Accueil > Evénements >

Une instruction ouverte contre le DSP de Sétif

dimanche 26 juin 2016, écrit par : Liberté

Le directeur de la santé et de la population de la wilaya de Sétif a comparu, au milieu de la semaine écoulée, devant le juge d’instruction près le tribunal de Sétif pour non-application d’une décision de justice munie d’une grosse et de quatre arrêts du Conseil d’État dans l’affaire d’octroi de 63 agréments pour ouverture d’officines dans la wilaya. Ce jugement, daté du 18 décembre 2015, porte sur l’annulation desdites autorisations octroyées, en infraction des dispositions législatives en vigueur en la matière.

À ce jour, il n’est toujours pas appliqué, au grand regret des plaignants. Ces derniers ont été, d’ailleurs, aussi auditionnés par le magistrat instructeur ainsi que le représentant du syndicat des pharmaciens de Sétif. Il est reproché au DCP de la wilaya d’avoir changé les critères d’octroi des agréments pour l’ouverture de pharmacies d’officine et d’avoir avantagé des demandeurs qui ne remplissent pas les conditions arrêtées par le ministère de tutelle.


Partager cet article :
13 commentaire(s) publié(s)
Djafari :
Je veux bien admettre que l’Etat est souvent absent quand il faut être là, mais de là à ignorer les décisions de justice, c’est d’une extrême gravité. Pourquoi ? Parce que c’est la porte ouverte à tous les abus, à toutes les dérives. Les algériens ont un grand intérêt à avoir un Etat fort. un Etat fort implique des institutions fortes capables de lutter contre la corruption, éradiquer le terrorisme, se donner les moyens de développer le pays !
GIGN :
Il n’y a pas que le DSP, le maire de Sétif ouahrani a été egalement entendu par la gendarmerie dans des cas de passation de marchés douteux, le cas de ce DSP devant les cas qu’a commis ouahrani ne vaut rien à l’exemple des vehicules neufs acquis à coup de milliards et cédés à ses acolytes pour SERVICES RENDUS comme le contrôleur financier,le DPAT,la wilaya, le chef daïra.....Y compris le gasoil gratis ainsi que des permis de construire en infraction des lois sur l’urbanisme notamment les constructions en R+4 et R+5 et les promotions immobilieres etc..
zoubir de sétif :
Il faut changer la loi, appliquer les décisions de justice d’abord, et casser ensuite un jugement s’il le faut.
zoubir de sétif :
En plus, les délais de traitement des dossiers devant la justice sont trop longs. Il y’a des dossiers qui peuvent etre traités par des médiateurs de justice, sans aller devant un juge. Un divorce à ll’amiable, et quand il n’y’a pas d’enfants, pourquoi aller devant un juge, alors que 2 avocats, devant un notaire, et le cas est reglé. Il faut moderniser, simplifier la justice.
dalila de bel air-haute savoie-, :
coucou les amis alors ca continue cette mafia politico-affairiste on se donne on se partage les bérbéres avec les ara-mus et bien sachez que le foncier qu ils possédent sur Paris et qui est estimé a quelques millions d euros que certains notaires de france et de navarre refusent catégoriquement le changement de patronyme pour leurs biens immobiliers bisoux a tous et a bientot sur S I
Issam :
Cette affaire a commencé quand les 4 pharmaciens de promos 2002 à 2005 dont 2 n’étaient pas inscrits sur le registre de demandes d’agrément au niveau de la DSP, ont regroupés une centaine de jeunes pharmaciens pour demander des agréments. L’erreur de la DSP est l’octroi de 63 agréments en se basant sur l’ancienneté d’obtention de diplômes et non pas suivant le classement sur le registre des demandes, ce qui a favorisé une vingtaine de pharmaciens non inscrits ou mal classés sur ce dernier, parmi eux 3 des 4 pharmaciens sois disant représentants. Pour exemple : un diplômé de 2002 ou 2003 classé sur le registre 700 voire plus devient prioritaire à un autre diplômé en 2006 ou 2007 mais classé 250 ou 260. La majorité des officines à Sétif sont ouvertes sans arrêt de 7hr à 00hr, sans respecter le tableau de gardes, et la DSP !!!!!! absente (...)
Commentaire n°266698 :
La loi permet aux juges de mettre à l’ombre les gens qui font obstructions à la justice. S’il y’en a un refus flagrant d’exécution d’une décision judicaire, il faut user de la force pour l’appliquer. Les juges doivent faire respecter les décisions et appliquer les lois. Il faut mettre tous ces parasites qui se prennent au-dessus des lois. La seule est unique solution, c’est la prison pour des durées maximales et sans aucune pitié. On ne veut que de la bonne justice.
staifi :
La loi ne sert à rien si elle n’est pas appliquée.
BOUROUROU MOHAMED :
CETTE FOIS SI LA LOI SERA APPLIQUE
Commentaire n°266799 :
selon une source véridique la dsp de setif a notifié les decisions de fermiture des 53 pharmacies a setif et elle leurs a accordees un preavis de 2 mois pour deposer les rideaux et tout ça suite a la decision du tribunal administratif de setif du 21 10 2014 et aux arrets du conseil d’etat de passage nous les pharmaciens ecartes arbitrairement par la dsp de setif nous saluons les magistrats du tribunal administratif de setif et ceux du conseil d’etat qui ont dit non a l’injustice
Commentaire n°267278 :
UN SENATEUR A SETIF QUI SE CROIT SELON CERTAINES SOURCES PLUS HAUT ET PLUS FORT QUE LA JUSTICE ET QUE SA FILLE A BENEFICIE D’UN POSTE A SETIF CHEF LIEU PARMIS LES 63 PHARMACIENS iINDELICATS EST ENTRAIN D’ETUDIER LES JUGEMENTS DE L’AFFAIRE DES 63 PHARMACIENS ET IL S’OPPOSE FERMEMENT A L’EXECUTION DU JUGEMENT ETABLIE AU NOM DU PEUPLE ALGERIEN ET MUNIS D’UNE GROSSE MONSIEUR LE SENATEUR 1° VOTRE FILLE A ETE CONVOQUE LA PREMIERE FOIS ET ELLE A REFUSE LE POSTE PROPOSE PAR LA DSP 2° LE TOUR AU REGISTRE ADHOC EST PASSE ET LA LOI EST CLAIRE VOTRE FILLE DEVAIT SE REEINSCRIRE LE JOUR DU REFUS DU POSTE PROPOSE 3°LA JUSTICE QUI EST AU DESSUS DE TOUS LES ALGERIENS Y COMPRIS VOUS A TRANCHE DEFINITIVEMENT ET PERSONNE N’A LE DROIT DE DENIGRER SES DECISIONS 4°VOUS QUI ETES LE REPRESENTANT DU PEUPLE AU SENAT POURQUOI VOUS N’ANEZ PAS DEFENDU LES MALHEUREUX PHARMACIENS CHOMEURS QUI ONT ETE LESES DANS LEURS DROITS APRES UNE LONGUE ATTENTE D’ENVIRON 10 ANS VOTRE FILLE LEURS A PRIS LEURS PLACES ET VOUS AVEZ (...)
Commentaire n°267281 :
نلاحظ في الجزائرطاهرة جديدة ابنا ء المسوولين امثالل البرلامانين و اعظاء مجلس الامة لهم الحق ان يفعلوا ما يريدون و ياخذون ما يريدوون وتخرق القوانين و تدنس و لا يحق لاي احد التكلم عنهم في قظية الصيادلة الثلاث وستون عبر اقليم ولاية سطيف قوانين الجمهورية تخرق و تدنس من اجل ارظاء هذه الفئة و عندماء احد المظلومات تذهب الى العدالة و تسترجع حقها و حق زملائها المظلومين تنقلب الارض على السماء من المفروض هولاء المسولون هم الذين يصهروا على تطبيق واحترهم القانون في الجزائر اصبح العكس بهذه السلوك اين نحن ذاهبون واحد ير يد عرقلة التنفيذ واحد اصبح يراقب الاحكام وقررات العدالة لعلمكم ابها السادة ان القانون فوق الجميع و نحن سواسية امام القانون والحق يعلى و لا يعلى عليه و يد الئه فوق ايديكم ولن تستطعوا خرق السماء و لن تبلغوا الجبال طولا
Commentaire n°267363 :
LES NOTIFICATIONS DES FERMETURES DES 63 OFFICINES A SETIF SONT ENTRE LES MAINS DES 53 PHARMACIENS QUI ON OUVERT LEURS PHARMACIES ILLEGALEMENT UN PREAVIS LEURS EST ACCORDE JUSQU’AU 03 10 2O16 PAR LA DSP DE SETIF POUR DEPOSER DEFINITIVEMENT LES RIDEAUX SE QU’ON APPELE DHARBETE RABI SOUBHANOU الذي قال وجاء الحق وزهوق الياطل ان الياطل كان زهوق ضدق الئه العظيم

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus