Accueil > Evénements >

La justice ordonne l’annulation de 63 agréments pour officines

samedi 14 février 2015, écrit par : Liberté

L’affaire des 63 agréments d’officine à Sétif vient de refaire surface, avec la décision de justice ordonnant l’annulation de 63 agréments d’officines, et ce, après un appel introduit par une pharmacienne écartée de la liste des bénéficiaires. Cependant, cette dernière, qui a eu gain de cause, se retrouve face au refus de la direction de la santé d’appliquer la décision de justice.

Pourtant, selon des juristes, le jugement avec formule exécutoire devra être appliqué de facto. En effet, selon une décision de justice du tribunal administratif de Sétif, dont nous détenons copie, la pharmacienne en chômage depuis 2007 a été exclue par les confectionneurs de la liste des bénéficiaires d’agrément. Les faits remontent au 2 décembre 2012, quand des membres de la commission installée par l’ancien directeur de la santé, avec la bénédiction de l’ancien wali de Sétif, ont décidé de changer les critères pour l’élaboration d’une liste de 63 pharmaciens afin de bénéficier d’agréments. Selon la plaignante, beaucoup d’anomalies ont été relevées, dont de faux certificats de résidence, des cumuls de fonctions et surtout le non-respect de l’ordre sur le registre coté et paraphé. Pis encore, certains bénéficiaires faisaient partie de ladite commission. “Ils ont même donné des agréments à des enfants de députés qui ne remplissent pas les conditions”, fulmine une pharmacienne lésée. Qui plus est, les professionnels du secteur interpellent la direction du commerce de la wilaya pour protéger les consommateurs, car ces officines activent illégalement. “Les agréments sont annulés, et les diplômés sont en train de vendre des médicaments. Le malade n’est pas couvert, car les nouveaux bénéficiaires n’ont pas encore adhéré au conseil de déontologie. L’article 204 du décret exécutif stipule qu’aucun médecin, dentiste ou pharmacien ne peut exercer sans être inscrit auprès du conseil de l’ordre de la profession, et tout contrevenant est passible de poursuites judiciaires”, nous dira un avocat. Il est à rappeler que le registre ad hoc de la direction de la santé comportait plus de 800 demandes d’ouverture d’officine.

Des membres de la commission nous ont indiqué, sous le sceau de l’anonymat, qu’ils se sont basés sur des textes en leur possession, dont la circulaire 003 du 5 novembre 2005 qui encourage l’ouverture de nouvelles officines dans les localités où il est enregistré des insuffisances dans la couverture en officines de pharmacie, afin de ne pas pénaliser des centaines, voire des milliers de citoyens et, du coup, leur permettre l’accès de proximité aux médicaments et autres produits pharmaceutiques. Selon des diplômés inscrits sur le registre, que nous avons contactés, cette circulaire ne justifie guère cette façon illégale de faire les choses qu’ils qualifient de “bavure”, voire d’abus, et affirment que la plupart des officines ont été ouvertes dans de grandes agglomérations ainsi qu’au chef-lieu de wilaya. Ils demandent des sanctions à l’égard des personnes qui ont cautionné cet abus administratif, car la loi est on ne peut plus claire.

Faouzi Sennoussaoui


Partager cet article :
19 commentaire(s) publié(s)
mahdi :
ce qui ce passe pour les pharmaciens est une vrai affaire d’état . cette indignation des lauréats du pays est inacceptable et reflète la débandade qui règne sur le pays et je ne crois pas que la situation va s’améliorer tant que le lobi de l’argent flotte au dessus des humanitaires,car même la justice très vulnérable de nos souverains n’est pas apte a arrêté le vandalisme des esprits qui étant pharmaciens s’apprêtent au jeu du je suis fils de quelq’un
ammmmmmmmmmmmmmmar staifi :
que fait le nouveau directeur de la santé ?pourquoi n’ a t il pas réagit et fermé les pharmacies en application à la décsiion de justice ?Est il complice ?
ammmmmmmmmmmmmmmar staifi :
outre la fille d’un député illettré en arabe et en français et mme en arabe algérien , Il y a la fille d’un haut responsable de l’université ferhat abbès aussi ......
ph :
quelle est la valeur ajoutée de ces officines elle est identique à celle d’un commerce du quartier dubai d’el-eulma avec une différence de taille , les gérants de ces officines ont eu leur bac, participé à des cours théorique, de de td des tp et aminée une soutenance après 6 année à l’université les commerçants de doubai ont quitté l’école et ont exercé cette activité lucrative que les pharmaciens envie en ce qui concerne les pharmaciens , quelle leur invention pour traiter un re-traité qui souffre du mal du pays
mustapha la trompette :
merci mr sennoussaoui pour ces éclaircissements La Justice a été rendue grâce à l’action efficace des pharmaciens membres du conseil de l’ordre de sétif, non pas par l’action d’une seule personne. en effet, ces nouveaux pharmaciens tombent sous le coup de l’exercice illégal de la pharmacie sans inscription à l’ordre des pharmaciens. à leur place j’ésterais l’ancienne direction de la santé et à sa tête le directeur pour avoir délivré des faux agréments. En espérant que la fermeture de ces officine n’affecte en rien les patients de notre ville bien aimée.
Ras-le-bol :
C’est qui, ces membres mafieux de la commission installé par le DSP qui se sont donné le droit de changer les critères de l’élaboration de la liste des bénéficiaires, et c’est qui ces élus (députés) dont les fils ont eu un traitement de faveur de la part de cette commission ? On veut des noms....et on veut que la justice va jusqu’au bout de sa mission dans cette affaire pour punir les mafieux.
nacir :
Au boulevard des 1014 lgts, il y a une officine qui appartient à une femme. Sauf que maintenant la personne qui la gère, vend et conseille les malades et client n’est autre que son époux, vendeur de pièces détachées pour voitures à l’origine qui a dû fermer son magasin mitoyen. Qui contrôle quoi ?.........
Commentaire n°236060 :
S’il est vrai que la rédaction de l’artIcle demande plusieurs lectures pour bien le comprendre, il est inquitéant d’ imaginer si c’est vrai, que les décisions de justice, ne sont pas respectées, ni appliquées ????
hassou :
C’est l’anarchie totale à travers tout le pays et dans tout les secteurs, c’est la loi du plus fort qui envahit tous les esprits un petit exemple et jugez vous même à l’université ferhat Abbas, en architecture plus précisément, on recrute des architectes qui ont des bureaux d’études qui marchent avec des plans de charges très satisfaisant, mais voilà, avec toute impunité, on leur octroi des postes d’enseignant qui pourraient servir de jeunes doctorants qui sont sans travail et sans revenus et qui vivent crise du chômage. ceci n’est il pas un cumul de fonctions voire une grande injustice ?????????
ras le bol :
Quand aura t on la chance d entendre des bonnes nouvelles. Nous sommes tous complice par notre ignorance, incompétence et lâcheté dans tous ce qui se passe dans notre pays. On rien d autre que des enfants inconscients et immatures que les dirigeants mènent d un coup de baton. Avez vous vu les setifiens (les Algériens) sortir dans la rue en masse a part pour un match de foot, crier leur désaccords contre tout ce gâchis qui nous nous enfonce de plus en plus dans a boue, ce laissé aller et cette incompétence dans dans tiut ce que nous faisons dans notre quotidiens ? Ceux qui trichent, qui volent, qui ne respectent ni droit ni éthiques savent très bien que malgré leur ignorance sont capable de mener par bout du nez certains intellectuels et gents éduqués qui ont l âme et le cerveau paralysés sans aucune réaction. Alors réveillons nous le train n attendra pas ceux qui sont encore dans keur (...)
الباشا :
Et quoi encore, des officines qui vendent des médicaments illégalement. C’est le comble !! notre chère Algerie est gérée par des mafieux qui ne se soucient de rien pourvu que leurs poches soient pleines. حسبنا الله و نعم الوكيل
boutamble :
Il faut revoir les textes comment un pharmacien vend l’agrément à raison de milliards est-ce que c’est légal. On lui délivre un agrément pour gérer son officine et en son nom mais comment il peut changer le nom de l’agrément au niveau de la DSP ????? Il serait souhaitable de nous citer les noms de ces personnes sinon c’est de l’intox
Commentaire n°236190 :
la liste de ces fausses officines et le probleme sera reglé on n’achetera plus de médicaments chez ces officines .comme la decision de justice sera appliquée .ozez et le peuple est là .
Commentaire n°236197 :
sans citer de noms ...toutes les nouvelles pharmacies au nombre de 63 sont dans l’illégalité ...
Commentaire n°236216 :
il faut citer les noms si non vous contredit vos paroles
Commentaire n°236220 :
àras le bol...bouge au lieu de parler....paroles paroles rien que des paroles......ce sont les associations qui peuvent regler les problemes en algerie comme partout ailleurs.....alors faites ! mais les algeriens vous vous detester trop pour vous unir et agir en toute legalite....vous aimez tout casser pour rester sous le zero.....
PHARMACIEN :
SVP NE SUPPRIMEZ PAS MON AVIS SUR CE PROBLEME ON LAISSE LE PUITS AVEC SON COUVERCLE ; ; ; ; ; ; ; ;NE ME LAISSEZ PAS DIRE DES CHOSES QUI CHOQUENT TOUS LE MONDE W ELFAHEM YEFHEM JE SUIS PHARMACIEN ET JE TRAVAILLE DANS UN AUTRE DOMAINE JE PEUX ACHETER UNE PHARMACIE AVEC 2 OU 3 MILLIARDS MANICH NFOUKH BROUHI BESAH NON ; ; ;KRAHT LA PHARMACIE ; ; ; ; ; ;VOUS SAVEZ POURQUOI ??? NADIMTOU ALA LIYAM LI KONT NAKRA FIHA PHARMACIE ; ; ;PARCE QUE 3ARFET BELI LES ANCIENS PHARMACIENS HOMA SBAB LES PROBLEMES ; ; ; ;ATA3RIFOUN COMBIEN DE PHARMACIENS LI ANDOU 2 OU 3 PHARMACIE WAHDA TA3OU BI ESSEMOU W LOKHRA LOCATION DIPLÔME ASSOCIATION W LOKHRA CHARIHA W DIPLOME KHATIH ATA3RIFOUNE COMBIEN BÉNÉFICE ANNUEL TA3 PHARMACIE ....YEKEDBOU W YKELOU 20% ...LA VÉRITÉ C ENTRE 37% ET 50% ; ; ; ;LE PHARMACIEN WELA VOLEUR YKHLESS LES IMPÔTS SUR LA BASE DE 20% MARGE ALORS LA MARGE RÉELLE C 37-50% W ZID ELSERKA TA3 ACHAT BL(BON DE LAIVRAISON) NON FACTURE POUR NON DECLARER FI LES IMPOTS….. ....IDA SAREKT (...)
PHARMACIEN :
ON LAISSE LE PUITS AVEC SON COUVERCLE ; ; ; ; ; ; ; ;NE ME LAISSEZ PAS DIRE DES CHOSES QUI CHOQUENT TOUS LE MONDE W ELFAHEM YEFHEM JE SUIS PHARMACIEN ET JE TRAVAILLE DANS UN AUTRE DOMAINE JE PEUX ACHETER UNE PHARMACIE AVEC 2 OU 3 MILLIARDS MANICH NFOUKH BROUHI BESAH NON ; ; ;KRAHT LA PHARMACIE ; ; ; ; ; ;VOUS SAVEZ POURQUOI ??? NADIMTOU ALA LIYAM LI KONT NAKRA FIHA PHARMACIE ; ; ;PARCE QUE 3ARFET BELI LES ANCIENS PHARMACIENS HOMA SBAB LES PROBLEMES ; ; ; ;ATA3RIFOUN COMBIEN DE PHARMACIENS LI ANDOU 2 OU 3 PHARMACIE WAHDA TA3OU BI ESSEMOU W LOKHRA LOCATION DIPLÔME ASSOCIATION W LOKHRA CHARIHA W DIPLOME KHATIH ATA3RIFOUNE COMBIEN BÉNÉFICE ANNUEL TA3 PHARMACIE ....YEKEDBOU W YKELOU 20% ...LA VÉRITÉ C ENTRE 37% ET 50% ; ; ; ;LE PHARMACIEN WELA VOLEUR YKHLESS LES IMPÔTS SUR LA BASE DE 20% MARGE ALORS LA MARGE RÉELLE C 37-50% W ZID ELSERKA TA3 ACHAT BL(BON DE LAIVRAISON) NON FACTURE POUR NON DECLARER FI LES IMPOTS….. ....IDA SAREKT LES IMPOTS MON FRERE PHARMACIEN AW BIL AHRA MON (...)
pharmaciene :
salam alaikom je voudrais donner mon avis en tant que pharmacienne a tous ces pharmaciens qui veulent ouvrir une officine à tout prix, en algérie qu’on soit pharmacien,architecte,peu importe, on a pas le droit d’être petit, il n’y a pas de place pour les petites pharmacies et iln’ya surtout pas de place pour les pharmaciens honnêtes c vrai que ça peut etre trés rentable comme commerce(car c’est un commerce rien d’autre) mais il faut magouiller un peu avec les clients,leur mentir, il faut donner de sérieux coups bas a ses voisins pharmaciens sinon c’est eux qui vous les donnent, et plein d’autres choses bref il faut tricher pour réussir en algerie

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus