Accueil > Evénements >

Selon le ministre, « l’aéroport de Sétif ne doit plus être paralysé »

mardi 17 janvier 2017, écrit par : Boutebna N.

Le ministre des Transports et des Travaux publics semble être peu remonté contre le responsable de l’aéroport 8 mai 1945 de Sétif qui a été paralysé par l’épisode neigeux de ces derniers jours.

« Si des mesures ont été prises dans les temps, ces aéroports (en citant aussi de l’aéroport de Constantine, ndlr) n’auraient jamais été fermés » dira-t-il à partir de Tizi-Ouzou où il était en visite de travail et d’inspection .Il a indiqué aussi que des «  instructions fermes ont été données pour leur réouverture hier matin ».

Le ministre a indiqué que son département dispose aussi de tous les moyens pour faire face à ce même épisode neigeux qui a généré des désagréments sur de nombreux voyageurs.

La même remarque a été soulevée par les internautes à la suite la publication lundi de notre article au sujet de cette fermeture. « C’est grave ! Fermer un aéroport à cause de 4 flocons de neige ! » réagit un internaute. D’autres réclament la mise en service du système ILS (Instrument Leanding System) devant orienter les avions à atterrir sans difficulté en cas de mauvaises conditions atmosphériques.

Le directeur l’aéroport de Sétif semble avoir bien reçu le message du Ministre. En effet, il vient de réagir à la chaîne satellitaire « Ennahar TV » en précisant que cette décision a été prise pour la sécurité des passagers. Il a déclaré que l’aéroport est rouvert depuis ce mardi aux vols et c’est à la compagnie aérienne de décider le maintien ou l’annulation de ses vols.

أكد مدير مطار سطيف، أن قرار تحويل الرحلات من وإلى المطار جاء من أجل الحفاظ على سلامة الركاب بسبب تراكم الثلوج .
وقال المدير في تصريح لتلفزيون النهار، إن أرضية المطار جاهزة الآن لاستقبال الطائرات، غير أن القرار يبقى لدى شركات الطيران.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus