme qui n’ont (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus