Accueil > Evénements >

L’ambassadeur des Etats Unis se recueille devant la stèle de Saâl Bouzid

dimanche 7 décembre 2014, écrit par : Boutebna N.

L’ambassadeur des Etats Unis à Alger, Mme Joan A. Polaschik, s’est recueillie dimanche devant la stèle érigée au centre de Sétif à la mémoire de Saâl Bouzid, premier martyr des massacres du 8-Mai 1945, au pied de laquelle elle a déposé une gerbe de fleurs.

Mme Polaschik, accompagnée du wali de Sétif, M. Mohamed Bouderbali, a fait part, dans une déclaration à l’APS, de son-grand honneur" de-visiter la ville de Sétif et de rendre hommage aux chouhada du 8-Mai 1945".

La diplomate américaine qui avait entamé samedi une visite de deux jours dans la capitale des Hauts Plateaux, s’est également dite-honorée d’avoir été accompagnée par le wali de Sétif pour rendre hommage aux chouhada".

L’ambassadeur des USA à Alger a également assisté dans un hôtel de la ville, aux côtés du wali de Sétif, M. Mohamed Bouderbali, à une cérémonie de remise de diplômes aux lauréats d’une école privée dispensant des cours d’anglais dans le cadre d’un programme de coopération et de partenariat algéro-américain.

Au CAC, opérationnel depuis quelques mois seulement, Mme Polaschik a reçu de la part des responsables de cette infrastructure, des explications détaillées sur le fonctionnement des appareils, notamment des accélérateurs de dernière génération de conception américaine.

Le CAC de Sétif, troisième du genre à l’échelle nationale, prodigue des soins spécialisés à des patients des wilayas de Sétif, de Bordj Bou Arreridj, de M’sila et de Bejaia, lui a notamment expliqué le Pr. Mokhtar Hamdi-Cherif, président de l’association ‘‘Nour’’ d’aide aux malades du cancer.

Mme Polaschik a inspecté les différents pavillons (diagnostic, admission et radiothérapie) de cet établissement équipé de trois accélérateurs linéaires, dont deux sont en service avec une capacité de 80 patients pour chaque appareil.

L’ambassadeur des Etats Unis s’est également rendue, non loin de là, à la Maison d’accueil des patients et de leurs parents, appelée Dar Es-Sabr, où elle a également montré un vif intérêt pour cette structure et son rôle dans la prise en charge psychologique des malades et de leurs proches.

Mme Polaschik s’est dite ‘‘fière’’ des relations entretenues entre des associations de son pays et des associations algériennes, notamment avec l’association ‘‘Nour’’, initiatrice de cette structure aérée, accueillante, aux couleurs très recherchées et équipée de chambres confortables, d’un restaurant et de plusieurs équipements de jeux et de loisirs pour les enfants malades suivant un traitement au CAC.

L’ambassadeur a ensuite visité l’Ecole nationale des sports Olympiques où elle a rencontré les staffs dirigeant et technique ainsi que les joueurs de l’ES Sétif qui s’apprêtent à disputer, dans quelques jours au Maroc, la coupe du monde de football.

Mme Polaschik a indiqué, à cette occasion, dans une déclaration à l’APS, que c’était pour elle un ‘‘grand honneur’’ de rencontrer la grande famille de l’Entente de Sétif.

‘‘Tout le monde connait aujourd’hui la valeur du football algérien qui, à travers son équipe nationale durant la dernière coupe du monde au Brésil, a su montrer sa force’’, a souligné le chef de la mission diplomatique des Etats Unis en Algérie.

‘‘Des amis américains qui ne pouvaient pas trouver l’Algérie sur une carte ont suivi les exploits de l’équipe nationale algérienne’’, a poursuivi Mme Polaschik, faisant part, après avoir souhaité bonne chance aux footballeurs sétifiens à la veille de leur départ pour le Maroc, de sa ‘‘certitude’’ que l’ESS va ‘‘jouer (en coupe du monde) avec la même force, les mêmes vertus et la même détermination’’.


Partager cet article :

Suite à un probleme technique, l'option des commentaires a été desactivée. Veuillez nous en excuser

Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus