Accueil > Evénements >

Djemila encore une fois menacée

vendredi 28 juillet 2017, écrit par : Boutebna N.

Depuis 2012, le Festival de Djemila se tenait à proximité des ruines romaines afin d’éviter les catastrophes répétitives liées aux ordures jetés sur les lieux par des milliers de festivaliers incontrôlables sans compter les détériorations multiples. Cette décision a été prise par l’ex-ministre de la Culture, KhalidaToumi, après la publication en 2011 par notre ami Amar Nedjar des photos montrant quelques dégâts occasionnés.

Cette année, les organisateurs ont préféré le retour à la case de départ. Le festival se tient à proximité de la célèbre porte de Caracalla et du forum de Septime Sévère, en ignorant les recommandations des experts quant à l’état vétuste d’innombrables vestiges romaines.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus