Accueil > Evénements >

Incendie de l’usine Samsung de Sétif : Le Wali prend en charge les travailleurs

mercredi 23 juillet 2014, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Les travailleurs dont les emplois sont menacés à la suite de l’incendie qui avait ravagé, dimanche soir, une importante partie de l’usine Samsung-Samha de production d’appareils électroménagers, seront pris en charge par la direction de l’Emploi, a indiqué mardi le responsable de cette structure, Mustapha Aoussi.

Ce responsable a déclaré à l’APS que des mesures-d’urgence" ont été prises en coordination avec le wali, Mohamed Bouderbali, pour prendre en charge les travailleurs susceptibles d’être licenciés de cette usine qui a subi-d’importants dégâts", et dont le nombre sera ultérieurement communiqué par les responsables de l’unité.

Une-cellule spéciale" a été créée pour suivre la situation de ces travailleurs et assurer leur protection sociale, conformément aux dispositions légales concernant la Caisse nationale d’assurances sociales (CNAS) et la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), selon M. Aouissi.

Des contacts sont en cours entre la direction de l’Emploi, les responsables de l’usine et l’inspection du travail pour arrêter la liste des travailleurs concernés dont la situation sera étudiée-au cas par cas", a ajouté le directeur de l’Emploi, affirmant que ses services-veilleront à la protection de tous les droits de ces travailleurs, y compris les salaires du mois de juillet qui leurs seront versés à la date habituelle".

L’incendie qui s’est déclaré dans cette unité a totalement ravagé le compartiment de production de climatiseurs, de réfrigérateurs et de machines à laver qui s’étend sur 20.000 m2. Les autres compartiments ont pu être sauvés grâce à l’intervention rapide des unités de la protection civile qui a évité la propagation des flammes aux ailes affectées à la production de téléviseurs et de récepteurs numériques, ainsi qu’au parc à matériel, au dépôt de plein air, au parc d’oxygène et d’azote et à d’autres usines voisines.

Cet incendie est-le plus grave" enregistré dans la wilaya de Sétif depuis 1990, date du sinistre qui avait détruit une unité de production de l’ex-ENPC (Entreprise nationale des plastiques et caoutchouc), a souligné le sous-lieutenant Ahmed Laâmamra chargé de la communication à la direction de la Protection civile.

L’incendie de l’usine Samsung de Sétif en photos et vidéos


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
Dagobert :
la vendetta commence.
aba :
vas y comprendre quelques choses Mr RABRAB a déclaré hier que les salariés continueront de percevoir les salaires jusqu’a leurs reclassements. Maintenant le Directeur de l’emploi annonce qu’ils recevront les salaires de juillet a temps et seront reclassés ? y a de l’inquiétude ou la peur ? Et nous sommes pas sorti de ka gestion avec sentiment et socialisme pour l’intérêt des capitalistes . Les travailleurs sont protégés par leurs cotisations et dans ce cas la cnac caisse de chômage qui prendra en charge les salaires durant des mois.
Commentaire n°224051 :
c’est quoi ce titre ? de quoi il se mêle le waly ? il y a des organismes sociaux qui se chargent des cas de ce genre : chômage technique
soufi :
l usine Samsung n a pas besoin de chiyatines avec sa couverture assurance tous risque et caisse de chomage et plus encore faite votre devoir a d autre secteurs le peuple n est pas dupes
Commentaire n°224055 :
Le wali aurait mieux fait de s’occuper de son administration chaotique et incompétente qui bloque toute dynamique. Les différents projets attendent d’être lancés . Ceux en cours notamment les logements connaissent des blocages indéterminés dans le temps .C’est du sabotage ? de l’incompétence ? aucun suivi de la part de ses services techniques .
Commentaire n°224076 :
Nous sommes encore au temps du charlatanisme. Dans un bled normal, des mecanismes vont se déclencher pour trouver une solution aux travailleurs aussi bien pour l’employeur. Les journalistes sont devenus des lécheurs (flatteurs de La fontaine : le corbeau et le renard) Que chacun fait son travail correctement et arrétez de prendre des gens pour des cons. Je n’ai aucun respect pour ton wali ou ton boutef.
Commentaire n°224091 :
C’est quoi ce titre Le Wali prend en charge les travailleurs il est vraiment un champion ce journaliste de APS. Vraiment le summum de ..... A lire son titre on croirait que le wali paye de sa poche ces travailleurs. Alors que c’est une affaire purement administrative normale. Les services de l’Emploi se chargent. C’est aussi simple. Alors que ce journaliste nous la presente comme...UN EXPLOIT DE GENEROSITE

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus