Accueil > Evénements >

Gendarmerie : mise en service de l’escadrille aérienne de Sétif

dimanche 18 octobre 2015, écrit par : Boutebna N.

Une escadrille aérienne de la Gendarmerie nationale, forte de trois (3) hélicoptères, a été mise en service dimanche après-midi à Hachichia (Sétif) par le général-major Nouba Menad, commandant de la Gendarmerie nationale.

Il s’agit de la 9ème escadrille de ce type désormais opérationnelle à l’échelle du pays avec trente (30) hélicoptères, a-t-on expliqué lors de la cérémonie de mise en service.

Les appareils sont dotés de caméras infrarouges, de haute précision, capables de permettre aux Gendarmes à bord de distinguer et de déchiffrer les numéros d’immatriculation des véhicules roulant au sol, a-t-on également fait savoir.

Les hélicoptères des escadrilles aériennes de la Gendarmerie nationale ont pour mission d’accompagner les différentes actions menées par ce corps constitué, notamment les contrôles routiers, l’appui aux opérations de recherches au sol, la surveillance des frontières, et peuvent aussi être utilisés pour des opérations de secours.

La nouvelle escadrille de Sétif rayonnera sur les wilayas de Sétif, de Bordj Bou Arreridj, de Bejaia, de Jijel et de Mila, a-t-on également expliqué.

Le commandant de la Gendarmerie nationale a relevé la grande utilité des hélicoptères de cette unité, notamment pour la surveillance de la circulation routière, d’autant, a-t-il souligné, que de nombreux accidents de la route sont enregistrés dans les wilayas de l’Est du pays.

Le général-major Nouba Menad avait auparavant inauguré, non loin de là, le siège du commandement du Groupe d’intervention rapide (GIR) où il a suivi un exposé sur les différentes structures de la Gendarmerie nationale en réalisation dans la wilaya de Sétif dans l’optique d’améliorer la couverture sécuritaire de la région.

Il en a profité pour demander aux parties concernées d’accélérer le rythme des chantiers d’autant, a-t-il dit, que les équipements attendus sont destinés à mettre les gendarmes dans les meilleures conditions d’exercice de leur noble mission.


Partager cet article :
14 commentaire(s) publié(s)
choséisme :
On va nous verbaliser de là-haut puisque d’ici bas ça n’a pas été possible.....
ali :
salam c est tres bien mais il etait temp il faut parfois survoler pour controler les chauffards car il y en a plein et heureusement que les vehicules roulent au sol
Commentaire n°250790 :
C’est insignifiant 01 hélicoptère pour 2 wilayas (3 h pour 5 w). ça pourrait mieux servir comme des taxis aux autorités pour que les routes ne soient plus fermées lors de leurs visites. Toutes les tracasseries des citoyens et des corps de sécurité seront dissipées. les visions avec infrarouges sont nulles sur les corps froids entre autres les plaques d’immatriculation de même pour les corps sous couvertures isothermiques. (thermos) Il faut passer aux drones à très bas coût. Une gendarmerie/police moderne doit penser à l’utilisation des drones et à leurs applications.
allaoua deloui de bouandas :
apprenez dabord a etre polis et serviables avec les citoyens que vous etes censes servir.apres les barages des tangos cest celui des gendarmes qui nous terrorise.aucun sourire aucune sympathie toujours desagreables.allez faire des stages pratiques en europe et apprendre le vrai respect des citoyens.
merouche charaf éddine :
salam oualikoum - la ville de sétif a besoin d’une grande casérne de pompier modérne en dehors de la ville de sétif avec l’achat d’ hélicoptéres bombardiers d’eau lourd air crane the sikorski s-64 éricson se qui se fait de mieux dans le monde avec c’est différent gaget il peut soulever de lourde charge et étindre un feux dans un batiments avec sa lance et bien d’otre fonctionalité et des nouveaux camions de pompiers renautl trucks et otre matériel modérne et plus de moyens humains.
SIMPLE D’esprit :
Comme d’habitudes,personne dans ce Pays n’est content...! ils est plus facile d’avoir des hélicoptères,que des drones,avec les drones il faut une lourde logistique,un ou plusieurs satellite,que nous ne maîtrisons pas pour l’instant...! question de temps,l’hélicoptère plus humains plus maniable et rend beaucoup de services,ils ne faut pas regarder le coté répressives,pour finir lorsque nous respectants,le code de la route,pourquoi avoir peur du gendarme...! Aller en avances doucement mais surement à quand le T.G.V.
Commentaire n°250826 :
Les drones et les défis qu’ils posent http://goo.gl/CzVDxa Ce commentaire s’est glissé par erreur dans une autre discussion sur la radiothérapie désolé mods
el-hedi :
Mabrouk ,mabrouk... Bonne continuité...
Commentaire n°250838 :
vous en avez pas marre d’acheter, vous ne pouvez pas fabriqué vous meme ? achats de voiture, hélicoptére , d’avions, de produits de première nécessite.... et j’en passe. mais, alors vous, vous ne faite que consommer.
Commentaire n°250839 :
un pays qui ne fabrique rien, walou, tchie, kedal, nibe, est un pays voué à la mort.
Commentaire n°250855 :
Ah non l’Algérie fabrique des trucs :.... Plein de généraux et maintenant on leur rajoute MAJOR, des généraux de vol et de trafic... Bled mickey
Commentaire n°250872 :
c est au citoyens de respecter les forces de l ordre ....ils veillent à notre sécurité....nous lmeur demandons d’etre encore plus presents sur nos routes:trop de chauffards surtout les poids lourds
Djafari :
Tout progrès est le bienvenu, même s’il est pour l’instant insuffisant. La critique constructive est aussi la bienvenue pour faire avancer les choses. La tolérance d’une opinion différente permet d’instaurer un débat serein parce que rien ne prouve que nos idées sont meilleures que celles du voisin.
ali :
@allaoua deloui de bouandas, 18 octobre 2015 vous avez des pb avec les gendarmes moi jamais toujours le salut de leur part etc puis papiers puis beslama vous pouvez partir deja que le citoyen respecte les forces de l ordre et apres il pourra parler

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus