Accueil > Evénements >

Vers la suppression de la légalisation des copies de documents administratifs

mardi 4 novembre 2014, écrit par : Boutebna N.

Une bonne nouvelle est venue égayer le quotidien des citoyens. Le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales a définitivement supprimé l’obligation de légaliser les copies de documents administratifs originaux dans les Assemblées populaires communales (APC) et les daïras, rapporte le quotidien L’Expression.

Un décret exécutif est entré en vigueur pour interdire aux APC et aux daïras de légaliser des copies de documents originaux.

Les copies des documents originaux, exigées dans la plupart des procédures administratives, ne seront ainsi plus légalisées, selon les principes de la bonne foi et la présomption d’innocence du citoyen algérien, énoncées dans les lois juridiques.
L’enfer des guichets de légalisation de copies, souvent à l’origine de longues heures d’attente, n’est 6désormais plus qu’une histoire ancienne.


Partager cet article :
26 commentaire(s) publié(s)
farah-diba :
enfin des bonnes nouvelles ! laissez moi rêver un peu .................... ....à quand je pourrais rentrer chez moi en ALGERIE avec une simple carte d identité au lieu d’ un passeport valide payé au prix fort dans les consulats ?? à un passeport valable 10 ans comme partout ailleurs ?? à la supression de la fiche de police et de douanes ?? cauchemar .... ...sûrement jamais ,vu le nombre de flics qui perdraient leur boulot !!!
Amar :
à priori une bonne nouvelle, mais avec le vice de certains citoyens, il y aura plein de trafic de documents. une mesure à prendre avec beaucoup de précaution.
aboucharfoune :
Très bonne initiative. Toutefois il faut punir sévèrement toute personne qui en abuse pour profiter de documents contrefaits.
borzozo :
enfin une bonne initiative !!
l`avenir des agents des re ;plissent cette tache :
quel sera la destinée des bataillons de jeunes qui passaient leur temps a légaliser elles seront légalisées [je veux dires régularisées ou remerciées] n`est pas monsieur le ministre ? ces bataillons sont insérés dan le cadre du pré-emploi par l`ANEM ou la DAS, moyen 3 a 4 sacs de semoule
ya hawji ya hawji :
Le faux l’a finalement emporté sur le vrai en Algérie . (Il n’a plus besoin d’etre légalisé .)
ami_ahmed :
on l’a dit et répété ’’ bled mikey, ou hakemha ali baba mourant et ses 40 voleurs’’ et si on parlait des vrai problèmes****6000 DA pour le passeport, khalifa banque qui se la coule douce a MORETI, HYDRA. Chakib khelil qui a volé des milliards $ aux algériens, affaire BCR, Sonatrach 1, 2..., les milliards de dollars partie en fumés : en importations de mauvaises qualité....inutiles et en dépit de la production nationale source de créations d’emploi. Une justice aux ordres, une corruption généralisé, une incompétence flagrantes, un pseudo-président véritable marionnette :(parlant même avec un micro) 4000 morts par ans, sur nos routes, 17 morts en une journée : sellal présente ses condoléance sur Facebook !!!!!, des milliers de morts par le CANCER, et AVC : aucune études !!!!! aucune précautions a prendre !!!! AUCUN CONSEILS....AUCUNE CAUSE !!!! et lorsqu’on dénonce , les voyous (dixit HANOUN) qui gouverne nous menace de replonger l’Algérie dans la guerre, comme le cas de la SYRIE, LA LIBYE. soit qu’on (...)
esprit trafiquant :
Chez nous et avec notre mentalité c’est une nouvelle porte ouverte au trafic déjà florissant...
Djafari :
Nous sommes un des pays les plus suradministrés au monde en matière de préalables et d’obstacles aux citoyens qui passent leur vie à courir après les papiers. Sur un autre plan nous sommes les plus sous administrés parce que les bases de données favorisant les démarches et les affaires des citoyens sont insuffisantes ou inexistantes. L’effort doit être fait sur ces deux plans et non sur un seul.
monirouricia :
vos mieux tard que jamais
Commentaire n°228901 :
La légalisation d’un document administratif lui confère une authentification comme l’original. Il faut insister sur les administrations qu’elles égalisent les copies de leurs propres documents. Une grande porte est ouverte aux trafiquants et aux usagers de la falsification.
Commentaire n°228907 :
Partout ailleurs on présente l’original et c’est le demandeur qui fait la photocopie et en vérifie l’authenticité .Que de temps gagné !hmd à quand l’extrait de naissance à vie ?
Commentaire n°228908 :
WOOOW QUELLE REVOLUTION ...QUELLE DECOUVERTE ....LE MONDE EST A L’ERE DE LA TECHONOLOGIE DE L’INFORMATION ET DE L’ADMINISTRATTION ELECTRONIQUE,,,, ET NOUS ON TRIPOTE, ON BRICOLE ET ON FAIT D’UNE BANALITE UN ACQUIS REVOLUTIONNAIRE ET UN EXPLOIT A METTRE DANS LE BILAN DE FAKHAMTOU
Selim sf :
One step forward and two steps back.....telle est la devise de ces cancres qui nous gouvernent. La politique de Oujda va plonger le pays dans la banqueroute. L’hypoteque a commence juste apres la premiere chute du baril, ces memes salopards songent a vendre la totalite du desert.....Il faut un mouvement d’el Khawa comme autant de l’occupation pour pouvoir sauver quelque chose.
EL HAOUES :
A farah diba va t’informer au bon endroit tu es en retard car le passeport est de 10 ans et la fiche a été supprimé et beaucoup d’allégements ont été fait mais la bureaucratie demeure TENACE avec la peau dure des bureaucrates véreux malgré la loi car maintenant l’état doit commencer à SEVIR dans les rangs de l’administration qui demeure encore le nid des corrompus et trafiquants ;hacha les agents encore honnetes ELI KHAFOU RABI
Amine :
s.v.p monsieur le journaliste en quelle date a été signé et entré en vigueur cet décret exécutif
Commentaire n°228925 :
super. personnellement ca va ameliorer ma qualite de vie.....mais il faut prevoir des peines exemplaires pour tout trafiquant...
Commentaire n°228950 :
Normalement, nul n’est sensé ignorer la loi. Premier pas, en commençant par les dirigeants pour donner l’exemple.
djamel staifi :
C’est comme une montagne qui accoucha d’une souris.
Commentaire n°228996 :
C est bien mais... bonjour les megas falcifications de documents.
Boujemaa :
Il faut supprimer carrément l’état civil et donner la carte de naissance à l’enfant dès sa naissance. Il doit la garder toute sa vie chez lui et la presenter à l’administration qui veut vérifier sa naissance. Il faut aussi supprimer les dairas et donner à la mairie le plein pouvoir pour gérer les affaires de ses citoyens. Il faut aussi élire les walis et non pas les désigner.
ben ali :
tres bonne chose que d’enlever toutes ces gamineries administratives qui ne servent strictement a rien sinon a occuper le citoyen a autre chose qu’a travailler ou vaquer a ces occupations - en quoi le fait de faire signer par un agent dans une daira garantit il la veracité des documents -vous savez tres bien que celui qui veut trafiquoter le fait avec ou sans legalisation -donc c’est un faux probleme ...les apc sont prises d’assaut chaque jour pour des conneries et des milliers de fonctionnaires sont occupés a des taches inutiles ...le monde est a la dematerialisation des documents sur internet et nous on est encore a faire des photocopies et a utiliser le stylo - deja on va economiser sur les importations de papier et de cartouche d’encre et sur les stylos made in china ...a chacun de controler les documents qu’on lui presente ;cela responsabilisera les gens et ça nous evitera toute corruption de complaisance et un agent REB ZAIR de par sa signature deviendra un simple employée de (...)
Bouzid :
Bonjour, Ma chère Farah Diba, je vois que vous n’êtes pas au courant des dernières nouveautés à savoir que : le passeport est valable 10 ans maintenant depuis le 1er janvier 2014 ; et que la fiche de police est également supprimé depuis cet été. A bon entendeur.
Gomez :
T’as tout résumé, mon frère ben ali. La légalisation ne sert à rien, qu’une entrave supplémentaire dans l’obtention d’un papier administratif. Si on a envie de trafiquer ou de falsifier un document, celui là même qui vous légalise le papier, il y à qu’a lui glisser quelques billets, un dessous de table généreux, et le tour est joué. Fondamentalement, la culture bureaucratique algérienne est toujours façonnée par les pratiques de l’administration française qu’elle reproduit fidèlement. Et elle n’évolue, malheureusement, pas beaucoup. Même lorsque le pouvoir décide d’instaurer une nouvelle loi, et même lorsque la loi est bonne , elle est appliquée dans une structure qui reste coloniale, et la bureaucratie l’emporte finalement sur la volonté de changement.
Commentaire n°229187 :
Salam alikoum, Trés bonne nouvelle .
Commentaire n°229194 :
A quand l’application ?

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus