Accueil > Evénements >

Fin des épreuves du Baccalauréat 2016 sur fond de fuite des sujets

vendredi 3 juin 2016, écrit par : Boutebna N.

Les épreuves du Baccalauréat 2016 ont pris fin jeudi, sur fond d’une forte tension suite à la fuite des sujets sur les réseaux sociaux ayant entraîné l’identification de 31 personnes impliquées.

Cependant, l’Office national des examens et des concours (ONEC) a démenti tôt le matin l’annulation de ces épreuves suite à des informations données sur les réseaux sociaux (facebook), notamment après l’identification des personnes impliquées dans ces fuites, par les services de sécurité grâce à l’adresse IP.

Ces derniers ont même auditionné une femme qui pourrait être, à l’origine de la fuite des sujets de l’épreuve d’histoire et géographie, et qui est, actuellement, sous contrôle judiciaire.

Sur ce sujet, le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh, a indiqué jeudi matin que les procureurs de la République dans certaines wilayas du pays avaient ordonné à la police judiciaire de la Gendarmerie nationale d’ouvrir une enquête sur les faits liés à la fuite des sujets du baccalauréat.

"Lorsqu’il s’agit de faits à caractère pénal, la justice n’attend pas", a déclaré M. Louh en marge d’une séance plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales.

La veille, le département de Nouria Benghebrit avait annoncé l’ouverture d’une enquête suite à des informations relayées sur les réseaux sociaux faisant état de fuite de sujets du Baccalauréat afin d’identifier et poursuivre les personnes impliquées.

Le ministère de l’Education nationale avait indiqué qu’"en cas de confirmation d’une quelconque atteinte à la crédibilité de cet examen, il engagera, de concert avec les autorités compétentes, les investigations nécessaires pour identifier et poursuivre les personnes impliquées".

Il se dit, par ailleurs,-engagé à garantir aux candidats leur droit à l’égalité des chances" en leur souhaitant-la réussite pour la suite des épreuves".

En ce moment même, une réunion d’évaluation se tient au siège du ministère avec la participation des partenaires sociaux (syndicats et associations de parents d’élèves) pour arrêter-les mesures à prendre ultérieurement" et qui touchent 818.518 candidats.

Le ministère avait précisé également que l’opinion publique sera informée, juste après la fin des épreuves, d’une première évaluation du baccalauréat 2016 par la tutelle et les partenaires sociaux.

De leur côté, les syndicats du secteur de l’éducation ont estimé-unanimement" nécessaire de durcir les sanctions à l’encontre des responsables de la fuite des sujets du baccalauréat 2016 au moment où les avis restaient partagés quant à la réorganisation des examens dans les matières concernées notamment les sciences de la nature et de la vie.

APS


Partager cet article :
19 commentaire(s) publié(s)
MAMI :
les pauvres ils ont les sujets à 12h mais les riches ils ont les sujets le premier septembre de l’année d’avant. l’algérie fait des étudiant que personne dans le monde ne reconnaît : le diplôme d’ingénireur il vaut rien à l’étranger, le diplôme de medecin , personne il le reconnaît, le diplôme d’architecte, les européen il rigole , ; ; ; ; par contre pour la corruption, tout le monde reconnaît le savoir faire algérien
Normal fi-Bled Koukoumani :
Ma tante maternelle a acheté à Alger avec du sonnant-trébuchant pour son fils : une place de Résidanat en Chirurgie.........................Ne tombez pas malade. vrai de vrai. Alors,les sujets du Bac ...........Bof,disons qu’il y’a plus grave,n’est-ce pas ?
El Mawani :
commandant de bord à Air Algérie avec BEF ,le BAC c’est bien de l’avoir quand même !
Commentaire n°265743 :
Les jeunes ont bien compris la leçon...les grands fraudeurs et corrompus sont au sommet de l’État, alors pourquoi s’étonner ?? . Ce son d’excellents élèves mais pourquoi courir derrière le BAC. Il n’est plus nécessaire. Il y a des ministres, walis, chef de douar, maires sans BAC. Le depiti d’El-Eulma Lounis, le PAPW Ghoul n’ont jamais eu leur BAC.
Abdelkader :
En Algérie les services sont maîtres des coups bas, ils font ce qu’ils veulent, ne rendent compte à personne, et personne ne peut les dénnoncer. ils faut s’attendre à ce que FACEBOOK soit interdit en Algérie. Les services sont derriere l’organisation de la fuite des sujets du BAC à travers FACEBOOK. APRÉS LA FERMETURE DES CHAINES DE TÉLÉ PRIVÉS, LA PROCHAINE SUSPENSION D’EL KHABAR, L’INTERDICTION DE FACEBOOK.... AU NOM DE LA STABILITÉ DU PAYS ON INTERDIT TOUS OPPOSITION , TOUTE IDÉE DIFFÉRENTE AU SYSTEME POURRIS ALGÉRIEN, UN SYSTEME QUI PERMET LA DILAPIDATION DES BIENS DE L’ÉTAT, ET DE RUINER L’ALGERIE. ==================================================================== finalement, on créé des problemes pour faire oublier les véritable problemes algériens :: : 1) - ou sont passés les 1300 milliards $ engrongé depuis 2002 ? 2) - Pour quells intérets travaille le gouvernement ? 3) - qui decide en Algérie ?? 4) - qui bloque la justice Algérienne de faire son travail, notamment d’Enquéter sur : (...)
pas de bac pour les nuls et les nulles :
mettre dans la rue les responsables de cette triche, laisser les jeunes se défouler sur les refoulés et le criminels annuler l’examen de la session de mai / juin 216, les corecteurs doivent faire gréve pour ne pas assurer la correction , donc ne pas cotionner la mahzala organiser une session juste après l’aid tenir comptes des dérives qui ont eu lieu, tirer les enseignements pour que cela ne se reproduise pas
naguib :
Il y a que de la magouille dans ce bled la preuve ou vous avez vu un pays sans président depuis 3ans un gouvernement fantoche donc tout est permis dans ce bled c’est pour cette raison le bac algérien ne vaut rien c’est juste un papier toilette en France tout le monde sont au courant de cette affaire nous les algériens ont à honte de cette histoire
Commentaire n°265762 :
L’année prochaine on vendra des bacs tous faits sur internet il suffira d’ajouter nom , prénom et date et lieu de naissance.....Mais à quoi çela servira....à former des chômeurs....haragas rien de plus....
sid ali :
c’est un coup dur non seulement pour les candidats et leurs familles mais aussi pour tout le peuple algérien. on veut démotiver ce peuple, lui faire sentir le doute et l’insécurité. comment va -t- on éduquer les plus jeunes, qui voient les tricheurs et fraudeurs réussir sans le moindre effort et les mettre sur le même pied d’égalité que les gens sérieux ; comment leurs apprendre l’honnêteté, le travail, le sérieux, la persévérance, ...etc, c’est toute une génération qui va être sabotée quelque soit la cause et les parties en conflit, ce n’est pas à nos enfants de payer les pots cassés, des sanctions sévères et exemplaires sont à prendre dans les plus brefs délais et considérer ces fuites comme un acte terroriste.
MAMI :
POURQUOI ca sert le bac parceque il suffit de payer pour l’avoir. moi j’a na pas la bac car je ne l’avais pas l’argent. Maiis aujourd’hui je l’ai l’argent donc je peux l’avoi le bac avec les filicitation du jury comme meilleur résultat de toute l’algérie. L’anné prochain je passe le bac et dans cinq ans je devenir injinieur agronome pour mon cultivation de tomate et de blé.
le denonceur :
en plus du commentaire de mon ami du 4 juin , je dirai que l’algerie a été toujours ainsi , les fuites des sujets de tous les examens pas uniquement le BAC, il y a la triche au niveau de : la 6 eme, le BEF , L’INGENIORAT , LE DOCTORAT , LE PROFESSORAT , L’AGRÉGATION ainsi que tous les CONCOURS organisés par l’administration . TOUT EST FAUX EN ALGÉRIE MES CHERS AMIS, EN ALGÉRIE, LE SEUL PAYS DANS LE MONDE OÙ ,ON PEUT DEVENIR SUPÉRIEUR SANS LE BAC ET LES ÉTUDES SUPÉRIEURES !!! NOTRE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR HADJAR N’A PAS LE BAC ET POURTANT IL EST DOCTEUR D’ÉTAT (SANS COMMENTAIRES) TOUS LES DÉPUTÉS DE NOTRE WILAYA N’ONT MÊME PAS LE BEF !! A SAVOIR LES DEKHILI , BOUZIDI ,LEKHAL ,AHMINE , BELHAOUKI ,FELLAHI,BENALLEGUE......pour ne citer que ceux là !! et s’il vous plait DEKHILI SALAH sans les ETUDES SECONDAIRES( il n’a pas fait le lycee) ,il est actuellement DÉPUTÉ et VICE-PRÉSIDENT au sein de L’APN 😂😂😂😭😭👌👌👌👌 CHELLALI NORDINE l’actuel secrétaire (...)
Djafari :
C’est lamentable, criminel, médiocre, antisocial, déplorable, irresponsable, inculte, bas, honteux, misérable, blâmable, condamnable ! Si l’autorité ne réagit pas, c’est une preuve suffisante de son implication.
Commentaire n°265799 :
Un bac sans sujets de secours !!! De quoi fusiller le directeur de l’ONEC et ses complices
MAMI :
LE PROCHAIN SUJET DE PHILOZOUFI : Ecrire pourquoi la cinquième mandat présidentielle est légale !
MAMI :
ja na pas le BAc mais pour les fuites il ya la roustine !
BENCHOULA benchoula :
les Berberos -BARBARES sont incapables de gerer le pays à cause de leur mentalité : aala kerchi nakhli aarchi !!!!! ekhhhh taklou aljifa inchALLAH LA MAFIA ALLAH la yetrebehkom
Commentaire n°265819 :
Certes on pourrait avoir le bac en payant mais on aura toujours une savate en guise de cervelle.......
LABO25, :
madame Benghebrit est de souche algérienne ,arrière grand père cheikh Bouamama aussi la première mosquée de paris a été conçue par son propre grand père benghabrit , aussi elle était membre de l’UNESCO même plaque maitresse ,la dernière fois BUkOVA il fallait vraiment comment elle l a accueillie aussi , elle a été sollicitée elle et son immense personnalité mari spécialisé dans 4 doctorats dans la poche spécialités je crois statistique , comptabilité ,économie etc et elle grande pédagogue comme spécialité, oui elle a été sollicitée par la SORBONNE mais elle sous l insistance de certaines personnes militaires a choisie servir son pays tout simplement aussi est native d une dachra du coté de SAIDA alors svp stop pas de racontars qui ne tiennent pas debout. je suis désolé mais SA PROPRE VERITE (...)
Commentaire n°265842 :
A Mami Vou n’avez pas le bac parce que votre niveau est catastrophique. Mais ce n’est nullement de votre faute. Vous etes surement le produit de l’école sinistrée qu’est devenue l’école algérienne. Pourvu que Mme Benghebrit puisse aller jusqu’au bout de la réforme !

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus