Accueil > Evénements >

La justice annule 63 agréments pour officines pharmaceutiques à Sétif

lundi 17 novembre 2014, écrit par : Liberté

Pas moins de 63 nouveaux pharmaciens dont les agréments ont été délivrés depuis plusieurs mois vont être invités à baisser le rideau. En effet, le tribunal administratif de Sétif vient de rendre un jugement qui annule lesdits agréments contestés, du reste, par des dizaines de pharmaciens chômeurs. Selon le jugement dont nous détenons une copie, le travail de la commission administrative de la Direction de la santé et de la population de la wilaya de Sétif est considéré comme “illégal”.

Les lois en vigueur stipulent l’octroi d’agrément pour l’ouverture de nouvelles officines en prenant en considération l’ordre d’inscription, sur un registre coté et paraphé et non pas sur l’ancienneté du diplôme ou autres considérations.

Pis encore, d’après le jugement et la grosse, deux membres de la commission d’attribution des agréments figurent sur la liste des bénéficiaires, une liste qui a fait couler beaucoup d’encre à Sétif où on évoque les noms d’enfants et proches de responsables et élus dont des députés.


Partager cet article :
22 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°229795 :
Il reste quelques uns qui traficotent avec des médicaments venus d’ailleurs achetés avec un argent sans traces ,exonérés d’impôts et qu’ils revendent sans vignettes à prix d’or ,ainsi que ceux qui mouillent dans le trafic de stupéfiants et qui sont connus de tout le monde......et ,tenez - vous bien, agréés par diverses caisses
sid ali :
ce n’est que des règlements de comptes c’est du donnant donnant, les responsables et élus n’ont pas rendu la balle
Commentaire n°229806 :
Malheureusement beaucoup de hassadines à setif, l’article parle d’une affaire de réglementation et d’autres ghiarines font des commentaires pour degueuler leur haine.
Nour :
Il faut bien mener son enquête avant de raconter n’importe quoi. Les pharmaciens qui ont eu des postes ont attendus 11 ans pour les plus anciens, certains était adhérents au conseil de l’ordre de Sétif et dès qu’ils ont eu leurs postes, ils ont été raillés sans qu’ils commettent la moindre erreur. Il ne faut pas écouter les bruits de la rue, les pharmaciens installés depuis longtemps n’en veulent que pour leur poches, ils font tout pour continuer à monopoliser le marché, leur souhait est de ne pas perdre un seul centime du marché du médicament. Ce qu’il faudrait c’est une vraie réforme du métier qui obligerait les pharmaciens déjà installés en officine de recruter des pharmaciens diplômés au lieu d’employer des vendeurs payés des miettes et de leurs permettre d’avoir des salaires correcte pour éradiquer le chômage de toutes une génération de ces nouveaux (...)
Commentaire n°229808 :
à 17 novembre il est où ton problème ?
selim sf :
Charite bien ordonnee commence par soi meme, telle est devenue la devise des voyous en Algerie. Incroyable aucune dignité, aucun sens de la clémence, aucune conscience professionnelle, ces salopards fleurissent du Mouradia jusqu’aux portes de nos maisons..... Une anecdote...je recois un coup de fil d’un ancien ami a l’époque des élections parlementaires Algériennes en Amérique , etonne et ravi d’avoir cet ami au téléphone il me demande de voter pour lui, je n’ai trouve aucun inconvénient , je lui demande les raisons, sachant qu’il était a l’aise ici avec sa famille avec un bon job, il me répond Moi aussi j’ai envie de prendre part au partage du gâteau et de voyager plus.............J’etais outre .Donc apparement personne ne pense réellement a redresser notre cher pays (...)
Commentaire n°229813 :
PLUS GRAVE ENCORE, LA LIQUIDATION DES CAISSES DE L’ÉTAT ALGÉRIEN S’ACCÉLÉRE : !… La banque d’Algérie va autoriser les transferts de fonds pour l’investissement à l’étranger !… On va donc autoriser les « éventuels investisseurs algériens » à échanger leur monnaie de singe déposée dans les banques algériennes contre des devises CELA EST GRACE À BOUTEFLIKA....DÉVALISER L’ALGERIE EN TOUTE LÉGALITÉ !!! UN FRUIT DE LA OUHDA 4 EM., avant la disparition prochaine de boutesrika, on profite au maximum, par la suite, le DAECH, GIA, AQAMI OCCUPERONT el ghachi . ce sera un remake de 1992. on vole, dilapide, détourne, sabote : la faillite s’en suit, on crée le terrorisme, on tue mille ou cent milles pauvres algériens, ...et tous le monde aura peur et se la fermera. http://lequotidienalgerie.org/2014/11/16/au-secours-la-banque-dalgerie-va-autoriser-les-transferts-de-fonds-pour-linvestissement-a-letranger/
Commentaire n°229817 :
Petites pilules rouges ,bleues,jaunes ,pour tous les MAUX !le lobby pharmaceutique dans toute sa splendeur !Consommez ! consommez braves gens !On vous empoisonne et vous avalez !Réveillez vous !Voici un documentaire à faire partager par le plus grand nombre !http://www.youtube.com/watch?v=2BrZ-E0GsAg .
zoubir de sétif :
enfin une justice qui commence a faire son chemin
Commentaire n°229835 :
ok la justice annule des agreements illicites...maintenant pourquoi ces agrements sont hors reglements.? comment ces pharmaciens ont pu y acceder ?? qui les a signes ?? il ne suit pas d’annuler mais de punir les coupables. Le tribunal administrati a ait sa part, au procureur general d’ouvrir une enquete. Comme ca la justice sera vraiment rendue
ammar staifi :
c le responsable de l’opération au niveau de la dsp,un infirmier en manigance avec l’ancien ivrogne qui a fait cette liste sur mesure .ON espère que la décision soit appliquée dans les plus brefs délais ou bien nous allons manifester encore une fois
embarka :
espérant que cette justice ne soit pas gelée par une injustice plus forte parce-que en Algérie c’est la jungle ; la loi du plus fort est toujours meilleure.je m’excuse pour cette logique.
Commentaire n°229845 :
Qui se sent morveux se mouche ! c’est une preuve supplémentaire
Commentaire n°229855 :
carnaval fi douar ki cidi ki djawadou nekriwha wa rayhou khatina souk
loisir21 :
l’algerie n’importe que des medicaments genneriques inefficaces, sans compter les faux medicaments fabriqués je ne sais ou, les pharmaciens sont les plus gros magouilleurs, à quand un coup de pied dans la fourmillere. meme pour un mal de tete il faut attendre le cousin de france ou une personne qui revient de tunisie, pour se soigner. Une honte pour l’algerie, les gens meurent pendant que certaints louent des étages complet . https://www.facebook.com/250497981658949/photos/a.250988861609861.58673.250497981658949/804499076258834/?type=1
Commentaire n°229872 :
Des pharmacies à tous les coins de rue, ce n’est jamais bon signe. Aujourd’hui ,il y a différentes façons de se faire soigner, il suffit de chercher et d’apprendre, exemple soigner avec l’énergie voila un domaine qui connaitra un grand boom dans les prochaines années. Mais attention aux charlatans de la santé car les malheur des uns fait le bonheur des autres. Le prophète (sws) a dit : Ma anzala Allah min da’a ila wa anzala ma3ahou al dawa’a, 3alimahou man 3alimh wa jahilahou man jahil
Commentaire n°229876 :
Étonnant, ils font je crois cinq ans d’études pour chômer à la fin, à cause d’après les dires des beaucoup d’entre eux des anciens qui veulent monopoliser le marché , bande d’idiots rezk byed rabbi soubhanou pufffff
pharmacien malgré vous :
Akhretha mout !Kili ktb kili guelou yekteb !peut être ki tetfakrou echber taa legbar tetaadho !ma habitouch techebaou me denya !!!
20 novembre 1954 :
la Direction de la Santé de Setif a piétinée sur tous les lois et règlements de la république en créant une commission illégale dont 4 cadres de sociétés privée et publique(GH Med, CNASS, université) qui se sont fait attribuer les meilleurs postes alors que légalement non seulement ils n’ont pas droit de siéger à cette commission mais devrait être neutres . les pharmaciens chômeurs lésés dans leur droit par une administration aveugle pour ne pas dire autre chose ont fait appels à tous les instances demandant justice, quand sans suite ils se sont adresses à la justice qui a étudier le dossier pendant une année et a décidée d’annulé cette liste de 63 tout simplement car elle est illégale et non conforme aux règlements d’attributions d’officines. (YAHIA EL ADLE) Mr le Ministre de Santé doit prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de ces cadres de la DSP de SETIF pour avoir sali le prestige de ce Ministre car sante c’est bien être c’est (...)
Commentaire n°230027 :
normalement la justice doit se constituer partie civile et défendre le pietes gens en mettant les trafiquants en prison
Commentaire n°230101 :
Salam, Je salue cette décision de la justice à savoir annulé les 63 agréments illégal car je suis victime !! En effet, on n’a pas pris en considération mon classement dans le registre (ordre d’inscription sur le registre ou je devais avoir droit à l’ouverture ) et je rappelle que mon diplôme est obtenue en 1999 donc (classement et ancienneté du diplôme ) et malgré mon insistance auprès des autorités compétentes et tous mes recours, demande d’audiences …… je n’ai eu aucune réponse !!! Merci à la justice et au conseil de l’ordre …… !!!!
nassima :
Salut tout le monde, moi aussi je suis victime, mais pour prouver que ces décisions, (celle de l’octroi des agréments et celle de la justice (qui a annulé les agréments)), il faut que toutes les victimes publient toutes les informations concernant leurs demandes d’agréments (année du diplôme, lieu de résidence, université de ses études, date d’enregistrement sur le registre ad hoc ...etc.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus