Accueil > Evénements >

Journée de sensibilisation sur la prévention des accidents de la route

jeudi 11 septembre 2014, écrit par : Boutebna N.

L’association « Chababouna » de Sétif organise, samedi 13 septembre 2014, une journée de sensibilisation sur la prévention des accidents de la circulation, à la maison de la culture Houari Boumediene de Sétif.

Deux débats sont programmés durant la matinée de cette journée en collaboration avec les services de la police, de la gendarmerie et de la protection civile. L’après-midi sera consacré aux enfants comme l’indique le programme ci-dessous :



Partager cet article :
6 commentaire(s) publié(s)
krimo :
et si en parler de l’etat catastrophique des routes
Algérien :
1 - Lorsqu’on obtient le permis de conduire ( Contre une poignée de dinars ) sans apprendre le code de la route ni la conduite il ne faut pas s’étonner de trouver de véritables SAUVAGES au volant des véhicules. 2 - L’argent qui sert à installer les feux rouges, les paneaux de signalistaion est dilapidé par la majorité de nos dirigeants ( dirigeants attachés à leurs sièges et privilèges à vie ). Conclusion : La corruption va continuer à faire des ravages dans notre beau pays l’Algérie. 1 million et demi d’HOMMES ont payé de leurs vies pour libérer le pays et 40 millions de sauvages sont entrain de le détruire.
kimoly de PARIS :
3 rang mondial pour l’Algérie dans les accidents meurtriers au niveau mondial et on parle de sensibilisation c’est abject et ne sert pas a grande chose a mon avis ....il faut durcir les lois et les mettre en application pour tout le monde sans exception....Il s’agit de vie humaine
ahmed :
DEJA QUE LE CITOYEN RESPECTE LE CODE LA ROUTE SA SERA TRES BIEN DEJA
touri :
J’ai toujours pensé et le pense toujours que la voiture (hachakoum) est entrée trop tôt en Algérie et que le prévoyant âne a encore beaucoup de services à rendre tant aux citadins qu’ aux ruraux. Sinon pour le permis de conduire, il faut imposer un avis médical et un certificat du psychiatre à tout candidat, histoire de détecter à l’ avance des tendances suicidaires ou carrément de potentiels individus présentant un danger public, une fois au volant Car il faut reconnaitre une chose : en Algérie, la voiture est perçue comme une arme blanche, certains conducteurs et chauffards n’ éprouvent aucun remord à vous rentrer dedans et continuer leur route...
mehdi mountather :
Aux algériens d’appliquer le coran a 100% aujourd’hui pour éviter leurs extermination par ces punitions d’ALLAH les accidents de la route de train crash d’avion naufrage les séismes les inondations tsunami volcan météorite foudre grêlon tornade arrêt cardiaque Ebola les virus guerre civil et pour éviter l’enfer après la mort Qaida Aqmi Ei ou état satanique en Irak des djihadistes de satan aucune relation avec l’islam de poser leurs armes pour éviter la mort par balles et bombardement

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus