Accueil > Evénements >

Course de solidarité pour l’aide au dépistage du cancer du sein

mardi 20 octobre 2015, écrit par : Boutebna N.

Une course de solidarité 100% féminine pour l’aide au dépistage du cancer du sein sera organisée SAMEDI 24 OCTOBRE à partir de10H30 au niveau du mini Stade Le Krapss (à côté du poste de police de Guessab) de la ville de Sétif.

Cet événement aura pour but d’informer, de sensibiliser et de mobiliser un maximum de femmes autour de cette maladie qui fait rage et dans la principale cause est le manque de dépistage et de prévention.


Partager cet article :
10 commentaire(s) publié(s)
Amine :
L’événement aura lieu finalement à 10H30 au niveua du Mini Stade Le Krapss (à côté du poste de police de Guessab) de la ville de Sétif
Commentaire n°250896 :
Mesdames ,messieurs ,penchez vous sur l’importation des engrais ,pesticides ,bisphénol A qui rentre dans la composition des tétinesPERTURBATEURS ENDOCRINIENS : LE BISPHÉNOL A INTERDIT EN FRANCE MAIS AUTORISÉ POUR L’EXPORT http://www.novethic.fr/empreinte-terre/sante-environnementale/isr-rse/perturbateurs-endocriniens-le-bisphenol-a-interdit-en-france-mais-autorise-pour-l-export-143609.html.Les cancers n’arrivent pas par accident !!!De l’étranger vous ramenez la mort dans vos foyer, au prix fort en plus !Où sont les doués d’intelligence ?Il est temps de se retourner vers notre coran et de l’étudier !!!Ils vous empoisonnent ,vous vendent leur médicaments,et rebelote au suivant !Mesdames et messieurs voici un doc à ne pas rater https://www.youtube.com/watch?v=9Etjmz0Tovo
Commentaire n°250897 :
Assalam alaikoum, Voici un site utile pour s’informer : www.cancer-rose.fr
Commentaire n°250898 :
Tous les ans au mois d’octobre, nombre de médias et de grandes marques virent au rose pour une noble cause : la lutte contre le cancer du sein. Une quasi-unanimité qui, d’après un collectif de médecins, nuit à l’information des femmes, en négligeant de parler des effets négatifs du dépistage organisé. Ils sont seize médecins -généralistes, anatomopathologiste, radiologues…- qui se sont réunis pour rédiger une brochure d’information « indépendante et sourcée » sur le cancer du sein. Cécile Bour en fait partie. Radiologue depuis 25 ans, impliquée dans la lutte contre le cancer du sein comme « lectrice » de mammographies, elle explique pourquoi aujourd’hui, à contre-courant du discours des pouvoirs publics, elle milite pour que les femmes puissent décider en toute connaissance des données scientifiques actuelles si ‘oui’ ou ‘non’ elles doivent faire une mammographie. Interview à rebrousse-poil. Vous affirmez que les campagnes de communication autour du cancer du sein, comme Octobre Rose, non seulement n’informent (...)
man :
Oui. Une autre occasion offerte à nos femmes de s’exhiber un peu plus. Mais quel cauchemar !
Commentaire n°250913 :
@ Man Tu peux t’exhiber en string pour le cancer de la prostate si ça te fait envie.. le cauchemar c’est des mecs comme toi !
Commentaire n°250916 :
Même chose pour beaucoup d’autre compagnes.Il serait préférable que l’on éduque chacun à être responsable de son corps ! Business oblige !!! La plupart des gens préfèrent croire Les mensonges publicitaires quitte à en mourir et subir toutes sortes de traitement handicapants.C’est du masochisme. .
Djafari :
Pour faire court, le dépistage du cancer du sein passe par la mammographie annuelle ou tous les 18 mois à partir de l’âge à risque statistique avéré. S’il n’y a pas de mammographie ni de palpage par un médecin qualifié ni de bilan sanguin réguliers, on ne peut pas parler de dépistage.
Kamana :
@ man, mais toi tu n’es pas un cauchemar mais un cochon tout court. on dirait une pave échouée par ici
Commentaire n°250935 :
Mais elle est sévèrement atteinte celle là...

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus