Accueil > Evénements >

Premier Colloque sur les politiques d’utilisation des ressources énergétiques

jeudi 2 avril 2015, écrit par : Boutebna N.

La Faculté des Sciences Economiques, Sciences Commerciales et Sciences de
Gestion de l’Université Sétif 1 organise les 7 et 8 avril 2015 le Premier Colloque sur « les politiques d’utilisation des ressources énergétiques : entre les exigences du développement national et la sécurité des besoins internationaux »

Deux Ateliers de travail sont programmés au cours de ce colloque :

  1. Les politiques et les technologies de l’exploitation du gaz de schiste et de l’énergie solaire : impact sur l’économie algérienne
  2. Les impacts attendus de la baisse des prix de pétrole sur l’économie algérienne dans le court et moyen terme.

Pour plus de détail, veuillez télécharger le document ci-joint.

Documents joints
(PDF - 1022.3 ko)

Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
aba :
GAZ DE SCHISTE : LA CONTROVERSE D’UNE RESSOURCE Dernière mise à jour : 02 avril 2015 Nouvel or noir du 21ème siècle ou ressource nocive pour l’environnement ? Des États-Unis à la Pologne, alors que de nouveaux gisements de gaz de schiste sont régulièrement découverts, la ressource crée la polémique, au confluent des préoccupations géopolitiques et environnementales. Entre désir d’autonomie énergétique et craintes de dommages environnementaux incontrôlés, dans la plupart des pays occidentaux, l’heure est à l’interrogation quant aux potentialités qu’offrent cette ressource. LE GAZ DE SCHISTE EN EUROPE Le gaz de schiste, décrié pour sa nocivité, ne serait probablement pas rentable. C’est en tout cas ce que soutient pour Libération Thomas Spencer, coauteur d’une étude sur les hydrocarbures et membre de l’Institut du développement durable et des relations internationales de Paris. Le gaz de schiste ne constituerait finalement pas un « miracle économique ». Plusieurs concessionnaires pétroliers installés à proximité (...)
nosy bé :
Entre les exigences du développement national et la sécurité des besoins internationaux...il n y a pas photo ,la seconde proposition semble être plus vraisemblable . Le marché européen risque une grave perturbation ,avec incidence tout aussi grave sur l’ensemble de l’économie européenne ,et par extrapolation , mondiale....Le problème que soulève l’exploitation du gaz de schiste ,chez nous, dépasse largement le contexte national intra-muros !
merouche charaf éddine :
salam oualikoum- la quéstion du gaz de schiste je pense que le gouvernement d’alger va éxploité c’est gisement a ain salah que le peuple le veut ou pas avec un baril de pétrole a 49 dollars il en besoin de réserve de change pour équilibré leur finances il n’on pas le choix pour acheter les produits importé ou demander a la france et christine la garde a paris un crédit au prés du fmi et se qui des énergie solaire je pense quil ne vont rien faire puisque il y a des usine a gaz pour fournir de l’éléctriciter en algérie
taalam lahfafa fi rass litama apprendre la coiffure en utilisant les têtes (...) :
le gaz se schiste est les sous-sol européens, sa production est retardée pour des considération environnementales et technologies ils attendent la mise au point des procédés techniques, essayé chez, pour passer à l’acte de production lz gouvernement Algérien joue le cobaye en permettant au multinationales de faire tous les essais possibles et imaginables en passant par la contamination de la nappe phréatique su grand sud cette démarche permettra aux multinationales d’acquérir le savoir et de polluer l’Algérie qui sera un pays importateur de tout de l’alimentation, de l’eau, de l’énergie etc notre énergie sera plus cher que celui mis sur le marché par les multinationales adieu Algérie pourquoi cet entêtement , alors que l’énergie solaire même à un coût prohibé est une énergie propre et durable contrairement au gaz de schiste qui nous mène vers le désastre en signant nous même notre acte de décès nous ne voulons pas ce ce nectar nous laissons le soin aux adeptes du gaz de schiste de continuer à (...)
Commentaire n°239308 :
On a reçu l’ordre d’induire les gens en erreur....mais on oublie que c’est l’ère d’internet .....
Commentaire n°239319 :
A aba, 2 avril 2015. Il était souhaitable d’indiquer le lien suivant aux internautes que de copier mot à mot son contenu. http://future.arte.tv/fr/sujet/gaz-de-schiste-la-controverse-dune-ressource.
Commentaire n°239325 :
Il est fortement probable que le document en PDF a été rédigé par une persone ou un groupe sans aucune honneteté intelectuelle. Il sort de ce document une tentance forte vers l’exploitation du gaz de schiste et la continuité de la politique algérienne qui n’a rien donné depuis 50 ans. Le pays a entiérement regréssé. La document montre l’inquiétude sur la sécurité énérgétique de l’Europe qui n’est pas le souci de l’Algérie. Il est étonnat que d’autres sources alternatives d’energie ont été complètement oubliées certainement par cause d’ignorance. 1 L’energie nucléaire, l’installation de plusieurs groupes de marmites de 5 à 6 qui peuvent fournir. 100 000 m³/h de vapeur d’eau à 350° et 150 bars 2 l’utilisation des fours solaires, C’est la focalisations des rayons solaires par l’intermediaires des miroirs ordinaires. Ce n’est la technologie photovoltaique onéreuse. 3 la géothermie, le manteau superière de la terre est à 400°, l’épaisseur de la croute terrestre varie d’un endroit à l’autre de 30 à 50km. Actuellement (...)
labo25 :
chose dite geste exécuté, vous avez oubliez ; l ALGERIE c’est l afrique l’instinct animalier qui règne , faites appel à la cour d’assise vous aurez au plus votre part de schiste à explorer ou à échanger contre ????????????????????? ,salem.
Commentaire n°239433 :
Pour l’éducation 1 6 marmites à Zaporizhzhia, Ukraine voir image 2 Fours solaires https://www.youtube.com/watch?v=tdivW7inP0k https://www.youtube.com/watch?v=LMWIgwvbrcM https://www.youtube.com/watch?v=MuKdjYX2EG0 3 Geothermie https://www.youtube.com/watch?v=nASpvGghrqA L’Hydrogène, Energie du futur https://www.youtube.com/watch?v=0pORYmv49rU https://www.youtube.com/watch?v=apK6JW_baK0 Il faut noter que l’hydrogene peut être utilisé de deux manières, l’une est basée sur la pile à combustible (oxydation), l’autre sur l’explosion (haute pression à la réaction), Ariane 5, lanceur de navettes spaciales (reservoir orange), etc.. il faut aussi rappeler que le soleil est constitué à 92% d’hydrogène. Sur terre, l’hydrogène peut être extrait de l’eau de mer. Finalement, nos universitaires nous font honte par leurs niveaux et ils sont aussi arrogants par leurs conditions 7. Conditions de participation au (...)
aghilas-kosseila :
azul fellawen, a ma connaissance ce colloque interessant qui vient a point.mais surement organisé par les sciences economiques,gestion de l’energie c’est a dire pour obtenir l’optimisation ;le cout de production,le cout de transport, le cout d’exploitation,le cout sur les materiaux et produits du genie petrolier ,loin de l’ingenieerie qui s’interesse beaucoup plus aux techniques de production,l’impact sur l’invironnemment. analyse de rique et principe de précaution. enfin pour l’algerie. le gas de shiste economique est tres onereux,technique c’est un massacre de la faune,de la flore,des humains,pillage de nos ressources pour hypothequér l’avenir de nos enfants ! beaucoups de voix se sont elevées contre ce charcutage.meme le grand specialiste des hydrocarbures professeur chitour conseiller du premier ministre est contre cette aventure perilleuse.pour rappel ce professeur hors normes avec des dizaines d’ouvrages etait recteur de l’université ferhat abess puis s.g au mers... ce qui m’etonne (...)

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus