Accueil > Evénements >

Cinq policiers blessés et cinq supporters arrêtés après le match ES Sétif Mamelodi Sundowns

mardi 21 juin 2016, écrit par : Boutebna N.

Cinq (5) éléments de la sûreté nationale de la wilaya de Sétif ont été légèrement blessés et cinq supporters arrêtés après les échauffourées survenues samedi soir, à Sétif, à la fin de la rencontre de l’entente de Sétif et son homologue Sud Africain le Mamelodi Sundowns, a indiqué le chargé de la cellule de la communication auprès de ce corps constitué, le lieutenant, Abdelouahab Aissani.

La même source a précisé qu’"aucun cas grave n’a été enregistré parmi les policiers blessés, soulignant que les cinq supporters suspects ont été libérés le soir même, alors que leurs dossiers ont été transférés aux instances judiciaires compétentes afin de prendre les procédures nécessaires.

De son côté, le chargé de la communication auprès du centre hospitalo-universitaire de Mohammed Saadna Abdelnnour de Sétif, a fait état de l’admission d’une vingtaine d’agents de police et d’une soixantaine de supporters qui ont reçu les premiers soins, précisant que parmi les cas admis, aucun état grave n’a été signalé.

Des supporters de l’ESS, qui s’est incliné face aux Sud-africains de Mamelodi Sundowns (2-0), ont essayé de faire irruption sur le terrain, au stade 8 mai 45, après le temps additionnel, lors de la rencontre comptant pour la 1ére journée de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique de football, rappelle-t-on.

La tentative a conduit l’arbitre Malien, Mamadou Kaita, à décider l’arrêt de la partie.

APS


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
Contre la hogra :
Des supporters de l’ESS, qui s’est incliné face aux Sud-africains de Mamelodi Sundowns (2-0), ont essayé de faire irruption sur le terrain J’ai vu le match à la télévision et je ne suis pas allé jusqu’à la fin. Il semble que cette explication rapide est insensée et fausse. Il faut être honnête de dire la vérité. Cette débandade généralisée n’a rien à avoir avec la défaite au match ni avec l’équipe adverse. Il semble que la mèche a été un pompier qui a insulté le public suivi de la brutalité policière injustifié à l’encontre d’un jeu. Cette brutalité policière peut conduire au chaos et des émeutes graves, heureusement que nous ne sommes pas arrivés à ce stade. Le rôle de la police est de protéger les citoyens et non pas de les maltraiter. Il faut faire une enquête sérieuse, écouter les supporteurs avant de (...)
KHELIFA ALBEURRI..... :
Salama alaikoum, Vous osez appeler ces énergumènes des supporters ? Moi j’appelle cette racaille, des VOYOUS, ni plus ni moins ! Aucune terbia, les insultes, les mots vulgaires, etc....etc... Ils sont tout simplement écœurants ! Saha f’tourkoum !
lamri lehavre :
brezil il sont perdu 7A0 demi final c du monde usma perdu2A1 final coupe dagrique voila ya rien a dir chaab mach materabi mach matehader peut etre en 2222 nchallah
Djafari :
Les versions divergent, où est la vérité ? Ce qui est probablement sûr, c’est qu’il y a eu des admissions à l’hôpital donc commission d’actes de violence. A moins que le hooliganisme de l’actuel Euro 2016 n’ait donné des idées à des jeûneurs en manque de sensations et frustrés par un défaite à domicile mal digérée ?
khali :
Et si nous arrêtions d’être violent Et si nous arrêtions d’être vulgaire ! Et si nous arrêtions d’être agressif ! Et si nous arrêtions d’être corrompu ! qu’est ce qu’on gagne ? qu’est ce qu’on perd ?
dalila de bel air -haute savoie- :
bonjour les amis quel bestialité de la part des arabo-mus se comporter de cette facon est indigne de leur part a moins qu ils veulent réaliser la suite des affrontements qui ont eu lieu a MARSEILLE en effet leurs freres se sont associés aux Russes d éxtreme-droite pour combattre les supportérs Anglais qui étaient ivre quel ingnorance de la part des ara-mus de Marseille Allez je vais....... a bientot
Commentaire n°266513 :
c n’est la faute a personne, uniquement le système est responsable il a mal pris en charge le peuple , un mal profond range les algériens , ,haine ,souffrance, colère, peine, peur , frustration , stress, tel le quotidien du jeune algérien, aucune perspective aucun espoir, l’avenir de millions de jeunes est très sombre, pour moi ce qui c passer le samedi est une façon pour qu’ils disent que nous somme la c notre ère et je trouve qu’ils ont raison ce pays leurs appartient .
LANTICONS :
je prefere les aith.... les beni..... et les ouled....... qu un raciste et regionaliste comme toi.Tu es qui pour incriminer une partie de la population setifienne ? Que tu le veuilles ou non ,ils sont et resteront setifiens. A te lire on dirait que setif n appartient qu aux vrais setifiens.
Commentaire n°266517 :
Ces échauffourées n’ont rien à avoir avec la défaite de l’ESS mais seulement avec le mauvais traitement d’un jeune qui entré sur le terrain. C’est toujours les donneurs d’ordres sont médiocres. C’est toujours l’hypocrisie de traiter les autres de mauvais noms et de se prendre plus élevé que les autres. J’aimerais avoir quelqu’un qui m’explique le message de cette banderole en face de la tribune principale MAKE THE BLACK FLAG FLYING IN AFRICA FAIRE LE DRAPEAU NOIR FLOTTANT EN AFRIQUE جعل العلم لأسود يرفرف ا في أفريقيا C’est ça l’ignorance.
bel air :
Dallila De bel air Haute Savoie Ne a cluses Rajoute le numéro de ta carte vital aussi Pour laisser des commentaires bidon Vieilles folle
Commentaire n°266533 :
Cette femme est un mystere..Amanda délire de Roubaix Elle a une grosse voix et elle s’amuse c’est du trop haut niveaux de complexité.
Berlin :
Dalila de bel air est une star , la passionaria de S.I celle qui fait fait du bien . A chacune de ces interventions le mur se fêle un peu plus .Avec elle le port de casque de sécurité est obligatoire !
Commentaire n°266631 :
Yadra Wach rah notre ami l’ex douanier Li daymaine hareb min, hograt el kouffar, wa sahyone, wa wled franca, wa 3afarit ou je ne sais quoi d’autre. J’espere ykoun rah el khawf definitivement et pour toujours.Aller courage et bon Ramadan á tous mes freres et soeurs en islam.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus