Accueil > Evénements >

Lancement mercredi de la campagne de sensibilisation pour la lutte contrela violence dans les stades

mercredi 22 octobre 2014, écrit par : Boutebna N.

Une campagne de sensibilisation pour la lutte contre la violence dans les stades sera lancée mercredi par la Radio algérienne annonce mardi un communiqué de cet établissement.

L’objectif de cette opération d’"envergure nationale et de dimension citoyenne, vise à réhabiliter les stades dans leurs vocations réelles en tant que sites et espaces de plaisir et de spectacle au profit des spectateurs et surtout au profit des familles, dans un climat de calme, de sécurité et quiétude, loin de toutes formes de violence", explique la Radio algérienne.

Il est attendu que la première manifestation de cette campagne ayant pour thème-Les stades, lieux pour le plaisir et le spectacle, tous unis contre la violence", aura lieu le 1er novembre, à l’occasion du 60ème anniversaire du déclenchement de la révolution algérienne, au stade du 20 août 1955 à Alger, à partir de 12h où se déroulera la rencontre opposant l’équipe de Nahd Hussein-Dey à celle du CSC de Constantine, a précisé la même source.

Cet évènement qui sera ouvert aux familles et notamment aux femmes, sera suivi, indique-t-on, par d’autres manifestations similaires dans les différents stades, à travers le territoire national.

Cette campagne de sensibilisation qui s’étalera sur un an est organisée en étroite collaboration avec la Ligue de Football professionnel, l’opérateur public de téléphonie mobile Mobilis et l’Office national des droits d’auteurs et des droits voisins avec le concours des différentes structures et institutions concernées par le mouvement sportif ainsi que des sportifs et artistes.


Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°227977 :
Tant qu’on restera à la méthode des campagnes on ne sortira jamais e l’auberge ! La matraque et les sanctions assourdissantes voilà la solution....
Bouzid :
EL 3ASSA LIMEN 3ASSA .Il faut etre juste ,catégorique ,ferme et intransigent appliqué les lois sans aucune pitié contre toute formes de violence de qui que se soit ;la violence c est du térrorisme caractérisé alors il faut le combattre coute que coute et c est pas juste le role de la police sa nous concerne tous (QUE DIEU LE TOUT PUISSANT NOUS VIENS EN AIDE )
farah-diba :
sallam effectivement l ’éducation et le dialogue sont a privilégier .... mais que dire à des jeunes désoeuvrés dont le seul univers est la violence et la délinquance depuis toujours - quel espoir donner à des désespérés qui n’ attendent plus rien , et qui n’ont rien a perdre ? quel discours tenir a ces jeunes qui voit l enrichissement des classes politiques, grâce a la corruption ! si cette campagne ramène à la raison 1 seul de ces jeunes sera déja pas mal ..... bon courage aux organisateurs , va falloir vous armer ....de patience !! farah diba
paris :
ils ont rien à faire des gens comme eux dans nos stades, faut les sanctionné sévèrement .
Commentaire n°228002 :
Une campagne de sensibilisation pour la lutte contre la violence dans les foyers d’abord, puis dans les rues, les écoles ...
selim.Sf :
finally
Commentaire n°228008 :
Le désœuvrement poussent les jeunes vers la délinquance !Travaux forcés de reboisement et d’agriculture les occuperont la journée ! et la satisfaction d’être utile à la communauté !En contre partie ! rémunération et participation à la réalisation d’habitations modestes qu’ils pourront acquérir !Le pays a les moyens !Alors sauvons les jeunes !
lam :
Tenir compte des nations qui ont de l’expérience ( holligans) donc caméra dans les stades et avec les preuves, prison, lourde peine pour l’exemple et interdit de stade a vie, pas plus compliquer que cela. Et après nous pourrons allez au stade avec nos enfants.
Commentaire n°228282 :
La violence est partout dans le pays elle n’est pas uniquement dans les stades.
revoir la demarche :
la violence n’est pas uniquement au stades les stades donnent une image fidèle des la société qui n’a pas de repères en dehors des gens violents qui ont réussit une ascension sociale fulgurante les compagnes ne touchent jamais les principaux concernées, elles prends des victimes parmi les gens normaux la violence est liée à l’éducation, au manques d’application de la loi l’endroit de gens aisés , des pistonnés et des voyous

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus