Accueil > Evénements >

Journée internationale sur la radiothérapie et la médecine nucléaire

dimanche 18 octobre 2015, écrit par : Boutebna N.

L’université Sétif 1 et le Centre Anti-Cancer organisent le 26 octobre 2015 une journée d’étude internationale sur la radiothérapie, la physique et la médecine nucléaire.

Cette journée qui s’adresse principalement aux physiciens médicaux, aux médecins spécialistes et aux étudiants, se tiendra à l’amphi 5 de la faculté des Sciences de l’université Sétif 1. Elle sera animée par des spécialistes et des chercheurs du pays et de France.

La physique médicale est une branche de la physique appliquée qui regroupe les applications de la physique en médecine. Elle concerne essentiellement les champs de la radiothérapie, de l’imagerie médicale, de la médecine nucléaire et de la radioprotection. A l’heure actuelle, l’apport des physiciens médicaux dans les services de santé utilisant les rayonnements ionisants à des fins diagnostiques ou thérapeutiques est incontestable, en particulier dans les services de radiothérapie dotés d’équipements d’irradiation de haute énergie où la précision sur la dose délivrée aux patients est un élément prépondérant.

Pour plus d’informations :


Partager cet article :
9 commentaire(s) publié(s)
avancée :
Le pauvre malade va écoper d’une dose de radiations pour rien.....rien de plus !
Commentaire n°250792 :
Les drones et les défis qu’ils posent http://goo.gl/CzVDxa
baniche :
C’est bien d’organiser ce genre de manifestations scientifiques mais excusez moi pour la chimiothérapie c’est dans les normes mais pour un RDv en radiothérapie soit il faut attendre 06 mois et dire aux cellules cancéreuses de ne pas évoluer jusqu’au RDV oubien avoir des connaissances solides et vous osez organiser des journées d’informations. prenez nous en charge correctement et selon les règles déontologiques et faites ce que bon vous semble de faire . J’ai une parente malade et je suis obligé de faire des pour pouvoir obtenirun RDV proche !!!!!
salboukher :
Quand on sait que les malades ne sont même pas pris en charge correctement ces journées me révoltent ,
SOS1 :
ce n’est pas accessibles à tous les malades, seuls les amis les connaissances les pistonnés les corrupteurs de corrompus ont le privilège d’être admis pour les autres s’ils insistent et râlent,, ils auront à la réponse suivant ; revenez un autre jour la radio est en panne, on attend une pièce de rechange qui vient de fra..... de Ch..... d’ita ; d’al.... passez nous voir quand vous aurez le temps pour les récalcitrants vous nous embêtez, vous allez habités ici ; laissez nous travailler ; combien de fois on vous dit que la radio est en panne ........... zid et zid et zid tu comprends oui ou non
fayss :
quand tu vois sa on dirait que nous sommes a la pointe de la médecine mais si tu as le malheur d’allé a l’hopital tu crève
Tout va très bien, Madame La Marquise. :
Le comble, c’est que, il y a quelques années, le CHU a organisé un séminaire international sur les maladies nosocomiales, séminaire auquel ont participé entre autres des Anglais, des Français et des Italiens. Je n’ose pas imaginer la grosse H’chouma si les invités avaient demandé à visiter les pavillons de l’hôpital !!!. Ils auraient trouvé un exemple vivant de la transmission de ces maladies.
kaddour :
hélas au lieu de commencer le travail dès le début, nous, nous commençons par le haut et c’est dans tous les domaines que ça ce passe ainsi pauvre Algérie
Commentaire n°250866 :
Je coirs que c’est le moyen de se prémunir contre l’appendicite

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus