Accueil > Evénements >

Foncier industriel à Sétif : Bouchouareb interpellé

vendredi 14 août 2015, écrit par : Liberté

Au moment où le gouvernement peine à trouver des terrains pour abriter les projets d’investissement et où les dossiers restent dans les tiroirs des responsables locaux, des dizaines d’hectares de terrain dans les zones industrielles de la wilaya de Sétif restent inexploités.

En effet, selon des informations en notre possession, pas moins de 110 hectares de terrains industriels nus dont 40 ha à Sétif et 70 autres à El-Eulma détenus par des entreprises publiques endettées restent inexploités. Des industriels en quête de terrains pour implanter des projets importants interpellent le premier responsable du secteur pour se pencher davantage sur ce dossier, assainir cette situation et mettre en concession ces terrains. “C’est une situation qui ne doit pas perdurer. Nous avons confiance en la personne du ministre de l’Industrie qui a le savoir-faire et les moyens pour régler, une fois pour toutes, ce problème et mettre ces terrains à la disposition des véritables industriels. Ces derniers ont les moyens de transformer cette zone en un fleuron de l’industrie du pays”, nous dira un professeur universitaire.

Par ailleurs, nous avons appris que, selon une estimation non officielle, plus de 50% des terrains attribués en 2006 ne sont toujours pas exploités. Certains bénéficiaires d’assiettes de terrain ont clôturé les terrains sans pour autant commencer les travaux de réalisation de leurs unités de production. Pis encore, certains d’entre eux proposent à la “vente” lesdits terrains, et d’autres cherchent des associés pour le financement de leurs projets, a-t-on appris de plusieurs sources. “Certains bénéficiaires n’ont rien à voir avec l’industrie et l’investissement et ils ont eu des terrains qui, après une dizaine d’années, restent inexploités. Nous nous demandons où est le comité de suivi”, nous dira un investisseur en quête de terrains pour implanter plusieurs projets.

Il est à rappeler que les instructions des hauts responsables dont le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, lors de sa dernière visite à Sétif, étaient claires. “Il faut encourager l’investissement, attribuez les terrains, mais faites le suivi après. Celui qui n’honore pas ses engagements doit restituer le terrain. Certains connaisseurs voient que les mécanismes d’octroi doivent être revus”, avait-il, alors, lancé à l’adresse des responsables locaux. De l’avis de certains investisseurs, “pour éviter les spéculations et les retards dans la réalisation des projets, il est préférable de demander aux prétendants des attestations d’accompagnement de la banque ainsi qu’un accord de principe”.


Partager cet article :
22 commentaire(s) publié(s)
Commentaire n°246756 :
Allez y a Sid el Khier ya de la place pour tout le monde , vous êtes un peuple mort .., investir dans quoi espèces de bras cassés ! Bouberayek .
Commentaire n°246758 :
« terrains industriels nus dont 40 ha à Sétif et 70 autres à El-Eulma détenus par des entreprises publiques endettées restent inexploitées.... »...On voit venir.... Ce sont les barons qui peinent à s’accaparer des domaines ,pas des terrains....et on aide à ça comme on peut moyennant.... On s’enrichit dans l’ombre et par les voies impénétrables du seigneur et maintenant il faut appartenir à la noblesse foncière...et bientôt pourquoi pas devenir suzerain et revenir à la féodalité d’antan !
EL-hedi :
pauvre, pauvre ,algerie et dire que des martyrs sont morts pour te libéré ....!!! et la canaille se fait de l’argents sur t’on dos...!! l’islam s’est devenu l’argent a tout pris et part tous les moyens...!!! les sionistes ont fait d’un désert un paradis, ou il fait bon vivre...? et nous d’un paradis , ont a fait un enfer , ou tous ceux qui peuvent le fuit...??? OU SONT NOS VALEURS D’ANTAN...???? plus de familles , amis , voisins....!!! que de la frimes ...? les mosquée sont plaine , la mécque devient du tourisme et du ma tu vue...ou va t’ont allez comme sa ...???
Ya Rabi yoster :
Il faut voir la zone d’activitées industrielle............. mais la realité c’est bien la zone de distrubition d’alcohoooooooooooool des hangar destinés à des activitées mais ou ils sont les activistes ils sont la mafia de ElKhamer et la bierre qui sont les plus actives. Ya Rabi yoster de cette dernierre generation miliarders louches. pourqoui pas donner les terrains a Rabarab et Condor...etc les personnes qui savent investir. ma conclusion terriste c’est bien que les riches de setif sont nuls et ne savent rien dans le domaine d’investissement
Commentaire n°246768 :
we need solar energy as a priority ??? its so simple,,million people or more will be employed,, or bras casses dont like to work, petrol era is gone, time to use that useless brain ?? farming and solar are way to go,,,, friendly
LEHCENE EL BERCHI :
Debout les morts, on change de cimetière !................
bouchouareb :
Il faut rentrer dans un magazin pour comprendre l’argent du pétrole la ou elle va ..... Que de l’importation . Alors aller voir les caincaillerie ´ c’est la catastrophe Allez y voir les vêtements c’est encore la catastrophe Donc ,l’urgence est de fermer la frontière au produits décevant en milliers ´ comme les fleurs en plastiques ´´et des milliers et milliers de produits qui ne servent à rien du tout ... L’urgence est l’école ´ l’université qui ne fournissent rien .... Au lieu d’agir vite suite aux les lettres anonymes pour publier des faits ´ qui n’ont rien avoir avec la crise urgente ... Nos jeunes ne savent rien faire ´ que de l’achat vente ... Ils sont complètement cassés .
Commentaire n°246776 :
A setif on ai mal tomber cette fois ci des pseudo élus qui on travailler que pour leur compte le projet a elbez c’est malheureux ... Toute a une fin
ex douanier hrab min toghat installé par malat al kouffr :
ya latif que des ... nouvelles de notre cher pays !!!. ALLAH yostor. qui dirige l’algerie ??!!.
lilia :
Pauvre Algérie et vive la France franchement je suis très déçu de l’Algérie cest tout par connaissance ici en France comme le riche et comme le pauvre on vit tous pareils
Commentaire n°246787 :
Lgitou seba bach matakhadmouch bande de fainéant. Yakhi il y’a de la place pour tout le monde et même plus. Dourk yjikoum bobi yakoulkoum w tahania minkoum.
Commentaire n°246788 :
Algérie. Potentiels . Paysages . Magnifique. Tous. Ces .Morts . Pour. Libéré . Le. Pays .Au. Final . Les. Vautours . Vident . Les . Caisses . Un .Jour .Toute .Ces .Ressources vont. Finir. Par . S épuiser .Alors . Des .Generations . Qui. N ont . Plus. Gout .A. Rien. Écoeuré. Par. Le. Comportement. Des. Politiques.
Commentaire n°246802 :
Prenez un vol pour Dubai. Cela vous donnera sûrement des idées nouvelles pour demain.
staïfi horr :
la complicité des pouvoirs publics n’a fait que pourrir la situation, immaginez l’adoption d’une LOI portant sur l’interdiction de toutesles transactions : appartements, logements,lots de terrains nus et lots de terrains construit, qu’en pensez-vous de cette demarche ? c’est ça le vrai débat !!!!!
Commentaire n°246815 :
vous savez q’un simple lot de terrain à setif destiné à l’habitat coûte plus de 2 milliards de cts, alors que celui destiné à l’investissement dépasse les 30 milliards de cts !et connaissez-vous les vendeurs ?? et bien dans 99% des cas,ce ne sont que les prêtes noms de hauts fonctionnaires de l’état !!!! je ne vous apprends rien mes amis !! pensez à cette LOI et ses consequences sur la vie des Algeriens !! plus de salariés riches ? plus de gains faciles !! et ça n’a pas de rapports avec les libertés individuelles ! AHH !!! SI UN JOUR JE SERAI PPPPPPPRESIDENT !!! JE VOUS LAISSEREZ QUE L’OXYGENEPUR POUR RESPIRER !!!!!
Commentaire n°246858 :
Le messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : el balae la yanzil ila bi dhanb La dourouf, wala el houkouma, wala baba w mama, wala jiran el houma, wala el watan...Anta sabab Rayer ma bi nafssak yatarayer ma bi hawlak fawren. Celui qui reste assis représente le spectateur qui ne participe pas aux combats.le train de la vie n’attend pas.
ZITOUNI Hamoud :
L’autorité locale, investie de larges pouvoirs, que même un ministre ne détient pas devrait récupérer avec une relative rapidité ces nombreux lots viabilisés par l’Etat, mais à ce jour, restés en jachère. Leurs heureux concessionnaires attendent pour la plupart d’entre eux l’occasion de les refiler à d’autres et empocher une indue plusvalue. Ces heureux concessionnaires défaillants se recrutent dans la faune de parvenus, de pistonnés, de rentiers, de chasseurs de prime qui gravite généralement autour de cercles de pouvoir. C’est pour cela que les responsables, précautionneux de peur de perdre leurs fonctions, n’osent généralement pas s’y attaquer même au nom de la loi et de l’intérêt général. Ceux qui par courage, conscience professionnelle ou témérité s’y sont employés l’ont chèrement payé, parfois au prix de leur vie. Cependant, il est possible, pour la wilaya de Sétif, comme il a été fait dans la wilaya voisine de BBA, de mettre en oeuvre une immense zone industrielle (10 à 20 000 ha) par tranche de 500 à (...)
angague :
oui , on attributs 8000 m2 a des importateurs pour construire 6000 m2 de hangar qui devrait faire travailler 5000 emploiés ; mal heureusement ils ne sont que des dépots et locaux pour importés des jouets plastiques en vracs , démontés comme les poupées moches en plastiques , pour assembler ensuite les yeux ( bleux..) , les pieds et autres . tous cela avec seulement 10 pauvres filles.. Dans la meme zone on trouve des projets trés techniques et créativité qui souffre , car il faut etre riche pour que la banque marche ; ; ; ; ; ; ;
amar :
Un président handicapé illégitime voilà ce que ça donne
khelifa albeurri :
Salama alaikoum, Le salam pour les braves gens.... Bande de oueld al h’ram.....feuzeud’tou le bled. Idji n’harkoum inchallah !!!!!!!!!!!!!
tahtoh :
Laissez la terre tranquille, trop de béton, disparition de la verdure, les bêtes ne trouverons plus de refuges, et ce sera le désert tout court ! Sitting Bull disait : la terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la terre eh oui il a raison cet indien du Dakota. Si il y a terrains pour investissement industriel il faut voir avec les terres caillouteuses, voir rocheuses, n’est ce pas ? et finissant en avec le massacre des terres agricoles une fois pour toute............. Il y a des terres agricoles qui donnent des enfants c’est à dire fertiles et sur lesquelles ont trouvent des hectares de tas de ferraille !!! d’autres laissées ...alors que les légumes se font rares et pis encore deviennent chers. Il faut une interventions musclée de la part des autorités, bien sur munis de lois qui interdisent de telles pratiques. Pensons à notre progéniture ya (...)
Djafari :
Bravo les internautes de Setif.info, vous avez tout compris et tout dit. Merci pour votre lucidité et votre sens de la critique constructive.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus