Accueil > Evénements >

DIB Mohamed Candidat (tête de liste) FLN

L’APC SETIF. 2007
dimanche 11 novembre 2007, écrit par : Boutebna N.

Biographie

Il ne s’agit pas de l’illustre écrivain Mohamed Dib. Il n’est pas l’auteur de la trilogie algérienne. Il agit cependant dans un autre domaine, n’étant pas aussi loin de l’amour de la phrase ou de la beauté des lettres et des arts : Les techniques de l’administration.

Certes il est né dans un pays qui contient également Tlemcen ; la grande Algérie. DIB Mohamed, le sétifien est né à Sétif en 1955 et y vit.

L’école Allam Mansour, dépendant du groupement scolaire ex-écoles laïques, fut pour lui, le premier palier d’apprentissage. A cette époque là, il ne savait pas que quelques années plutard il allait s’asseoir sur les bancs d’une prestigieuse école nationale à vocation continentale, véritable pépinière des cadres nationaux et étrangers. L’ENA à Hydra.

Le jeune Mohamed, tout en continuant dans un sérieux juvénile apparent dans son quartier natal, à Pierre gaillet, actuellement Hay el Moustakbel ( l’avenir) ira fréquenter le lycée légendaire Mohamed Kérouani ex- Eugène Albertini pour en obtenir son baccalauréat en 1976
A cet age où l’insouciance touchait à tout, Mohamed opta, dans l’unique souci de poursuivre ses études ; pour se présenter en compagnie d’un trio d’amis au concours qu’organisait l’Ecole Nationale d’Administration.

Quitter son quartier, laisser l’ombrage des platanes de l’avenue Deluca, il était pris tel un otage entre les serres d’un terrible choix : Sétif et son amour, Alger et son épanouissement. Le défi fut tel, que la raison caractérisant déjà le jeune Mohamed finissait par vaincre toutes ses appréhensions.

Il alla à Alger et après quatre années d’études, de stages, de recherches studieuses et aussi de rêveries sur le chemin de la Madeleine d’Hydra, il revint, lui l’étudiant peu insoucieux, comme fonctionnaire stagiaire couronné d’un diplôme dans la filière « Economie et Finances ». Plusieurs de ses amis étudiants d’alors ont connu des ascensions resplendissantes. Il en compte parmi eux, des ministres, des walis, des ambassadeurs, des consuls et tout un panel de cadres supérieurs de l’Etat.

En 1982, Dib ; accomplit son service national en sa qualité d’appelé. Là, son sentiment de servir son pays s’est davantage aiguisé. Dans son unité, il fredonnait officier réserviste qu’il était tous les refrains du répertoire mélodieux de la chanson nationaliste. Cette action lui sera, tout le long de sa vie, comme une source de mélomanie laquelle finira par le pousser à créer et présider une association culturelle à coloration musicale « Nassim el hidhab » Ceci n’est fait que récemment .2006

Dans son parcours professionnel, Dib Mohamed ben Douadi a sillonné bon nombre de contrées. Il exerça ses fonctions dans les wilayate de M’sila, Skikda, Oum-el-bouaghi, BBA, Sétif et enfin Tébessa. Il occupa de cet fait d’innombrables postes de responsabilité à des échelons variés. De chef de cabinet de wilaya, chef de division, à chef de daïra pour terminer directeur de la réglementation (DRAG) à Tébessa de 1996 à 2000. Cet arrêt subit de carrière fut un acte volontaire. Confronté à des aléas irrésistibles d’ordre personnel, voire de fatalité, Mohamed en perdant son épouse croyait perdre en elle la vie et tout ce qui en découle. C’est encore une fois la raison qui le poussait à mieux se concentrer pour mûrir raisonnablement sa décision finale à l’égard de la propension de sa carrière administrative. La raison qui en fait s’avère être tout son dynamisme aidant ; Il décida en toute connaissance de causes de prendre sa « retraite ». Il justifiait cette décision par le désir ardent de pouvoir enfin se consacrer entièrement à sa propre famille et tenter un peu soit-il penser à couler des jours paisibles avec les siens »

Sétif est pour Dib Mohamed, ce qu’est une œuvre pour un maître. Il l’adore, il la chérit. Il conçoit que la ville des martyrs, du 08 mai 1945, des gloires et de la légende doit avoir un statut privilégié. Il espère fédérer toutes les bonnes volontés à mieux hisser l’antique Sitifis. De par sa connaissance profonde des aspects liés à la gestion des collectivités locales, eu égard à son pragmatisme avéré dans le diagnostic des situations communales, Dib tend à avec toute l’énergie qui l’anime à apporter sa modeste contribution au développement et à l’épanouissement de la ville qui l’a vu naître.

Homme de terrain, Mohamed est également un homme de dossiers. Il avait durant sa carrière toute la vitalité et l’ingénierie didactique à initier, concevoir et traiter bon nombre d’études et de réflexions relatives aux-Finances et fiscalité municipales"-les instruments de gestion de la ville : la rationalisation des moyens" …

C’est là un fragment d’une vie d’un cadre qui a voulu se mettre dans la course vers la municipalité de sétif. Sans conquérir personne, il voudrait convaincre au lieu de vaincre. L’élection pour lui n’est pas synonyme de guerre ou de bataille. C’est une adhésion, un choix et un engagement.
Dib Mohamed est remarié et père de trois enfants.


Partager cet article :
46 commentaire(s) publié(s)
BOUNECHADA CITY :
A MOHAMED DIB MON AMI . J’AIME TA GUITAR , J’AIME ENTENDRE TES PAROLES DERIERE LA MELODIE . J’AIME AUSSI TON FRANC PARLE ET TES CAPACITES DE TRES BIEN FAIRE A SETIF QUI A BESOIN DE SES FILS INTEGRES , PATRIOTIQUES ET A LA HAUTEUR . IL EST TEMPS MOHAMED DE NOUS REMPRESENTER . QUE DIEU T’AIDE DANS CETTE NOBLE DEMARCHE .. M M DE LYON .
Nacir :
Bonjour Mohamed D Allemagne, Dib Mohamed et le frère de mon cher Ami Salah ( Zahir). J ai passé avec Salah des moments inoubliable a L université de Sétif, c était la jeunesse, c était le Beau Temps. A travers mon amitié avec Salah j ai pu connaître la famille DIB , une Famille avec de gens sages et très bien éduques. A partir de L Allemagne je te souhaite Mohamed Bonne chance et j embrasse Salah . Nacir d Allemagne
artiste :
La biographie du candidat laisse entendre qu’il s’agit là d’une personne intéressante sur laquelle on pourra éventuellement compter.
Un pur Sétifien :
J’hésitais pour qui voter. Maintenant je suis éclairé et voterai certainement pour monsieu DIB Mohamed qui sort un peu du commun.
Islam :
Enfin un candidat qui va essayer de régler les problèmes oh combien grands de Sétif. Mais pour réussir monsieur DIB doit bien refléter son nom dans cette société où il faut vraiment savoir nager.
un setifien de londres :
Salut a tous surtout a Admin. ya-t-il une possibilte de poser quelques questions a notre cher ami Mohamed, cela lui donnera beaucoups de credibilite afin de stopper (des beni ouioui)qui sont deja contre lui sans le connaitre !!!! drole de gens qui exige d’autres l’impossible avant meme d’etre elus.
Ledj’nane :
Il serait interessant que Mr DIB nous fasse une déclaration publique de son patrimoine, aprés les différents postes de responsabilités qu’il a occupé dans le passé et qu’il a, comme vous le dites, quitté volontairement. Avis aux autres candidats, également.
Jamal :
Bonjour, je vois que tous les messages vous sont favorables, ce qui me laisse penser qu’il y a un problème. Je pense que vous êtes sérieux, et ambitieux, mais représenter un parti comme le FLN, me donne à réfléchir sur votres sérieux. Le peuple algérien est échaudé et ne fait plus confiance à ce parti qui n’a rien de sérieux ni de constructeur. Une grande partie du FLN est pourvu d’un seul but c’est s’enrichir vue qu’il n’y a aucun bilan à donner après la fin du mandat et ça continue , à chacun son tour. Monsieur honnêtement combien avez-vous payé pour être tête de liste : Vous avez très bien comme tous les algériens il faut toujours payer pour êtres dans la liste et surtout tête de liste. je sais que vous n’allez pas me répondre, mais au moins vous avez la question dans l’oreille et dieu nous le dira par la suite : dommage pour sétif et pour l’Algérie en (...)
Commentaire n°7058 :
Le sérieux de l’homme ne se mesure pas par son appartenance à un parti, mais plutôt par les qualités de la personne, son éducation, son expérience et par desus tout son bagage culturel, ce qui a fait la grandeur du GPRA c’est la personne de Ferhat Abbas et non pas le contraire. Mohamed présente toute ses qualités que je viens de citer, et c’est par conviction (c’est le sentiment de tous les sétifiens conscients de l’importance d’un tel choix, qui ne sont pas forcément des beni oui-oui) que j’ai opté pour la personne de Mohamed Dib, et non pas pour le parti du FLN, je respecte, mais je n’y adhère pas. Pourquoi pas, Mohamed pourra avec tant d’autres jeunes candidats rénover cette vieille carcasse qui traîne derrière elle ce non-sérieux, et ce non-respect de ce parti historique du (...)
babour :
abderrahmane de france a mon avis et simplement mon avis il vaut mieux Med dib qu un autre juste par-ce-qu il est ne a setif moi je n ais j amais voter et je ne suis pas pres de le faire surtout pour un candidat du F.L.N.
un electeur frondeur :
N’est-il pas que le FLN tente de retrouver une virginité à travers vous Mr Md Dib ou le boureau devient la victime.Vous avez fait la passe sur une grande carrière de haut fonctionnaire de l’état.Je m’interroge sur ce qui vous motive ici .Ne me dites surtout pas que vous irez travailler pour la gloire.De toutes les manières vous ne serez qu’un suppot à l’image de tous vos antecedants.Si vous avez de la reputation qu’on vous reconnait,vous allez droit à sa decheance.On aurait aimé vous voir à l’université,dans un barreau ou ecrivain pour nous faire profiter de votre experience d’administrateur.Vous faites un saut contre nature à votre carrière, de haut vers le bas , à moins que ça ne soit par sentimentalisme meme en qualité d’élu.Dans l’eventualité de votre election,nous vous souhaitons comme meme bon courage surtout contre une administration qui vous auras à l’oeil, une population plus que rouspeteuse,frondeuse et non cooperative.enfin tout pour faire gouter à l’énarque que vous etes l’ant-these de tout ce (...)
Commentaire n°7068 :
Mohamed Dib ne vient pas juste de sortir de l’ENA, ni né de la dernière pluie, ne pas savoir qu’il y a matière à faire à Sétif, le volume du travail dans tous les secteurs y compris le secteur du civisme sétifien, face à une administration qui n’est pas forcément à l’image que vous veniez de décrire (il reste encore des hommes de bonne volonté qui ont une conscience envers la nouvelle génératrion et le futur de cette génération), de la société civile qui n’est pas non plus frondeuse qui tire sur tout ce qui se ramène, la sociète sétifienne avec ces intellectuels nouveaux et anciens ont acquis une certaine maturité et ne se laisseront pas berner par le premier venus, quant à l’expérience de Mohamed, je vous laisse juge du texte ci-haut. Mohamed Dib est d’une catégorie de celle d’un Ferhat Abbas, il faut le reconnaître, et connaître son oeuvre et le travail (qui n’est pas forcément médiatisé), eh oui il existe des soldats de l’ombre mon cher ami, je vous demande seulement d’aller vous renseigner sur l’Homme, sur (...)
laid :
bonjour,d’aprés la biographie de mer dib,on a vraiment un represntat de taille,capable de prendre les commandes de cette mediocre apc,l’appartenance à un parti ne signifie pas grande chose,c’est l’individu qui importe ,là ,je dirai est ce qu’il aura les moyens de le faire,j’éspere que tout ceux qui aime cette ville vont l’aider à etre au service des citoyens et rin d’autre,rabi iaaounou
Commentaire n°7072 :
Nous ne doutons en rien en la qualité de Mr Dib et c’est precisement ce qui nous étonne.a notre sens ,il est rodé dans l’administration et celle qui doit affronter est bouffeuse d’hommes.Ca ne veut pas qu’il ne faut rien faire,mais faire dans un contexte bureaucratique est la meilleure des garantie de son echec.Les dessins d’en haut sont que Mr Bib ne sera jamais le maire(s’il est élu),il sera tout au plus le president d’une assemblée qui peut le degommer à n’importe quel moment.C’est la ou s’éxprime le point d’achopppement.Il faut d’abord reformer le systeme électoral qui n’est à notre sens pour l’instant qu’un systeme de cooptation.Les etats majors d’hen haut pourraient lacher leurs chiens contre lui à tout moment s’il devie de la conduite qui lui est dictée.Avez-vous vu un maire se hisser aux responsabilités nationales au niveau de l’executif ?Descendre vers la base est un faite un honneur à son endroit mais quelles sont les garanties pour qu’il soit totalement representatif.Pour nous, le maire de Setif (...)
Commentaire n°7075 :
Je suis totalement d’accord pour dire que le wali chapote tout dans cette ville, et cela depuis l’indépendance, il est vrai que sans la réforme électorale cette situation ne fera que s’accentuer, dans ce cas précis, à mon avis personnel, la qualité de l’homme son intégrité et son charisme ne joue t-il un rôle dans le fonctionnement d’une mairie ? Actuellement les présidents d’APC (assemblée populaire communale) s’effacent à cause de leur comportement mesquin, voyou, appelez le comme vous voulez, mais indigne de diriger et de répondre avec un programme d’action aux besoins les plus rudimentaires d’une ville riche en moyens financiers (le problème de moyens financiers ne se posent à Sétif) et humains (même intellectuels). La deuxième question que je me pose, n’est-il pas temps pour que la société civile, sétifienne, se manifeste par un élan d’orgueil pour défendre un idéal celui de vivre en paix avec elle même, son environnement, sa ville, sa mémoire, les hommes de valeurs, et l’état qui la représente. Je ne (...)
Tafet19 :
Nous ne doutons en rien en la qualité de Mr Dib et c’est precisement ce qui nous étonne.a notre sens ,il est rodé dans l’administration et celle qui doit affronter est bouffeuse d’hommes.Ca ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire,mais faire dans un contexte bureaucratique est la meilleure des garanties de son echec.Les dessins d’en haut seront que Mr Bib ne sera jamais le maire(s’il est elu),il sera tout au plus le president d’une assemblée qui peut le degommer à n’importe quel moment.C’est la ou s’éxprime le point d’achoppement.Il faut d’abord reformer le systeme électoral qui est à notre sens pour l’instant qu’un systeme de cooptation.L’état major d’en haut pourrait lacher ses chiens contre lui à tout moment s’il devie de la conduite qui lui est imposée.Avez-vous vu un maire se hisser aux responsabilités nationales au niveau de l’executif ?Descendre vers la base est en fait un honneur à son endroit mais quelles sont les garanties pour qu’il soit totalement representatif.Pour nous de tout temp le maire de (...)
Commentaire n°7079 :
L’echec de tous les maires a setif c’est l’abscence du technique et la participation au betonnage de setif ; Med Dib est un artiste et les artistes aiment le jardin et la fleur .
Scipion :
L’Algerie n’aime pas ses fils ; le compétant dans ce pays est mis a l’ecart, les politiciens font appel aux hommes intègres et propres pour remporter les elections et les salir ensuite. Boycoter, c’est ne pas se presenter candidat de façade au profit de politiciens mal-intentionnés, avides de pouvoir. ATTENTION DANGER
Commentaire n°7094 :
ATTENTION DANGER Scipion le commentataire est un dangeureux made in namima vive l’algerie abat l’ignorance avec sa terreur commenditaire
STAIFI AVERTIT :
MONSIEUR Scipion . JUSQU’OU IRA VOTRE MECONTENTEMENT ; PEUT ETRE : AU RETOUR DE LA FRANCE . OU UN TIZIMANAGER ?
Commentaire n°7098 :
monsieur Dib quel est votre programme,du moins les grandes lignes du programme FLN qui vous a apparemment séduit et quelles sont vos touches personnelles ?
T.H :
J’ai envie de pousser un coup de gueule contre ce qu’on a appelé ci-dessous le vandalisme intellectuel, qui est plus ravageant, contre le Boycotte des élections et contre un acte qui se trouve être un devoir républicain un devoir de citoyen. Nous traînant toujours cette mentalité « de la chose du Beylek », une limite que le citoyen trace entre son seuil de sa propriété privée et « la chose public », cette dernière est totalement marginalisée même vandalisée le citoyen ne branche pas. Avec le développement intelligent elle s’est installé dans notre cerveau dans nos pratiques civiques : je ne voterai que si c’est une personne proche, une mentalité primitive et tribale. Alors que de l’autre côté de la Méditérranée cet acte est une arme souvent affûtée pour développer leur société. Le citoyen n’a jamais voulu intégré dans sa réflexion la pratique politique et l’acte politique, pourtant nos politiciens ont excellé à l’étranger par leur innovation (Amir AbdelKader avec la création d’un état, son fils Khaled le premier à (...)
Commentaire n°7100 :
si vous êtes elu,ne pourriez vous pas transferrer vos bureaux avec une équipe d’administrateurs réduite et efficace au sein de l’ancienne hôtel de ville que l’on aperçoit sur la carte postale ? Chiche !
T.H :
Deux dangers pour l’Algérie : une génération qui va se bouffer entre elle par manque de cohésion sociale, et la préparation d’un futur dictateur. Quand est-ce ça se produira ? Le jour où la rente pétrolière sera au plus bas, où disparaîtra : dans les vingt cinq années à venir. N’oubliez pas le slogan des occidentaux « nous n’avons pas le pétrole mais nous avons un cerveau » . Le monde occidental est entrain de lancer toute une politique de sensibilisation et de développement àl’énergie renouvelable, qui ne coûte pas cher et qui ne pollue pas, vont-ils réussir : oui, quelles sont les conséquences : s’en passer du pétrole et du gaz, appauvrir les pays producteurs, appauvrir l’Algérie. Cet appel au boycotte cautionné par des intellectuels et quelques journalistes n’arrangeront en rien l’avenir et la préparation de futurs générations. l’Algérie ne pourra compter que sur ce qu’elle produira et non pas sur sa richesse en hydrocarbures. Et pour cela il faut préparer les mentalités à l’après pétrole, non pas par des (...)
Commentaire n°7105 :
ATTENTION MONSIEUR DIB LE CLANISME EXISTANT DANS LA MAIRIE DE SETIF N’EXISTE NUL PART . UN HOMME AVERTIT VAUT 2.
Commentaire n°7106 :
APPEL A TOUS LES CONDIDATS A LA MAIRIE DE SETIF . LA GESTION MODERNISE DE LA MAIRIE DE SETIF EST UNE ETAPE NON NEGLIGEABLE AFIN DE SORTIR DE L’ARCAISME PASSIF . L’INFORMATIQUE (RESEAUX ET SOFTWARE ) AINSI QU’UNE POLITIQUE DE GESTION DE LA VILLE ( ORDURE MENAGERE ET LEUR REVALORISATION ) SEULE CES ASPECTS PEUVENT CREER DES MILLIERS D’EMPLOI EN ALGERIE ...
setif el ali :
Je crois pour cette fois ci le FLN a bien choisi. Il s’agit d’un brave et sérieux élément qui à l’aide de quelques nouvelles figures, va apporter un grand plus à la population Sétifienne. On commence à sentir à Sétif une odeur de gens de familles nobles,un nouveau look et de de nouvelles visions. Cela prouve que des gens travaillent intelligemment et en catimini. Le FLN est entraîne de changer à Sétif et est sur la bonne voie. Il existe toujours dans n’importe quel espace une poignée de gens qui travaillent pour le bien des citoyens et qui combattent le mal, aidons les dans leur combat.
waben :
Deux grandes figures de la seine sétifienne à la tête du FLN et du RND que demander plus, Mohamed DIB et Fayçal OUARET Une réelle envie de vous tendre la main et de contribuer avec vous, Monsieur DIB dans vos nouvelles fonctions qui ne seront pas faciles, vu que le civisme s’est un peu perdu à Sétif. Vos connaissances, vos ambitions, votre culture et votre sensibilité à l’Art, à l’Architecture, au Paysage et au Patrimoine feront évoluer Sétif. Je suis convaincu J’invite les sétifiennes et les sétifiens de faire beaucoup de bruit dans les urnes,pour une fois qu’on a un Grand Homme.
Commentaire n°7122 :
monsieur Dib ,je suis sûr que vous lisez régulièrement ces commentaires.Qu’en pensez vous ? pourriez vous repondre aux questions en postant un commentaire ?
Commentaire n°7125 :
Monsieur Dib ; Que fairiez vous pour la circulation automobiles anarchique a setif ? Retacage des sens de circulation , recarlage habituelle de l’artere pricipale 8 mai 45 ; reparking etagés dans les 4 coins de setif , la technique du ramassage des ordures menagere et sa revalorisation ; les chaines interminables dans le coté etat civile . le nouveau trame way a birgay . l’arbre manquante a setif . le beton gazeux avec ses effets psychologiques tres nefastes . la bibliotheque municipale et son bubliobus se presentant dans les cité , le parking des mosqué et les aires espaces vert correspandants ; le niveau technique des architectes de la mairie de setif ; et des milliers de preocupations ; que dieu soit avec celui qui est instruit ; ; ; (...)
Pour un changement...mais un changement de qualité :
Chers amis, Monsieur Dib Mohamed, ne pouvant le faire aussi personnellement qu’il le voudrait ; tient à remercier tous les internautes, d’abord et surtout pour le grand intérêt qu’ils accordent à voir leur ville rejaillir pour retrouver sa vocation originelle et exprimer ensuite, toute sa gratitude envers les marques d’estime et de sympathie manifestées à son égard. Il en demeure profondément touché, voire ému. Dans quelques jours, soit avant bien l’expiration des délais de campagne, Monsieur Dib Mohamed s’adressera inchallah, par lettre via ce site ainsi que par d’autres moyens appropriés ; à toutes les électrices et électeurs, les habitants, les concitoyens et les amis de Sétif . NB/ Concomitamment avec la publication de la lettre suscitée et avec la permission aimable de l’Admin. de ce site ; le mail de Monsieur Dib Mohamed serait disponible pour toute question d’ordre personnel. Le staff de campagne du candidat DIB Mohamed (tête de liste FLN/) APC de (...)
Commentaire n°7141 :
je joins l’idée du commentaire a propos du ramassage des ordures menageres et leur revalorisation ; et oui , des milliers d’emploi seront crées seulement avec l’injection plastique de la poubelle gros volume et son montage ; le tri des materiaux est un gisement de matiere a recuperer , mais comme les maires , les wali , sont ; ; ; ; ; ; alors la boucle se boucle autour du chomage ,
Commentaire n°7144 :
En lisant ces quelques commentaires, je me suis déplacé au QG de campagne de Mohamed Dib, franchement le Phénomène Dib a pris de l’ampleur, pour la première fois de ma vie, j’ai constaté un changement considérable dans les rangs du FLN, des jeunes hommes et jeunes filles avec quelques anciens nous ont accueilli le sourire et la manière professionnelle, du jamais vu dans une compagne électorale, au sein même d’un parti. J’ai voulu faire l’innocent en provoquant une discussion banale, sur Sétif, les ordures, l’état civil, le comportement anarchique des commerçant, le marché de l’informel, les carcasses qui roulent, qu’elle fut ma surprise de voir des réponses avec des études et analyses à l’appui, des propositions concrètes. Mohamed Dib en bel orateur m’a expliqué que sans une politique générale ces propositions ne verront pas le jour. J’ai voulu savoir plus, alors il m’a parlé d’une manière nouvelle avant gardiste de voir la politique, celle des valeurs et du progrès, je ne vais pas m’étaler mais grosso modo (...)
Commentaire n°7146 :
QUESTION A MOHAMED DIB Que feriez vous en face des grosses viperes entrepreneur qui veulent acheter tous les terrains a setif pour reconstuction a la revente ( car c’est une richesse garnatie ) voir l’exemple du magraoui qui a acheter tous les lots au meilleurs cartier de setif ( beau marché ) ; pour enfin et simplement decharmé en beton coloris ; aussi que feriez vous envers et en face de vous : les magistrats au niveau bas ( inculture ) et qui anarchise aussi le coté ALGERIE SOUFFRANTE ; exemple : prenez votre metre et mesurer la largeur d’un trotoir public construit en 2000 , il fait exactement 20 cm , pour un building de 5 etages avec un supermarché en bas ( voir en face de vous BENSEKKA ) . LA MAIRIE EST RESTER DANS E CAS ENTRE LE MARTEAU DU MAGISTRAT ET LA CORRUPTION ...... VIVE L’ALGERIE , ALLAH YARHAM ACHOHADA (...)
Commentaire n°7169 :
Si vous êtes élu et que vous décidiez de vous installer au centre ville,la salle des fêtes vous servira lors des séances plénières .Vous donneriez ainsi l’occasion aux citoyens d’y assister.On penserait à installer une Bibliothèque tout cours ailleurs qui servirait autant les grands que les petits . Les écoles(APC) et les associations des parents d’élèves feraient mieux d’encourager la création de bibliothèques au sein même des établissements,comme avant,et en confier la gestion aux élèves.Est ce possible ?
tafet19 :
Un Maire dis-vous ?Qui peut attribuer ce qualificatif à cet élu ?Mis à part feu Bachir Mentouri,Maire du grand Alger à qui feu président Boumediene offrait la charge de livrer les clefs de la cité aux illustres hotes entre,rois,reines et presidents de pays frères ou amis , visiteurs de notre pays et qui gerait les affaires en tant que grand maire,Je n’en ai vu à ce jour aucun autre en prendre une telle dimension .Et,je le repete,le maire et le Wali ne font qu’un pour les principales villes nationales.Accepteriez-vous ce role d’exclu Monsieur Dib ?Pour illustrer mes propos,jouons à un petit jeu.Je connais les noms d’au moins 10 grandes villes Françaises.J’ignore totalement les noms de prefets et des prefets de regions de ces memes villes.Chez nous je vous citerais sans me tremper les noms des walis des 10 plus grandes villes Algeriennes et j’ignore totalement ceux des maires elus hormi celui de notre ville ,le Doc Belhaouiki.En etes vous en mesure de nous citer les noms des presidents d’APC (...)
Scipion :
Pour vous Staifi averti Assez de langue de bois Qui se sent morveux se mouche !
CENTI :
si j’écris,aujourd’hui,c’est pour rendre hommage à tous les presidents (APC),de la ville de Sétif.J’attir votre attention sur le contexte natinal,législatif,et réglementaire,qui dumini la responsabilité du president (APC).Présser par l’engagement de l’etat et les trasferts sur les colléctivites. Sans aucunes consultation avec les (APC).La gestion d’une ville comme Sétif s’est considerablement compliquée ces dernieres années. Sétif est desormais pleinement sur la voie du renouveau tout en préservant son identité et ses équilibres, c’est dans ce sens,tous les habitants,associations,collectivités,ensemble derriere le candidat a ses cotés le plus apte,à gérer le plus motiver, pour mettre la ville de Sétif sur la voie d’une mutation décive en lui donnant un nouvel élan.Léquipe qui sollicitera vos suffrages,une équipe d’hommes etde femmes,alliant expérienceet dynamisme,ouverte sur la jeunesse et la diversité de la ville (...)
lyonstaifi :
comme mon pseudo l’indique, je suis partagé entre lyon et sétif que j’aime beaucoup. je m’intéresse à tout ce qui concerne sétif et donc les élections communales. Sétif a besoin certes d’un bon Maire mais aussi et surtout d’une bonne équipe car c’est un travail collégial et d’équipe. Un seul élément et quelque soit sa valeur ou ses compétences ne fera pas grand chose tout seul. Et à la vue de la liste dirigée par Monsieur DIB,l’équipe ne semble pas homgène. Elle contient des carrièristes qui s’infiltrent d’un mandat à un autre (ils se reconnaitront facilement), des candidats au profil limité et qui s’accrochent (pourquoi ?) et certainement quelques candidats au nombre très limité et qui peuvent apporter quelque chose. Là, une question à Monsieur DIB : Pourquoi n’avez vous pas choisi votre équipe ? Encore une fois, c’est un travail d’équipe et si la composante de votre liste vous a été imposée, il aurait fallu ne pas se présenter (si vraiment vos intentions de faire un bon mandat, sont intactes) C’est vrai que les (...)
Commentaire n°7242 :
Salama Aleikoum, Si Mohamed Dib me le permet, toute la propreté que tu as conservé pendant toute ta vie professionnelle tu vas la perdre et sans aucun doute le jour ou tu mettras les pieds dans le bureau du maire, si tu es élu bien sur. A bon lecteur salut.
Commentaire n°7282 :
CE QUI MANQUE DANS LA MAIREIE DE SETIF ET DANS TOUTES LES MAIRIE D’ALGERIE , LE TECHNIQUE ;
Commentaire n°7355 :
SI VOUS PROMETTEZ DE FAIRE VOTRE MARCHE VOUS MËME D’ACCOMPAGNER VOS ENFANTS à L’ECOLE, DE VOUS BALLADER EN VILLE POUR VOUS RENDRE COMPTE DE NOS PROBLEMES,JE VOTE POUR VOUS...
sofiane du 13 :
Je ne voterais jamais jamais jamais ppppfffffffffff ces mecs la on les voit que quand les élections approche mmmmm les élections c une occasion pour nous de dire merde au gouvernement et leur dire qu’on a faim et on ne peut plus payer nos facture nous n’avons pas besoin de VOTE mais de pain.Trouver des solution pour que tout algérien aura accès a l’eau le pain et on votera peut être mais on mettera notre buletin blanc puisque on connais qui va gagner OUVREZ BIEN VOS YEUX ;-)
lilotia :
bjr..j lue le cv d MR Dib mais j ne croie pas qu’il peut acomplire la tache d’un maire, prcq c métier(désolé d l’apellé comme ca) il veut un homme ou plus un group dériger par un homme qui connait bien la loi prcq on peut pas contée sur l’éxpérience ,j dit cela prcq le statue du maire é d’apliquer des loi qu’il faut bien qu’il connaisse si non il se trouvera dans la prison comme les autre mair(il ya envieron 500 mair q sont interpellé par la justice a cause d son ignorance d la loi qu’il faut appliquer),le probleme ni pas dans la loi qui é la méme loi appliquer en france pourquoi il marche en france mais pas en algérie ?!, alors le probleme c dans l’application d cette loi qui prend compt en premier le citoyen..le probleme é dans les homme qui ne la connaisse pas é il tombe dans l’HACHWA des éscrot é... ; pour cela j voie q MR Dib na pas cette capacité (comme la plupart des mair) prcq c études il l’on fait a l’ENA (q j la connais bien)filiére economie et finance q né pas apte pour éxercer le métier d’un (...)
Commentaire n°7461 :
y en a des DIB qui sont passé depuis 1962. assez de mentir, tu rejoindra le chemin de ceux qui t’on précédé. y en a marre du FLN et de son rejeton le RND qui ne sont en vérité qu’un seul parti. Votons pour des indépendants.
stafi fhale :
Salam Je pense que notre victoire est inéluctable car le FLN a bien choisi son N°1 de la liste de l’APC de sétif comme ce fut le cas de ABBAOUI en 2002. Tout les sont favorables pour toi mohamed car tu es sérieux et tu sauveras la face du FLN aprés la catastrophe de Belhaouki et meme je vous assure que la majorité des sétifiens seront furieux contre vous et le FLN s’il srait dans votre exécutif inchallah quand vous srez notre maire. Vous aurez toute la ville avec vous le jour du scrutin. Meme des élus de votre parti sont jaloux de vous mais nous les écraserons inchallah. Rabi yahafdhak et bon courage.

Commenter cet article
الرد على هذا المقال


Derniers articles
Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités. En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus