Accueil > Evénements >

Incendie de l’usine de Samsung et enquêtes de la gendarmerie sur la corruption

mercredi 3 décembre 2014, écrit par : Boutebna N.

Les manquements en matière de sécurité industrielle sont à l’origine de l’incendie qui avait ravagé l’été dernier l’usine Samsung-Samha à Sétif, selon les conclusions de l’enquête de la Gendarmerie nationale.

Le colonel Nacer Chettab, commandant du groupement de la gendarmerie de Sétif, nous a précisé que le sinistre n’a pas été provoqué par un acte criminel, une piste complètement exclue. Il soulignera que dans leur enquête au niveau de cette usine, les éléments de la gendarmerie ont été assistés par leurs collègues de l’Institut de criminalistique et de criminologie de Bouchaoui (Alger).

Dans leurs investigations à la suite de cet incendie dans cette entreprise d’électroménager appartenant à l’homme d’affaires Issad Rebrab, les enquêteurs ont interrogé une grande partie des employés, a fait savoir la même source.

Les dégâts provoqués par l’incendie ont été qualifiés d’« importants » par Rebrab, patron également du groupe Cevital.

Les flammes avaient ravagé toute la partie de production des réfrigérateurs, des climatiseurs ainsi que d’autres équipements électroménagers, rappelle-t-on.

Par ailleurs, une série d’enquêtes est menée dans le cadre de la lutte contre la corruption, selon la même source.

« Nous avons procédé à l’ouverture de plusieurs enquêtes sur la corruption et des cas de passe-droit et de trafic d’influence à Sétif », nous a confirmé le colonel Chettab indiquant que ces investigations ne sont qu’à leurs débuts. Sans nous donner plus de détails, il dira : « Vous serez tenus informés au moment opportun. »

Concernant le bilan annuel des activités de la GN dans cette wilaya, une baisse sensible de la criminalité sous ses différentes formes a été enregistrée, au grand soulagement des Sétifiens. Leur ville n’est plus « la capitale du crime », sinistre réputation qu’elle avait pendant les précédentes années.

Néanmoins, il reste que des affaires de crimes, d’agressions et autres désagréments du même genre demeurent à un niveau préoccupant.

Ainsi la GN de Sétif a eu à traiter, depuis janvier, 700 affaires à l’issue desquelles 1039 personnes ont été incriminées. Onze crimes prémédités ont été également solutionnés par les gendarmes qui ont pu saisir plus d’un quintal de kif traité.

Karim Aoudian Le Temps


Partager cet article :
16 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°231021 :
Ya t-il un rapport entre l’incendie et la corruption , j’ai pas bien compri ce titre ?
Commentaire n°231025 :
Vous pensez qu’un petit colonel est en mesure de mettre toute la lumière sur une affaire mille fois plus grande que lui. Il ne faut pas nous prendre pour ce que vous pensez parce que franchement je me suis balader dans pas mal d’usine en Algérie et je connais bien les mesure de sécurité. A mon avis qu’une marque telle que Samsung la sécurité de leurs installations est une priorité majeur.
tabtab :
Article tout a fait bidon ! Du coq a l’âne ! des torchons avec des serviettes !
Commentaire n°231029 :
LE PEUPLE ALGÉRIEN NE FAIS AUCUNE CONFIANCE AUX GENS DU POUVOIR, AUX FORCES DE SÉCURITÉS ET À LA JUSTICE ALGÉRIENNE. ET CELA DEPUIS LES TRAGIQUES ÉVENEMENTS D’OCTOBRE 1988, CEUX DE LA DÉCENNIE NOIR 1992-1997, AJOUTÉ AUX ÉVENEMNTS DE KABYLIE 2001 ET TOUS RÉCEMMENT DE GHARDAIA AUSSI LES NOMBREUX SCANDALES DE DÉTOURNEMENTS, DILAPIDATION DU BIEN DE L’ÉTAT ET DU PEUPLE ALGÉRIEN : khalifa banque, Chakib Khalil, affaire zendjabil, affaire SIDER, affaires sonatrach 1, 2....
Commentaire n°231034 :
cause........
AZOU GAZ :
ET POURTANT ON EST ONT 2014 ??????????????
Commentaire n°231048 :
les assurances et l`argent du peuple va droit dans les tiroirs caisses des gros bonnets qui sont les gagnants, le patron de samsung, et ses amis qui ont commandité la catastrophe qui est le perdant, le trésor public que le peuple crève au pays de la mafia politico-financière pour celui qui est fasciné par le matériel :adhérer au club de la mafia ou pour celui qui veux la paix et la quiétude de l`âme : fouir et combattre le club mafieux
EL-hedi :
moi personnellement je (voie) la main des services secret étranger (ils)ne veulent pas nous voire arrivé ,comme sa ils sément le doute pour que le peuple algérien perde confiance en nos dirigents ...? mais ils y a des femmes & des hommes chez nous qui aime leur pays...!
chaaabe tandja ezaouli :
si cest une assurance etatique c est gagné pour mr rabrabe argent du PEUPLE Et chiche dite le nom de la compagnie d assurance et qui devait faire son enquette de professionels tabtabe
Tahtoh :
A celui qui a posté le message du 4 décembre , Vous croyez vraiment au père Noël, vous pensez que Mr Rebrab sabote son usine ? vous écrivez n’importe quoi ? à mon avis c’est un langage de rues........
krimo :
j’ai rien compris a cette article,esque vous avez compris
merouche charaf éddine :
salam alikoum mr rabrab issad et le propriétére de l’usine Samsung la plus grande d’afrique a sétif en algérie et l’un des milliardaire algériens qui détien cévital et importe des voiture neuf et a invéstie dans l’agriculture et a sa propre flote de bateaux et a racheté fagor en France et a une chaine de supermarche uno city il a peut étre fait métre le feu a l’usine pour toucher l’argents de l’assurance en algérie mais bon il et riche en dinars et en euros il a pas besoin de faire sa
samir-milan :
la fin des anné 80 debut 90,lusine plastique setif,puis l’emac(senistar),et ancore semha,veu dire qu’en aprend pas des leçons !<=y auras encore des usine en risque(B3ID CHAR),dab rakeb moulah fi l’ingeri !
Commentaire n°231097 :
@ 03 decembre...vous parlez au nom du peuple .quel culot rouh edfen nefssak
setifienne :
Le titre et le texte ne cocorde pas c quoi le raport..
Djafari :
L’Algérie a un ennemi intérieur, la mafia au pouvoir, qui travaille pour le compte de l’ennemi extérieur constitué de la Mafia internationale dirigée par la coalition Hollande - Merkel - Obama - Cameron - Tahhane’Yahou et leurs laquais saoudiens et qataris, aidés par le singe égyptien Al Sissi.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus