Accueil > Evénements >

Des enseignants et inspecteurs de la langue anglaise en formation à Sétif

lundi 24 novembre 2014, écrit par : Le Temps d’Algérie, mis en ligne par : Boutebna N.

Quelque 100 enseignants, entre formateurs et inspecteurs de langue anglaise, activant dans les paliers moyen et secondaire dans 17 wilayas de l’Est du pays, participent à un séminaire régional de formation ouvert dimanche à Sétif. Inscrite dans le cadre d’une convention entre le ministère de l’Education nationale et le British Council, cette rencontre qui se poursuivra jusqu’à jeudi-vise à développer la maîtrise des techniques didactiques d’enseignement de l’anglais", a indiqué le coordinateur des projets de langue anglaise au British Council en Algérie, Abderrahim Aït Bara.

Selon M. Aït Bara, ce programme, lancé en 2008, a été élargi cette année aux enseignants d’anglais du cycle secondaire avec un encadrement assuré par des experts britanniques, l’objectif étant d’améliorer l’enseignement de la langue anglaise en Algérie.

De son côté, Mourad Adjimi, cadre chargé de la formation et de l’inspection à la direction de l’éducation de la wilaya de Sétif, a indiqué que cette rencontre fait partie d’une série de regroupements similaires organisés à travers le pays pour faire évoluer le niveau d’enseignement de cette langue étrangère dans les paliers moyen et secondaire.

Le séminaire de formation constitue également, a-t-il ajouté, une occasion pour évaluer le niveau didactique actuel d’enseignement de cette langue dans l’école algérienne en vue d’en souligner les points forts et les faiblesses.

Les travaux du séminaire se déroulent dans deux ateliers. Le premier, destiné aux enseignants de l’anglais dans le cycle moyen, est consacré à la présentation des méthodes d’exposition d’un cours, tandis que le second, qui réunit des enseignants du secondaire, est axé sur la pédagogie de l’enseignement de l’anglais et à la formation des formateurs.


Partager cet article :
18 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°230195 :
C’est une bonne chose, hélas “we put the cart before the horse”. L’évaluation du niveau didactique exige en premier d’avoir un bon niveau lingustique ( prerequisite). Il faut leurs passer d’abord un examen pour évaluer leurs niveaux lingustique et de leurs cultures anglaises, ensuite leurs proposer des formations ou des stages en U.K (minimum 6 mois). C’est des stages bidons, tout le monde est complice et content
David copperfield :
Do you Speak English ? Russian Нет, я говорю по-русски Algerian, je parle darjaa (mi français-mi arabe, mi n’importe quoi) Kabylian je parle tout dabekh, assas el goal, paravola, etc..
Sky :
À force de vouloir aller dans tous les sens, en 20 ans le jeune Algérien ne maitrise aucune langue : ni l’arabe, ni le français, ouinek l’anglais ?
Pauvre Bladi :
Do you speak tamazight, tu trouveras du travail chez rabrab. If you speak tamazight, tu trouveras une chambre d’hôtel à Alger. If you speak tamazight,tu te marieras avec une belle blonde pour pas cher. If you speak tamazight,son père t’ouvrira un commerce juteux.
Commentaire n°230208 :
Professeurs et inspecteurs d’anglais , vous dites ? chof ya si......
Commentaire n°230241 :
À Pauvre Bladi, Si tu speak Tamazight on te traite de Afouri. Si tu speak Tamazight on te traitera de Hizb Franca. Si tu speak Tamazight on te traite D’Athée . Si tu speak Tamazight on te traite de Raciste. Si tu speak Tamazight on te traite de chauvin supporter de la JSK. Alors Speak Tamazight and don ´t give a Shit what others think about you ! Pour pauvre Bladi ! De quel bled tu parles... Ton bled est ailleurs , cette terre il faut etre Amazigh pour la mériter ya T’NAH..!!!!
wahiba :
Je suis enseignante d’anglais au CEM je voudrais savoir comment participer ., ? Merci de me répondre
Pauvre Bladi :
En supposant que tu es un vrai Derghez Amazigh », en quoi ceci t’a avancé par rapport à ceux que tu considères qui ne le sont pas ? Ensuite, ton discours est relayé avant même l’indépendance, mais vous faites du sur place depuis ce temps. Dis-moi où est le mérite d’en être un parmi vous ? Enfin, je tiens à te remercier, tu nous as fait un parfait portrait de tes énergumènes (pour ne pas généraliser). Un exercice sans fautes. Oui, tu es tout ce que t’a prétendu être de fausses allégations. Il y’a quelques années, à l’université de Sétif, j’avais rencontré l’amour de ma vie, elle était Kabyle : le bruit s’est répandu dans son village.........Ses parents l’ont tout simplement arrêté des études. Ils ont accéléré ensuite les choses, en la mariant à un de ses cousins, sans travail ni avenir……La seule chose qu’il savait faire, c’était de s’en piffrer plein la gueule et à longueur de journée de Chemma. Et dire, qu’elle devait être obligée de l’embrasser dans le lit conjugal : quelle torture pour elle, et j’en (...)
Commentaire n°230266 :
Pour pauvre Bladi ! De quel bled tu parles... Ton bled est ailleurs , cette terre il faut etre Amazigh pour la mériter ya T’NAH..!!!! Incroyable, tu dois vivre à Sétif, mais tu dis que les Sétifiens ne sont pas chez eux,ça c’est la meilleure. Est-ce que tu as le même discours en face des Sétifiens ? Ou bien tu gardes ta haine au fond de tes entrailles ya ch’mata. YAKOUL FEL EL-GHALA OUA SEB FEL EL-MELA.
abdelkader dz :
Do you speak english no ? Do you speak zulu, de Lesotho yes ? il faut remplacer Le français ce butin maudit de l’ennemi colonial est une espèce de malédiction sur l’Algérie. Je suis pour l’allemand,l’anglais, italien, chinois... ce pays la France empêchait le destin de l’Algérie de se réaliser. depuis juillet 1962, la France néo-colonialiste entretient des relations avec l’Algérie qui s’inscrivent dans le prolongement de la pensée coloniale. le colonialisme français est un monstre est un fantôme ? priorité a la langue amazigh a la place du français. Nous ne sommes pas froncophone l’Algérie ce n’est pas la francalgerie, l’algerie n’est ni le Maroc,ni le mali ni Tchad, ni Ouagadougou...ni l’afrique de l’ouest, ni francafrique. Ni France d’outre mer. Vive la liberté, l’indépendance, la souveraineté même misérable, la dignité de l’homme n’a pas de prix. vaut mieux vivre enchainé près de celui que l’on aime, que libre dans les jardins près de celui que l’on hait. (yan3el bou franca). (...)
BESSAS :
salem aux setifiens amazigh et non amazigh aux chaouis des aures a tous les peuples qui ont elus domiciles chez nous de meme que les immigris il y a des jours ou quant je vous lis je suis mort de rire y a rien a dire vous etes un peuple de rigolos je vous assure parfois on se met a plusieurs et on vous lis on est mort de rire vous seriez en occident vous pourriez remplir le stade de france j avoue que ca fait des annees que je lis setif infos et je me marre merci a tous de vos avis et vos dechirements allez y en a qui se marre si vous saviez qui c est vous seriez mort de honte !! tchao la vista et vous connaissant je suis sure qu apres ca vous allez petez les plombs insultez ou meme faire la morale mais ca marche pas on va encore rire !!! (...)
Commentaire n°230304 :
Certains rejetons aux origines obscures ( qui est sûr des siennes dans ce bled) se croient d’une race ........qui a été hélas toujours décadente ....
Commentaire n°230309 :
BESSAS,rigoles. Mais toi aussi on rigole à ton sujet,seulement tu ne le sais pas. Là où tu te trouves,du moment que tu es un Algé-rien, on rigole de toi.
karim latrache :
what a dump
Commentaire n°230325 :
A Pauvre Bladi, Tu déverses ton venin de raciste parcequ’on t’as refusé la main d’une Kabyle ? C’est toi Li hab Yakoul el Ghala oua issab el Mala !!! Ton mariage ne serait jamais réussi avec cette Kabyle car c’est un mariage d’intérêt Enta ´T’hab el Guellou’.. En plus les mariages mixtes ça ne réussi jamais... El Hamdiullah pour toi Chaf Rabbi Esslah...si tu n’es pas encore marié je te conseille d’aller épouser une fille du Yémen , c’est Gratis en plus vous pouvez vous entendre , You Speak the same language , Good Luck.
Charles Dickens :
@wahiba il suffit de lire, chercher tout sur Jane Eyre.
Enfin :
Earth = el ard, terre =thera en latin Il y a une liste de mots anglais ou français ou espagnol...d’origine arabe, et même de mots japonais d’origine portugaise Avec tout ça, on devrait se retrouver facilement Aller il faut aller, comme dit my great-niece trop fastoche.
Hassan (Washington) :
Of course, Mr. Boutebna, MOST ALGERIANS WOULD LIKE TO LEARN ENGLISH ! But, helas, my brother, they have a psychological barrier : “Les residues du Colonialisme”. Mr. Boutebna, the Algerian man – and woman – MUST, first, CLEANS their minds from the LEFTOVERS OF “LE FRANCISME”. Otherwise, it would be in vain. The Algerian man MUST INJECT his veins with the Algerian Pride – and the principles of his REVOLUTION. The Algerian man must STOP singing “la Marseilles”, and learn KASSAMAN (The Pledge). The Algerian man should feel SUPERIOR to “The Frenchies” – after all, we were the victors ; they were the losers. The Algerian man should make it clear that we are Muslims, and PROUDLY BELONG to the Arab World. We have our own language – and that’s the language of the Glorious Koran, and that of own Prophet Mohamed (PBUH). Last but certainly not least, our people should defy what Houari Boumediene used to call “Hizb Franssa (HF)”. For me, HF is the BRAIN TUMOR of the Algerian man – May Allah (SWT) protect (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus