Accueil > Evénements >

Crash d’un avion cargo ukrainien au sud de l’aéroport de Tamanrasset

samedi 30 août 2014, écrit par : APS

Un avion de type +Antonov 12+ immatriculé en Ukraine appartenant à la compagnie aérienne +Ukraine air Alliance+, s’est écrasé samedi matin peu après son décollage à partir de l’aérodrome de Tamanrasset, a confirmé le ministère des Transports dans un communiqué. Selon le communiqué parvenu à l’APS, l’avion-a perdu contact avec la tour de contrôle de l’aérodrome de Tamanrasset trois minutes après son décollage à partir dudit aéroport soit 1h44 mn GMT".

L’aéronef en question, qui transportait des équipements pétroliers, assurait un vol cargo à partir de l’aéroport Prestwick (Glasgow-UK) vers Malabo (Guinée Equatoriale), avec plusieurs escales techniques dont les aéroports de Ghardaïa et Tamanrasset, précise le ministère.-Le message de détresse a été diffusé à la minute près par le centre de contrôle régional d’Alger (CCR) et le service de recherche et sauvetage (SAR) a engagé aussitôt ses recherches.

Une cellule de crise au niveau local a été immédiatement mise en place par le wali, tout comme une cellule de crise au niveau central a été installée par le ministre des Transports", ajoute le communiqué.-L’aéronef a été localisé à une quinzaine de kilomètres au sud de l’aérodrome. Les équipes de secours n’ont malheureusement relevé aucun survivant sur les lieux du crash", conclut le communiqué.


Partager cet article :
7 commentaire(s) publié(s)
SID ALI :
IL Y’A DU SABOTAGE DANS L’AIR, IL A RAISON BOULTIF
Bled Mickey :
A priori les conditions étaient favorables, bonne visibilité, peu de vents Metars : DAAT 300300Z VRB01KT CAVOK 25/05 Q1017 DAAT 300200Z 03006KT CAVOK 25/05 Q1017 DAAT 300130Z 04005KT CAVOK 25/05 Q1017 DAAT 300100Z 06005KT CAVOK 25/05 Q1017 DAAT 300030Z 05007KT CAVOK 26/05 Q1017 DAAT 300000Z 06008KT CAVOK 25/06 Q1018 Cavok = Ceiling and Visibility are OK Site du Crash Cependant cet appareil UR-DWF est vétuste (1968 (Serial no 8345802)) et il a plus de 36 ans de service. Il était la cause d’un accident en 2012 à Birmingham. Hélas les avions qui disparaissent subitement en Algérie pose une grande problématique. On parle de la dangérosité géographique de l’aéroport mais on cache la compétance sur le terrain, l’assistance des pilotes étrangers et la surveillance des vols qui sont nulles. Principalement il faut auditionner les contôleurs et les punir sévèrement en cas de faute. Il faut aussi signaler la latence des équipes de secours qui ont mis deux (02) heures pour atteindre 15 (...)
merouche charaf eddine :
la boite noir dira si c’est un défaut téchnique ou une movaise maneuvre du pilote ou les conditions climatique alors quil y a des égyeure du siéle et la météo ou sinon l’avion n’était pas entretenue et vieux personne ne serat la vériter comme pour les autres avions qui se sont cracher en algérie a mon avie.
Commentaire n°225420 :
C’est l’année des crashs.....
farah-diba :
ces avions ne devraient pas avoir le droit de voler , tellement ils sont usés jusqu’a la corde ! l Algerie n’y est pour rien ...cette fois ci
ahmed :
salam il n y a pas que les avions d air algerie ou pilote , il y en a dans le monde entier
meschaf :
l’Antonov 12 (AN12) est un avion très robuste . l’armée de l’air algérienne possède encore quelques uns qui continuent de voler avec les illyushin 76 qui les ont remplacé. L’Antonov 12 continue encore de voler majestueusement en Europe et en Russie et en afrique car c’est une vraie bête de somme, il peut atterrir et décoller sur petit terrain vague. D’ailleurs c’est l’appareil le plus photographié dans le monde et les spotters l’attendent dans chaque coin pour le photographier au décollage. Tiens Bon Antonov 12 tes ennemis sont nombreux à te voir cloué au sol pour faire voler leurs modernes coucous.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus