Accueil > Evénements >

Centre de Wilaya de l’enseignement et la formation à distance : Une nouvelle équipe, un nouveau départ

lundi 23 octobre 2017, écrit par : Boutebna N.

Après des années de labeur et suite à l’arrivée de cadres dévoués et compétents et une nouvelle direction enthousiaste et passionnée apportant dynamisme et fraicheur, les résultats ne se sont pas fait attendre.

Pour la première fois, quelques étudiants de cette structure ont été primés au niveau national. Un résultat devenu réalité grâce à l’effort conjugué de l’équipe de formation, de l’administration et des apprenants dont certains ont accédé jusqu’à niveau de doctorat en la personne de Mer Nouioua Salim.

Cette célébration a été suivie d’une éclatante cérémonie tenue à la salle de conférences du musée de Sétif, un cérémonial convivial pour distinguer toutes les composantes de cette communauté, une allègre cérémonie rehaussée par la présence des anciens cadres, des militants associatifs dont certains de l’antique Cirta et du directeur de l’éducation de Sétif.

Créé en 1989, ce centre de l’enseignement et de la formation à distance qui chapeaute les wilayas de Sétif et BBA, compte 5982 étudiants dont 2000 relèvent du centre de rééducation. Ces apprenants animés d’une grande volonté pour leur réinsertion sociale et professionnelle et, faute d’avoir accès à internet suivent des cours au moyen de CD et d’ouvrages ponctués par des regroupements hebdomadaires (cours présentiels).

(https://www.youtube.com/watch?v=QGhAuXcE2PI).

Rattaché au ministère de l’éducation nationale, cette agence a vu depuis, une évolution et une progression soutenues et tous ses efforts récompensés à la faveur d’appréciables résultats considérés à juste titre au niveau de la capitale.

Ainsi, un apprenant avec une note de 17.37 en la personne de Ramdhani Hassina en évaluation de niveau, le second avec une moyenne de 16.00 au Baccalauréat en la personne de Korichi Yacoub, classe de terminale et Hakima Bouhrou de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj classée première avec 15.92, ont été admirablement distingués et chaleureusement félicités.

Outre ses missions de lutte contre la déperdition scolaire, cet établissement assure des cours d’enseignement à distance au moyen d’une plateforme accessible par le biais d’une clef (http://scolarium-moyen.onefd.edu.dz/). Et, c’est aux différentes cellules d’entretien composées essentiellement d’enseignants (classes d’examen) que revient la tâche du suivi et de l’évaluation.

Les forums de discussion globale entre étudiants et enseignants relative à la matière et ceux à caractère spécial activés en dehors de l’emploi du temps des cellules d’entretien connaissent un réel engouement et un franc succès (http://www.onefd-edu-dz.com/forum )
Enfin, faut préciser que tous les diplômes et autres certificats sont reconnus par la fonction publique, ce qui fait aussi la notoriété de cet enseignement et de l’office. (http://inscriptic.onefd.edu.dz/inscription_new.php)
L’équipe de direction ne s’arrête pas ce satisfecit, son ambition est plus étendue. La directrice, Mme Touati Wassila, nous entretenant, nous a confié que son équipe réfléchit à un ambitieux programme qui s’articule autour de la formation postscolaire et post universitaire : Assurer aux diplômés une courte formation en adéquation avec les besoins socio-économiques et répondre à ceux des entreprises.
Last but no least, tout un programme est prévu pour les mal entendants et non-voyants avec l’utilisation des moyens spécifiques d’enseignement et de formation.
http://www.onefd.edu.dz/index.php


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus