Accueil > Evénements >

Cinq ans de prison ferme contre Hassan Hammar

jeudi 13 juin 2019, écrit par : Boutebna N.

La chambre d’appel du tribunal de Sétif a confirmé mercredi la peine prononcée en novembre 2017 à Hassan Hammar, président de l’Entente de Sétif.

Le président de l’Entente de Sétif a été condamné à cinq ans de prison ferme et d’une amende de 10 millions de dinars (un milliard de centimes) pour escroquerie et détournement de fond dans l’affaire de la coopérative « Oum El Hayat » d’une superficie de 4 hectares, sans aucun titre juridique. Cependant et dans le cadre de cette affaire, Rachid Djerroudi, l’un des dirigeants de l’Entente, avait été acquitté.

Hassan Hammar compte introduire une cassation auprès de l’instance suprême.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus