Accueil > Evénements >

Vacances avancés : Les enseignants universitaires de Sétif appellent les étudiants à rejoindre les campus

lundi 11 mars 2019, écrit par : Boutebna N.

Les enseignants et les étudiants des universités Sétif 1 et Sétif 2, ont tenu ce dimanche des rassemblements au sein des campus pour dénoncer la décision du ministre de l’enseignement supérieur Tahar Hadjar d’avancer la date des vacances du printemps prévues initialement le 21 mars avec un prolongement de 10 jours.

Le Conseil National des Enseignants du Supérieur (CNES) a décidé de rejeter la directive de Hadjar et a appelé à l’occupation des campus universitaires dès ce dimanche selon le calendrier initialement tracé afin de rattraper le retard déjà cumulé.

Les directeurs des résidences universitaires ont adressé une note dans laquelle ils demandent aux étudiants d’évacuer les cités universités et de rentrer chez-eux. Mais, le Directeur national des œuvres universitaires a annoncé dans la soirée de samedi que les œuvres universitaires (transport, hébergement et restauration) continueront d’être assurées jusqu’au 21 mars.


Partager cet article :
52 commentaire(s) publié(s)
aissa :
Tahar Hadjarn veut casser les mouvements de grève des étudiant-e-s, mais il a déjà perdu cette bataille contre les profs de Fac et les étudiant-e-s, contre le Directeur des O.U., contre le CNES a fortiori avec l’occupation des campus. Et il ne lui restera plus qu’à dégager prochainement !
khali :
Bouteflika rentre en Algérie. Qu’il soit le bien venu en qualité de citoyen, surtout pas en tant que président. ++ Tous les actes se rapportant à sa candidature, dépôt, communiqués, ne sont effectués pas par lui-même mais par son entourage politique et familial qui le manipule ou qui le retient en otage. Ces mêmes charognards sans scrupules qui n’ont aucune graine d’humanisme et qui fond le boulot à sa place depuis plus de 7 ans. +++ Pourquoi s’acharner à maintenir ce monsieur dans un rôle qui le dépasse et qu’il n’es plus capable d’assumer, vous le savez bien ? Pourquoi ne pas laisser ce vieillard la faveur d’une convalescence à l’abri des regards afin de mourir en paix ? ++++ le peuple est soucieux de connaitre le montant de la dernière les factures couvrant les frais d’hospitalisation, de sécurité et de prise en charge de la délégation se rapportant au séjour en suisse. Le peuple exige que l’intégralité de ces factures soit payée par l’entourage politique et la famille Bouteflika. Ils n’ont qu’a (...)
khali :
INVASION MIGRATOIRE / La France, dit craindre une vague migratoire §§=== Sécurité / L’entourage politique et familial de Bouteflika, dit craindre la stabilité §§ +=+= LE CHANGEMENT LES ALGERIENS DISENT L’ALGERIE EST A NOUS, NOUS NE PARTIRONS PAS. ILS DISENT AUSSI, NOUS VOULONS PRESERVER ET SÉCURISER NOTRE RICHESSE NATIONALE QUE MANIPULE PRÉSENTEMENT LA FRANCE ET L’ENTOURAGE POLITIQUE ET FAMILIAL DE BOUTEFLIKA
aissa :
Ne nous voilons pas la face, et ne fermons pas les yeux, avec toujours les étrangers comme bouc émissaire, le seul vrai problème est ALGÉRO-ALGÉRIEN, et ce depuis l’Indépendance. Nos jeunes étudiant-e-s, et tous nos intellectuels l’ont d’ailleurs très bien compris. Salam.
khali :
INVASION MIGRATOIRE / La France, dit craindre une vague migratoire §§=== Sécurité / L’entourage politique et familial de Bouteflika, dit craindre la stabilité §§ +=+= LE CHANGEMENT LES ALGERIENS DISENT L’ALGERIE EST A NOUS, NOUS NE PARTIRONS PAS. ILS DISENT AUSSI, NOUS VOULONS PRESERVER ET SÉCURISER NOTRE RICHESSE NATIONALE QUE MANIPULE PRÉSENTEMENT LA FRANCE ET L’ENTOURAGE POLITIQUE ET FAMILIAL DE BOUTEFLIKA
aissa :
VISA VOYAGE ALGERIE :juste pour information : Plus de 20.000 Algériens sont devenus citoyens européens en 2017, les Marocains champions des naturalisations - Le : 7 mars 2019- Quelque 825 000 personnes ont acquis la nationalité d’un pays de l’Union européenne en 2017, selon les données publiées, ce mercredi 7 mars, par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Les Algériens arrivent en 10e position, avec 20.100 naturalisations enregistrées, selon la même source. Les Algériens ont majoritairement acquis la nationalité française (80,8%), italienne (5,7%) et espagnole (4,9%). Les Algériens arrivent largement derrière les Marocains qui occupent la première place du classement, avec plus de 67.000 naturalisations : 33,4% en Italie, 25,2% en Espagne et 24,6% en (...)
Djafari :
@ Aïssa, Continuez à croire que Macron et les services spéciaux Français et occidentaux restent bras croisés. Mais n’accusez pas les gens de paranoïaques. Le Problème est algérien, vous l’avez dit, mais il n’est pas que algéro-algérien. Pourquoi occulter la cause des troubles de Syrie, Libye, Irak, Yémen, Somalie, Venezuela, Afrique subsaharienne etc..? En son temps, et la situation s’est aggravée depuis, l’ancien Ministre français des AE, Bernard Kouchner, n’avait-il pas proposé un droit d’ingérence humanitaire. Croyez-vous que c’est tellement les situations humanitaires qui préoccupaient ce criminel ? Savez-vous pour quels intérêts particuliers travaillait-il ? Arrêtez de prendre les gens pour ce qu’ils ne sont pas !
simple d’esprit :
À, tout les Médiums et les diseuses de bonne aventure vous serez dans les premiers suspects, vous qui lisez les lignes de la main ou analyseraient le destin et qui prédîtes l’avenir...! de l’Algérie, ils vous suffisent de dire la vérité, en gros vous n’en savez rien comment gérer et valoriser ? comment faire face ? la posture des enseignements universitaires influe-elle, selon vous ? certains signes donnent néanmoins à penser que la situation peut encore changer à ce stade de la partie, Renoncer à agir, et cède lui même à sa fonction après l’expiration de sont mandat 19 Avril 2019, le tout rentre dans l’ordre après.
Commentaire n°285523 :
Ce silence après les les propos mielleux du pouvoir me font peur. Apparemment Bouteflika va nommer un nouveau gouvernement et maintenir sa candidature. La montagne aura ainsi accouché d’une souris et les jours à venir n’augurent rien de bon.
Enseignent dégouté :
Se maintenir dans son poste comme recteur est acte irréfléchi et digne d’un bourreau cautionnant ce régime mafieux et ce pseudo ministre qui ignore la différence entre un prix Nobel et un baccalauréat. Les recteurs doivent prendre une position claire au lieu de se contenter d’écrire à la tutelle et de jouer le double jeux. Le recteur de Tizi Ouzou a donné l’exemple. Allez pseudos recteurs faites de même. Ne vous en faites pas, le peuple notera votre comportement durant ces jours décisifs.
khier :
il renonce ; ouf
aissa :
Mr. Bouteflika renonce (s’il est toujours en vie : il faudrait qu’il se montre, même affaibli, il est impotent depuis tant d’années !), mais il est toujours président de la République ! ! ! Salam.
aissa :
Il n’y aura pas de cinquième mandat et il n’en a jamais été question pour moi, mon état de santé et mon âge ne m’assignant comme ultime devoir envers le peuple algérien que la contribution à l’assise des fondations d’une nouvelle République, déclare Abdelaziz Bouteflika dans ce texte. En s’engageant dans ce texte à remettre les charges et les prérogatives de président de la République au successeur que le peuple algérien aura librement élu, Abdelaziz Bouteflika indique implicitement qu’il restera chef de l’Etat à l’expiration de son mandat le 28 avril 2019. Il n’y aura pas d’élection présidentielle le 18 avril prochain, poursuit-il, disant ainsi satisfaire une demande pressante que vous (Algériens) avez été nombreux à m’adresser.
khali :
le peuple a dit non , c’est non . Bedoui pour calmer le peuple, Lamamra pour la continuité du système : donc une couleuvre pour le peuple. === le peuple réclame BOUCHACHI, ZEROUAL et leur donne quitus transition pour désigner des technocrates de leur choix pour gérer la période de transition . le peuple ne veut plus entendre parler des noms de l’environnement politique et familial qui ont été implique dans les gouvernements successifs du 4 ’ième mandat. la poubelle est la place réservée à ces déchets de l’histoire.
NAWARA LAFAYETTE :
salam quelqu’un peut-il nous donner des nouvelles de notre Castafiore Nouria Benghebrit ??? merci
aissa :
LIBERTE le 11/03/2019 - Le député FLN, Bahaeddine Tliba, fuit la pression de la rue qui s’est mobilisée contre le 5e mandat pour Bouteflika et le système. Le richissime parlementaire se pavane en Europe, depuis plusieurs jours. Hier, il a été aperçu à l’aéroport international français Charles-de-Gaulle. Il était sur le point d’embarquer pour l’Allemagne. Homme d’affaires, Tliba, qui est parvenu jusqu’à compter parmi les hommes qui décident au FLN, est très contesté dans sa ville, Annaba..
staifi 1 :
Le dernier message du président est plein de contradictions flagrantes : Il se présente par procuration aux élections (ni âgé ni malade). 1. Un 1er message : il propose en cas de victoire ( ni âgé ni malade), une conférence nationale et des présidentielles anticipées. Le 11 mars 2019 (2ème message ) est alors équivaut au 19 avril 2019 (le lendemain des élections) !!!
staifi 2 :
suite de staifi 1. 2. Un 2ème message :il reconnait qu’il n’a jamais envie de se présenter aux élections !!!! la question qui présenter alors sa candidature ? Il reconnait que son état de santé et son âge ne lui permettent pas de se présenter aux élections (il est devenu agé en 18 jours) Il reconnait qu’il est malade incapable de poursuivre ses activités (d’où il faut activer l’article 102)
staifi 3 :
suite staifi 1. 3. Il remplace ouyahia par bedoui , il se moque du peuple !!! 4. La réaction rapide de la France en faveur de 2ème message !!!! 5. Les voitures qui ont sillonnées les rues de setif la nuit dernière Appartenant tous aux fideles du RND , FLN et des administrateurs du pouvoirs
khier :
il annule les éléction, mais reste président chérchez l érreur
khali :
La partie de jeu trouble, pour ne pas dire le match de foot, est terminée, vous voulez une prolongation, le peuple vous un temps pour une mort subite avant le temps réglementaire, 18 avril 2019. Vous n’êtes plus président , donc vous n’avez pas de licence pour jouer au-delà du 18 avril , date limite qui sera l’ultimatum de l’envahissement du terrain pas les fans de l’Algérie. L’arbitre BRAHIMI désigné par l’ONU sous contrôle de la communauté internationale les usa israel la France , le KU ; l’Allemagne , est disqualifié par le peuple algérien pour officier sur le terrain algérien. Fakou,
Commentaire n°285536 :
Farouk Djouadi - EL WATAN le11 mars 2019 à 21 h 25 min. Le président Bouteflika est apparu aujourd’hui lundi sur la télévision publique. Visiblement très malade, le chef de l’Etat a reçu le premier ministre Ahmed Ouyahia – qui lui a remis sa démission- ainsi que Gaid Salah et le diplomate Lakhdar BrahImi..L’offre de Bouteflika (ou celle de son entourage), qui vient de charger Bedoui de former un nouveau gouvernement, ne convaincra pas tout le monde. Une large partie de la population algérienne est déjà dans l’après-Bouteflika et exige maintenant un changement du système politique. Les promesses du chef de l’Etat, certes accompagnées de décisions concrètes, demeurent douteuses et peuvent servir de moyens à régénérer le régime politique en place. La réponse des Algériens aux propositions de Bouteflika devra être connue demain ou dans les prochains (...)
Commentaire n°285537 :
Bouteflika partira, le système attendra !
khali :
Première apparition, première erreur, il a choisi son camp RFI ignorant les médias algériens. Normal pour un exécrant des directives de bouteflika (je rectifie ; le clan de l’environnement politique et familial de bouteflika) qui vient de passer + 15 jours de vacances, payés par le trésor public, en suisse. Le peuple enregistre toutes les erreurs et réagit en conséquence. NON AU SYSTEME ACTUEL EST LE SEUL MOT D’ORDRE ACTUEL. . le coup d’ETAT avec l’habillage bouteflika est voué à l’échec. Le pouvoir actuel « maâza wa law tarat = une chèvre même s’il vole / une fois qu’il a pris un corbeau pour une chèvre il persiste : adage (un corbeau est une chèvre qui caractérise l’entêtement » s’enracine et pousse vers le pourrissement.
aissa :
Première déclaration de Lamamra pour expliquer les missions du nouveau Gouvernement - 12 mars 2019 8:21 - Publié par admin- DIA-12 mars 2019 : Le nouveau vice-Premier ministre algérien Ramtane Lamamra a réservé sa première déclaration médiatique, à la radio française, RFI. Dans cet entretien « exclusif » diffusé hier soir, le numéro deux du gouvernement a expliqué la démarche du pouvoir durant la période de transition politique en promettant des élections présidentielles « absolument libres » . ./////////////// Première déclaration sur RFI ? ? ? ? ? Et les chaines algériennes ? ? ? ? ? Ça commence bien ! ! ! ! ! Salam.
azzedine 91 :
VIVE L’ALGERIE LIBRE
aissa :
Le Matin d’Algérir -Mardi 12 mars 2019 - 08:13 POLEMIQUE Report des présidentielles : le machiavélisme a encore de beaux jours devant lui On pourrait d’emblée entamer cet article par une question pour le moins lapidaire : le candidat sortant Abdelaziz Bouteflika a-t-il le droit d’annuler les élections ? Si oui, car il a agi en sa qualité de chef de l’Etat, quel est l’article de la constitution qui lui donne ces prérogatives ? Malin est celui qui pourra répondre. Un cas unique dans les annales vient de se produire en Algérie. Sitôt l’information quant au retrait du président des élections et sa décision de reporter les présidentielles et de nommer un autre Premier ministre, la toile est les réseaux sociaux se sont emballés. L’euphorie n’aura duré que quelques minutes. C’est-à-dire le temps d’une illusoire sensation de victoire.En effet, la manœuvre des décideurs, aussi vicieuse soit-elle pour induire le peuple en erreur, n’a pas ébranlé la vigilance des citoyens. Pour la majorité de l’intervenant sur la (...)
aissa :
Le Matin d’Algérie -Faut-il s’étonner si la phrase qui revenait comme un leitmotiv tout au long de la soirée d’hier est la suivante : Bouteflika veut nous dribbler ! Apparemment, le peuple ne s’y trompe pas contrairement à certains hommes politiques qui applaudissent déjà cette décision qualifiée de courageuse, de sage, voir même de géniale à l’image des propos de ce représentant du MSP dont le président Mokri est pourtant candidat qui a déclaré sur une chaîne télé : « Je suis étonné par la hikma(sagesse) du président qui a su répondre admirablement à l’attente de la rue ». Le retour de la « chitta » ne s’est fait pas trop attendre, confortant ainsi le fameux dicton : « quand on chasse le naturel, il revient au galop ». Mais pour le simple citoyen, les choses sont claires : la décision du report des élections nous renvoie à la situation d’avant la convocation du corps électoral ! N’est-ce pas exactement cela que préconisait le MSP et les partis de l’alliance avant la convocation dudit corps électoral ? (...)
aissa :
Le Matin d’Algérie - Auteur Hamid Ait Slimane : Nous voilà donc revenus à la case de départ grâce à un tour de passe-passe habilement exécuté par les décideurs dans un contexte flou, où les rumeurs les plus folles ont couru et courent toujours quant à la capacité de Bouteflika de prendre des décisions. D’aucuns d’ailleurs, s’étonnent qu’à peine arrivé à Alger ce dernier prend la bête par les cornes et décide ! Les retournements de veste seront le spectacle des jours à venir ! On devine dès lors la jubilation des Amar Ghoul et compagnie. Finalement plus machiavélique que moi, tu meurs, tel est le message qu’envoie ce régime au peuple ! Reste à savoir comment va réagir la rue ? Sitôt l’euphorie qui a suivi la première annonce, la colère a tout de suite succéder à l’éphémère joie ressentie par le renoncement de Bouteflika à un cinquième mandat. Déjà, des appels sont lancés pour une marche encore plus grande pour ce vendredi 15 mars. .Apparemment, le calvaire de ce peuple se prolonge et l’autisme du régime n’a d’égal que (...)
aissa :
Le Matin d’Algérie 12 mars 2019. Auteur la Rédaction : N’ayant à aucun moment apprécié la dernière sortie du président de la république, les contestataires appellent à une nouvelle marche le vendredi prochain contre le prolongement du 4e mandat. En attendant, de nombreux mouvements de protestations sont enregistrés un peu partout contre les dernières décisions imposées par le clan au pouvoir. Les dirigeants algériens ne lâchent pas prise, et insistent sur le maintien du pouvoir pour une durée indéterminée au profit d’un homme mourant. L’audace du régime s’est notamment distinguée par la désignation d’un homme réputé pour être à la tête de la répression, pour véhiculer le nouveau gouvernement. Les Algériens, d’abord sous le choc, manifestent de plus en plus leur colère et leur impatience devant le mépris affiché par le clan Bouteflika et leurs soutiens.. Les Algériens ont passé une nuit blanche pour accentuer les appels sur les réseaux sociaux afin d’inciter à une marche grandiose le 15 mars prochain avec (...)
staifi 1 :
Le dernier message du président est plein de contradictions flagrantes : Il se présente par procuration aux élections (ni âgé ni malade). 1. Un 1er message : il propose en cas de victoire ( ni âgé ni malade), une conférence nationale et des présidentielles anticipées. Le 11 mars 2019 (2ème message ) est alors équivaut au 19 avril 2019 (le lendemain des élections) !!!
staifi 2 :
suite 2. Un 2ème message :il reconnait qu’il n’a jamais envie de se présenter aux élections !!!! la question qui présenter alors sa candidature ? il reconnait que son état de santé et son âge ne lui permettent pas de se présenter aux élections (il est devenu agé en 18 jours) Il reconnait qu’il est malade incapable de poursuivre ses activités (d’où il faut activer l’article 102) 3. Il remplace ouyahia par bedoui (concepteur du 5ème mandat) , il se moque du peuple !!! 4. La réaction rapide de la France en faveur de 2ème message !!!! 5. Les voitures qui ont sillonnées les rues de setif la nuit dernière Appartenant toutes aux fideles du RND , FLN et des administrateurs du pouvoirs !!!!
aissa :
C’est malheureusement une ruse de cette oligarchie, de ce clan, de cette famille Bouteflika, et de leurs acolytes du FLN et consorts. Mais les étudiant-e-s, et le peuple algérien ne sont pas dupes, et ne se laisseront pas trompés. Après qu’il se soit porté volontaire pour un 5éme mandat, ce pauvre président aphasique déclare n’avoir jamais voulu se représenter, vu son âge et sa maladie !Ceux qui écrivent à sa place, nous prennent pour des idiots, mais ils vont le payer très cher:ces menteurs, ces corrompus, ces mafieux, qui sont au pouvoir. Ces truands de bas étage veulent continuer à voler le peuple, et cacher les milliards de milliards de dinars, de la rente du pétrole et du gaz:qu’ils ont volé aux algérien-ne-s depuis 1962.C’est anti-constitutionnel de proroger Mr Bouteflika au delà de son mandat. Le monde entier se moque de nos dirigeants, qui sont tellement délinquants qu’ils ne respectent même pas la Loi ! HONTE A TOUS CES MAFIEUX AU PLUS HAUT NIVEAU DE L’ÉTAT. ILS MÉPRISENT NOTRE PEUPLE, ET (...)
aissa :
@staifi 1, @staifi 2 : tout à fait d’accord avec votre excellente analyse, merci ! Salam.
khali :
Pensez vous que Bouteflika va quitter le pouvoir ? RÉPONSE : dans un cercueil après avoir fait des millier de mort. C’est son souhait ÷÷÷÷ le peuple a bien compris le jeu trouve de ce diabolique cynique et odieux personnage.le peuple est plus intelligent que ce personnage qui agit pour que l’armée tire sur les manifestant. Le pepeuple renversé Bouteflika et son régime sans effusion Dr sang car l’union la discipline la sagesse vaincra . NI WAHABBISME NI I CORROMPUS. KHAWA KHAWA L’ARMÉE LA POLICE LE PEUPLE EST EST UNIC HOMME QUI BRANDIT UN SEUL HÉRITAGE LE DRAPEAU LÉGUÉ PAR LES CHOUHADA
khali :
la question n’est pas de savoir qui est le véritable rédacteur des messages de bouteflika ou celui qui designer badoui , lamamra et brahime à prendre la destiné de ‘ALGERIE ,mais de s’en saisir pour pousser toujours pus loin la mobilisation populaire en vue d’une Nouvelle République qui pourrait toujours s’intituler Démocratique et populaire comme à la sortie de la révolution de libération.=== L’Algérie est un pays beau et riche, le Colonisateur ne s’était pas trompé, faisons qu’il soit -enfin- bon d’y vivre pour tous ses enfants… héritiers de nos martyrs !++++ Cinquante huit ans sont passés qui auraient pu servir à autre chose que ce que la société algérienne connaît aujourd’hui.
khali :
monsieur bouteflika, gardes tes promesses pour toi ton environnement politique et familial. le peuple te promet un bel enterrement . est ce claire ?
simple d’esprit :
Monsieur Bouteflika : d’ailleurs peu importe les efforts que déploie le Magicien Bouteflika,pour tenter de camoufler, la demande du peuple, qui par son adresse, des manipulations, des trucages, produit des illusions,faisant disparaître, apparaître, changer de place ou d’aspect, enfin un magicien, mais le peuple n’est pas dupe,un peuple que l’on trompe, votre fait de persister dans un comportement volontaire sans tenir compte du peuple, dommage !
khali :
messieurs ouyahia Badoui etc. pourquoi vous ne réagissaient par sur les gilets jaunes qui manifestent en france ? pourquoi vous ne réagissaient pas aux propos vexatoires des macron le drian et autres ennemis de l’Algérie ? sont ils vos amis , vos patrons ? vos sejours en france sont ils en jeu
labo25 :
DEMAIN :deliberation de la liste de ministres que dites vous de monsieur BElaid ??
labo25 :
DEMAIN :deliberation de la liste de ministres que dites vous de monsieur BElaid ??
labo25 :
mais il a REFUS cette proposition, vous etes tres 🥇🤝✍🎤✈🎤✈🔬.labo25.....
khali :
il parail que ce BADOUI a dit , je cite ’’ le peuple est une force de proposition’’ . c’est une excellente remarque apprise, je présume, qui découle des enseignements tirés suite aux manifestations grandioses du peuple . monsieur badoui , referez vous aux propositions du peuple ’’ pas de 5ième, non à la prolongation, ’’ et pensez à l’appliquer . ces propositions déclinées par le peuple semblent ignorer par ton obstination à servir un système vomi par le peuple. DEGAGE car les fausses manœuvres sont dangereuses je dis bien ’’les fausses manœuvres sont dangereuses’’
Commentaire n°285569 :
EL WATAN-13/03/2019 : Appel à une nouvelle marche ce vendredi 15/03- L’Intersyndicale de l’éducation nationale rejette aussi l’offre « empoisonnée » et appelle, dans un communiqué rendu public hier, à la poursuite de la mobilisation. Ayant tenu hier une réunion extraordinaire, l’organisation composée de six syndicats décide d’organiser, aujourd’hui, une grève et des marches pacifiques dans toutes les wilayas pour exiger une transition qui sera conduite par des personnalités acceptées par le peuple. Cette réaction de la rue prépare déjà la marche de vendredi prochain. Pour ce rendez-vous, de nouveaux mots d’ordre sont déjà préparés : « Non au 4e mandat+ », « Non au viol de la Constitution », « Dissolution du Conseil constitutionnel », « IIe République » et « Départ du système ». Des appels à une forte mobilisation sont lancés sur les réseaux sociaux pour réussir « le vendredi du départ de tout le système ». (...)
aissa :
EL WATAN - Madjid Makedhi - 13 mars 2019 à 9 h 46 min- : Non au 4e mandat+ », « On veut le départ du système ». La réponse de la rue à la nouvelle offre faite, avant-hier, par le président Bouteflika est sans appel. Elle constitue une nouvelle gifle aux tenants du pouvoir qui ont tenté d’absorber la colère populaire en mettant en avant le renoncement du chef de l’Etat à un 5e mandat..
labo25 :
tlaiba, quoi vous etes naif ou depasse par les evenements:tlaiba n a pas besoin de paniquer ou de se dissimuler ,etes vous pas au courant que ce bull dozer n est que le gendre:n,ssib le GGrand des Gs,il a fait:annaba paris, paris dubai,dubai paris.avec des escales bien choisies.toute notre fortune est transferee vers Dubai et non suisse, cette derniere est BIEN gavee,elle n en veut plus.
Woman :
Chacun d’entre nous fait ses analyses et c’est merveilleux cette libération de la parole et de la pensée. J’étais jeune au début des années 90 et pareil on était enthousiastes car persuadés que l’Algérie enfin allait devenir libre et démocratique et on a vécu des années d’enfer ATTENTION ! je ne dis pas que c’est ce qui va se passer, je dis que le peuple doit être très vigilent pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, garder son sang froid, continuer inlassablement les revendications dans le calme, bien réfléchir à toute action Ce pouvoir ne lâchera pas prise facilement il vient de le prouver. Les fomenteurs de troubles sont aux aguets, il y a tellement d’intérêts en jeu ! ils ne seront défaits que par le calme et la détermination.
ali :
La question qu-il faut poser maintenant comment un responsable patron de la rachoua à sétif quand il etait à setif devient le premier responsable du pays. Comment un tricheur des élections devient le 1er du pays. On demande au peuple de lui faire confiances. Tous les projets de setif attribués aux entrepreneurs avec de la chipa et jusqu’à aujourdhui il a sa part.Il a ramassé une fortune colossale à sétif et à chaque fois on le monte au grade. Il est necessaire d’enqueter sur sa fortune avant de lui donner cette grande responsabilité.
labo25 :
Hamrouche , taleb el ibrahimi, et retour de Teboun. pour le nouveau noyau prisidentiel,Hamrouche refuse et propose Belaid.
labo25 :
Hamrouche , taleb el ibrahimi, et retour de Teboun. pour le nouveau noyau prisidentiel,Hamrouche refuse et propose Belaid.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus