Accueil > Evénements >

Le Département d’Architecture de Sétif au Premier Plan : Un Pôle d’Excellence en Architecture en Devenir, Lauréat d’un Concours International

mardi 3 mars 2015, écrit par : Boutebna N.

L’université “Ferhat Abbas” Sétif1, est une fois encore à l’honneur. C’est le moins que l’on puisse dire de cette excellente réalisation que viennent de matérialiser deux étudiantes, Rahma SARAOUI et Rania MECHICHE de 2eme année Master « patrimoine architectural et urbain » de l’Institut d’Architecture et des Sciences de la Terre,Université Ferhat Abbas, Setif1. Leurs travaux en architecture ont été sélectionnés par l’Agence Universitaire de la Francophonie, suite à l’appel à candidatures pour le 3ème forum Universitaire Maghrébin des Arts (17 au 20 mars, 2015 à Rabat) placé sous le signe de, la communication interculturelle.Ces étudiantes ont confectionné un poster scientifique intitulé « Le Patrimoine matériel/ immatériel entre équité et conciliation de l’Algérie post indépendante ».

Le travail en question fait partie d’un Atelier Master en patrimoine architectural dirigé par une équipe d’enseignants (Mrs.M. Bousnina ,S. Chouadra , et N. Alikhodja ) sous la direction scientifique du Pr. Hamza Zeghlache. Ce travail concerne l’étude de la Place mythique de Ain Fouara de Sétif par le biais d’une analyse socio anthropologique faisant appel au processus symbolique de l’espace.

Il est à noter que l’Institut d’Architecture de l’Université Ferhat Abbas s’est distingué par un enseignement d’excellence plus d’une fois à travers la qualité de ses enseignants et chercheurs impliqués dans des projets de recherches tant à l’échelle nationale qu’internationale.


Partager cet article :
23 commentaire(s) publié(s)
elhosse :
Je respecte le travail des étudiants et les enseignants (leur collaboration) mais je trouve un peu bizarre cet article. Sa sens le conflit d’intérêt. Comment un article peut être rédiger dont le journaliste et un des participant à l’étude soit la même personne. intriguant...................
Commentaire n°237234 :
Khorti fel kborti ..!
Commentaire n°237235 :
on a vu les œuvres de vos architectes... a faire pitié
NO LIMIT :
Foule d’architectes de pharmaciens de medecins de dentistes d’avocats d’huissiers de juges analphabètes tri- lingue et pas un seul agronome, même pas un jardinier ! Bravo ( quand même ) a ces deux étudiantes , bien que le titre de leur recherche (poster ?) soit renflant ... Massacre a la bétonneuse du paysage Algerien,voila un sujet de recherche.
pharmaciens gérants des officines = gérants des bureaux d’étides :
cette corporation est identique à celle des pharmaciens les anciens s’opposent à l’intégration des jeunes diplômés les anciens veulent ’’manger seuls les anciens fond la loi, ils sont les faiseurs des décisions au niveau de l’ordre des architectes salam
étudiant w khlass :
vs mettez la photo de la grève !..... très parlante cette image de la vraie réalité... Breff !! je dis BRAVO aux deux étudiantes !! ça fait plaisir de représenter l’Algérie et surtout sétif . en plus ça va bien encourager les autres étudiants . MAIS l’article a un double sens a mon avis ! et c’est malheureux .
Commentaire n°237269 :
lala bayen..... architecture des 4 poteaux -dalle....théorie du cube quoi
Commentaire n°237289 :
Les chef-d’oeuvres de nos architectes sont et seront éternellement exposés aux générations futures... Vous n’avez qu’à comparer cheminots et elhidhab.
le fidel :
c est tres bien il faut encourager la recherche et les publications international qui sont soumis a des criteres pharaonique celui qui reussi une publication ou un poster a un niveau elever. cessons de faire des critiques mediocres non fondes seul un enseignant de haut cadre peut faire une critique digne de ce nom .bravo aux architectes bonne continuation .
aghilas-kosseila :
azul fellawen, comme on dit tiwa iguerzen ,g’lkaa idismukul c’est a dire le genie n’attends nombres d’années.. une proesse pour les etudiants de 2emme année,qui sont la tronc et l’education artistique .n’tsarem (esperan) continuer dans cette voie pour une architecture maghreine et durable.comme la maison kabyle,mozabite,tighermin (ksours de l’atlas ou du sahata (tanazruft)...une architecture en devenir....priseé dans le monde. pour ce qui est de l’institut d’architecture,mon evocation sincere au professeur khamel qui repose a tala n’trumith (gougaa). assifk u’gullidh talwith. je salut egalement les professeurs qui ont travaillés sur les haras...a tout le monde. encore un grand bravo. tanmirt ar timlillit.
Commentaire n°237341 :
Les étudiants sont au coeur du processus d’enseignement. Ne perdez pas votre élite et accompagnez ces étudiants.
Moi-Architecte :
Quand d’autres étudiants, encadrés par d’autres enseignants, participent à des manifestations scientifiques internationales....aucun article n’est publié.....mais quand c’est l’équipe de Monsieur 1000volt Le fameux professeur athée qui travaille sur l’islam, tout est publié... Ça pue la brosse ....un pôle d’excellence ne me faites pas rire s’il vous plaît !!! J’ose espérer un changement avec Monsieur Kharchi comme Directeur de l’institut.
Naima :
pfffffffffffffff je suis une étudiante en master 2 patrimoine architectural et urbain......... Concour international !!!!!!!!!!!??????????...........masma3nach bih maraaaaaaah.
architect :
bizarre on n’a pas entendu de ce concours dans notre institut il n’était même pas publier. félicitation pour les deux étudiantes. nous espérons que la prochaine fois qu’il y on a ce genre de concours la participation est ouverte pour toutes les etudiants.
marmada :
tout est faux, Mr que du korti fi el korti,croire qui et pourquoi on a vu vos oeuvres...
OMAR :
Nous avons à Setif et autour de Setif des vestiges du temps passé .Glorieux et plein de savoir-faire en termes d’architecture .Nous avons par exemple ce qui nous est resté de l’époque romaine ,puis de l’époque française .Puis nous avons ce qui a été fait après 1962 jusqu’aux années 90 ,et, ensuite ce qui se fait actuellement .Faisons un peu la comparaison...et oublions les termes élogieux que l’on attribue abusivement à ce qui se fait aujourd’hui .L’université algérienne et le département d’architecture de Sétif ne produisent pas de l’excellence , pas même du passable ...mais du mirage ! Le métier de bâtisseur ,ici, s’en va doucement ..pour retrouver son niveau de l’époque ottomane et de celle qui l’a précédée ! Compris ? Omar
Farfour :
Quand je me balade à Setif je me dis qu’heureusement qu’il y a eu des architectes de passage lors de période coloniale. Parce que franchement depuis on assiste à un massacre à la bétonnière. Des cubes de béton partout. Quand tu parle avec les architectes ils te disent que c’est la peuple qui aime ça, alors qu’on réalité dans d’autres nations c’est l’élite qui change les masses. J’ai un cousin architecte quand je rentre dans son cabinet je comprends mieux l’état de nos villes et tissus urbain. Je peux vous garantir que le cabinet est d’une mocheté exceptionnelle. Des cartons partout, zéro design, en plus c’est super sale.
hlili :
Architectes vous dites ? A Sétif, les enseignants d’architecture n’ont rien avoir avec le design, la conception et l’art. Chaque année ils dictent les mêmes cours qui existent sur les livres et polycopies. Je connais des Architectes (beaucoup) qui sont de grands parleurs qui jonglent aves des termes ambiguës mais malheureusement leurs projets sont médiocres, en les comparant au lycée El Mouïze (ex Institut islamique) conçu et réalisé après 1962 ,par exemple.
aghilas-kosseila :
azul fellawen, ayant lu certains commentaires certes il ya une certaine verité. nos ecoles d’archetectures ont une carence comme toutes les autres specialités. pour repondre a la demande d’urgence on a laissé de coté l’esthetique...puis il n’ya pas d’enseignement des arts plastiques ,design,la geometrie descriptive....cependant cela n’ a empeché pas des architectes formés en algerie. ont ouvert des cabinets a paris,londres,new-york ,a pekin ont gagnés des grands concours dans le monde.le paradoxe du sort ce sont des cabinets algeriens qui construisent pekin, changai... quant a ceux qui parlent des othmanes ,et des romains a travers l’histoire ne sont pas aussi batisseurs que nos ancentres...d’ailleurs les romains de l’epoque pour construire des ponts a rome,ont fait appel aux architectes amazigh...la casbah ou taksebt d’alger(forteresse) a ete batie par boulougine banu- ziride ,idem pour medea,yachir ,miliana et j’en passe....les ksour ou tighermine du sud ou du maroc sont des bijoux,des joyaux (...)
omar :
Arrêtez de dire n’importe quoi ...moi je parle de période et non d’individus .Si ça vous chante de rattacher des groupes à ces périodes ,faites-le ,mais sans mélanger les genres : ceux qui ont fait et laissé des oeuvres ou des ouvrages d’exception sont restés pour la postérité et les autres ont simplement transité par ici . Des algériens -maîtres d’oeuvre sur les grands projets à l’international ,moi je n’en connais pas beaucoup .Je peux même me hasarder à avancer que l’école algérienne n’en a produit aucun ,même s’il n’est pas à exclure que des algériens aient pu participer à la construction d’ouvrages de renom...Trajan en faisant construire Timgad par exemple l’a fait avec de la main d’oeuvre locale ,et j’affirme que les ruines qui nous sont parvenues de cette époque ont une Histoire de chez-nous . Mais qu’a-t-on fait entre les 7ème- 8ème et le 19 ème siècle ,je continue de chercher.. Si des lecteurs en connaissent , moi,j’attends de lire pour me déjuger ! (...)
La Banlieusarde :
Bande de jaloux !! bravo aux deux architectes et sachez que La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe
aghilas-kosseila :
azul fellawen, @da omar, si vous parlez de periode ,alors notre septime severe a fait le mur hadrien en grande bretagne avec les lybiens , quietus de tiddist prés de constantine a reconstruit jerusalem ,damas et j’en passe... dans la periode islamique la kallaa beni-hamade dans le timsilt ou djebel adjissa, les mosquées de tlemcen ,djamaa lekbir a alger par les almoravides...les almohades,les zianides,les banou-watas ,les merinites ,les hafsides ont laissés des bijoux... nos algeriens immigrés ont contribués a la construction de paris,de madrid,de rome... nos batisseurs ont fait meme la havane (cuba) ,le bresil ,la nouvelle calidonie et meme la gueyane... dans les temps modernes prés de nous : on a des designers,des plasticiens,des architectes de valeur internationale et de renom... des architectes algeriens sortis de l’epau...ont gagnés le concours chinois ,ils erigent des tours a shangai et a pekin.... vous pouvez les voir sur internet... excusez moi ,je ne raconte pas n’importe (...)
Commentaire n°238593 :
Mmakanach manha on a passe d années dans 7 institut c 1 souk

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus