Accueil > Evénements >

Relogement de 300 familles à Sétif

jeudi 4 septembre 2014, écrit par : APS

Une opération de relogement dans des appartements neufs de 300 familles résidant dans des habitations vétustes à Chouf Lekdad (ouest de Sétif) a été entamée jeudi, a-t-on constaté.

Ces familles qui vivaient dans des conditions de grande précarité dans une cité dénommée-Ouled Hachiche" ont fait part, lors de leur déménagement vers des logements flambants construits près d’El Anasser (non loin d’Ain Arnat), de leur-bonheur" et de leur-profond soulagement" de pouvoir désormais vivre dans des conditions décentes.

Cette opération de relogement intervient, selon les services de la wilaya, en exécution du programme du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, visant l’éradication de l’habitat précaire et insalubre.

Les habitations évacuées ont été démolies parallèlement à la cérémonie de remise des clés des nouveaux appartements à leurs bénéficiaires, a-t-on constaté sur place.

Au total, 1.150 familles qui habitaient dans des logements précaires, insalubres, vétustes, menaçant ruine, ainsi que dans de vieilles-haras" remontant à l’époque coloniale, à Bir Ensa, Gaoua et Ain Trick, ont été relogées depuis juin dernier, ont rappelé les services de la wilaya.

L’opération de relogement se poursuivra pour toucher 2.000 autres familles dans le cadre de ce vaste programme d’éradication de l’habitat précaire, a-t-on également indiqué de même source, rappelant que pas moins de 16.000 logements vétustes ont été recensés dans cette wilaya.


Partager cet article :
20 commentaire(s) publié(s)
Amar :
je vais construire un taudis quelque part et dans quelques années j’aurai mon logement social, c’est plus facile et plus rapide. quant aux nouveaux logements d’El Anasser, c’est une véritable bombe à retardement, il n’y a ni espaces de détente et divertissement, ni commerces, ni équipements, que des logements.
Commentaire n°225553 :
c’est encore la prime à la paresse,à la triche,au mensonge...... des milliers de familles travaillent,payent des impôts et attendent depuis des lustres des losgements qu’elles n’auront jamais et voilà que des gens qui quittent leurs domiciles,leurs terres et leurs villages viennent s’entasser dans ds bidonvilles et deviennent comme par magie prioritaires. Toutes ces familles vont grossir les contingents de chômeurs,vivre d’expédients et de trafics dans les grandes villes alors que les terres sont abandonnées,l’agriculture souffre du manque de main d’œuvre et que le pays importe toute sa nourriture. Ajoutons à celà que ces familles n’ont pas été habituées à la vie citadine d’où les problèmes de sal eté,de voisinage,de voisinage,de bandes organisées (voir les guerres de bandes à la cité Mendjeli Constantine entre bénéficiaires de logements issus ds bidonvilles). Il aurait été préférable de faire un deal avec les occupants des bidonvilles : vous voulez ds logements ? oui nous vous en donnons mais dans votre (...)
borzozo :
tout à fait d’accord avec 4 septembre
Commentaire n°225558 :
Le mot piston bien connu chez nous sous le nom- el ma3rifa, le vrai sens de ce poison qui mine la société c’est tout simplement el jahl. Remplacez le remplaçant par tawakol 3ala Allah et tout ira mieux dans notre pays.
lilou :
Les taudis de BEl air c’est pour quand les démolition . ya vraiment des cas désespérant .les famille qui vivent dans des conditions désastreuse le wali ne les vois pas ou quoi ?
farah-diba :
@anonyme du 4 septembre je rajouterais que ces logements neufs aujourd’hui seront de véritables taudis dans peu de temps chassez le naturel il revient au galop il suffit de voir toutes les cités en Algerie ... le problème no 1 ce n est pas le logement c’est cette la démographie affolante ! halte à la reproduction des lapins et lapines , vivement la promotion du planning familial et des contraceptifs !! il est vrai que pendant que l’ Algerien baise il ne fait pas la révolution ...au Club des pins , ils l’on compris depuis fort longtemps !!
TOTO :
CETTE LETRE EST ADRESSER A MESSIEUR LE MAIRE ET CHEF DE DAIRA DE SETIF COMMENT LES DEMAMDE DE LOGEMENT DES FAMAILLE SETIFIENNE QUI DURE UNE VAINTAINE D’ANNE2 NON JAMAI ETERELOGER EST VOUS RELOGER DES FAMAILLE QUI HABITE CHOUK EL KEDAD ALLOR QUE A COTE DE AIN ABASSA YA DES TERAIN POUR CONSTRUIRE DES MILLIER DE LOGEMENT VOUS ETES INCOPITANT VOUS CHERCHER DES NOUVEAU VISAGES POUR LA CORUPTION DES GENTS QUI NE PEUVENT PAS VOUS DINANCEE AUTRE CHOSE VOUS ETES ENTREIN D4INSTALER DES CAMERA DANS LES QUARTIE DE TANDJA ALLOR QUE LES ROUTE NE SONT MEME PAS DANS UN BON ETAT A MPINS QUE VOUS ETES VENU AU POUVOIR POUR DEVENIR DES MILLIONNAIRE VOIR PLUS VOUS ME DEGOUTER YA RAAYANE
Commentaire n°225564 :
Toujours au même point,Pas de logements,pas de terrains,c’est le Walou total.quelle misère ce pays
Algérien :
Les bidonvilles existent car la loi du plus fort est appliquée en Algérie. Les riches (10%) s’enrichissent, les pauvres (90%) s’appauvrissent .... Les gens quittent les villages pour les bidonvilles. Des cargots débarquent en Algérie avec la nourriture payée par les revenus du pétrole et du gaz. Revenus délapidés par une minorité ( les 10% ). Si demain il n’ y a plus de pétrole et de gaz en Algérie ????!!!! Comment vivront les Algériens ?????
borzozo :
à Farah-Diba ils ne se reproduisent pas comme des lapins mais comme des rats. en ce qui concerne les contraceptifs et planning familial c’est du domaine du LAYADJOUZ, et dans les 1ères années de l’indépendance Abdenacer l’égyptien a dit à Benbella, à propos de l’Algérie tekfina ou tekfikoum *. ensuite Boumediène dans les années 60/70 a dit que l’Algérie a besoin d’hommes (soldats) pour défendre nos frontières..... cherchez la logique. * il a commencé par eux les égyptiens qui nous laisserons une petite place en terre algérienne.
borzozo :
à Farah-Diba ils ne se reproduisent pas comme des lapins mais comme des rats. en ce qui concerne les contraceptifs et planning familial c’est du domaine du LAYADJOUZ, et Boumediène dans les années 60/70 était contre la réduction des naissances il a dit que l’Algérie avait besoin d’hommes (soldats) pour défendre nos frontières.....
Commentaire n°225572 :
c est un pays de voyous
loulou :
Bonjour Je suis demandeur d’un logement depuis 1975 a ce jour a 60 ans je n’ais toujours rien obtenu
Commentaire n°225584 :
Le logement social génère le trafic. Une bande de trafiquants est toujours presente. Il suffit de bien enquêter pour la découvrir. Tant que cette formule est entachée d erreurs, le citoyen se permettra de tout faire pour s en acquérir. Il est souhaitable de reviser cette formule et corriger les erreurs facilement énumérables.
setefiene :
narjou el kadhae ala chababic wa essilane hawla el batimet fahiya boyout kazdiriyat merci
setefiene :
NAHHIW ECHABEK EL MOHIT BIKOL EL BATIMET FI MADINET SETIF WA CHOKRAN
les freres 5 :
le president de l’apw elu du peuple qui est meme pas a la hauteur de dire non au wali ou bien chef de daira le p de l’apc on principe c’est a eux de distrubier les logement le wali parle qu’il sont tous des algerien est ce que lui est n’ai pas le wali de toute l’algerie vous voyez que les interet et la chquara c’est honteux
farah-diba :
@borzozo c est exactement ça ..comme des rats. et même la mort-aux-rats ne leur fait plus rien ! c est grave et c est surtout une bombe a retardement pour le jour (très proche) ou il n’y aura plus de pétrole ni gaz pour nourrir tout ce beau monde ce jour là, d’Alger à Tamanrasset , les gens ne se battront plus entre eux pour un logement, ils se battront contre les vrais rats pour un vieux morceau de kessra et une gorgée d eau potable aux armes citoyens, les rats arrivent ...................... !!
bounechada :
Pourquoi pas une loi imposant la reprise du logement contre versement de son prix d achat initial dans le cas ou le beneficiere le revent .cela couperais l ’herbe sous les pieds des speculateurs .et aussi la reprise des terrains laisses en friche et qui deviennent des . En attendant d etre revendus pour des milliards c.a.d inaccessibles au simple travailleur.comme si l etat ne pouvait pas le faire pour remplir les caisses pour l ’argent necessaire au fonctionnement des serviices divers ?
Salim 19 :
les setifiens sont des gens hospitalier,serviable mais ce qui ce passe a Sétif c’et malheureux les vrais Sétifiens sont les étrangers dans cette ville ils ne sont prioritaires ni au logements ni au travaille ni au sport qui est devenue piston alors dans d’autre wilaya c’est le contraire. Merci

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus