Accueil > Evénements >

Lancement à Sétif d’une opération d’indemnisation des éleveurs touchés par la fièvre aphteuse

mardi 26 août 2014, écrit par : Boutebna N.

La première opération d’indemnisation des éleveurs, dont le cheptel bovin a été touché par la fièvre aphteuse, sera lancée, mercredi à Sétif, par le Secrétaire Général du ministre de l’Agriculture et du Développement rural.

Des titres de paiement seront remis à deux éleveurs touchés pour leur permettre de reprendre de leur activité.

Les services vétérinaires, en état d’alerte depuis le 26 juillet dernier, sont mobilisés pour empêcher la propagation de la maladie de la fièvre aphteuse découverte à Bir El El Arch dans la wilaya de Sétif.

Ce foyer a été déclaré suite à une introduction frauduleuse sur le territoire national de bovins de Tunisie qui ont contaminé le cheptel local. Les propriétaires de ces animaux contaminés à Sétif ont caché la maladie et jeté les cadavres de 75 têtes bovines, d’après le constat des vétérinaires.

La fièvre aphteuse est une maladie virale strictement animale, très dangereuse pour les ruminants et peut occasionner des pertes importantes sur le cheptel. Cette maladie est extrêmement contagieuse et se caractérise par l’apparition d’aphtes et d’érosions sur les muqueuses buccales, nasales ainsi que sur les onglons.


Partager cet article :
1 commentaire(s) publié(s)
whitewolf :
j’appellerai ça de la mise en scène mr boutebna je vous rappelle que c’est une maladie transmissible et mortelle pas une zerda pour distribuer l’habitat rural ou les bons de kofet ramadan qu’on soit professionnel et pragmatique un SG de ministère vient a setif pour distribuer des titres de paiement ou zerda quelle bassesse et un désinformation c’est purement politique je crois que en faite cette maladie de fièvre aphteuse est tres mal contrôlée surtout de point de vue logistique et de produit de vaccinale comme le vaccin lui même toujours en manque a ce jours ajouter l’intox et le trafic des maquignands pour vendre une carcasse acheter avec quelque 2 million de centimes remboursée sous couvert d’animal malade ce qui lui vaut un plus valut très très appréciable la question qui se pose avec équité qu’est devenue les têtes et abats des bêtes égorgés ? voir les abattoirs de setif eulma et les autres c’est la débandade et le laisser aller , les APC non pas jouées leur rôle les dairates sont restés des poupées (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus