Accueil > Evénements >

Le groupe HADDAD résilie 5000 abonnements Djezzy

vendredi 18 décembre 2009, écrit par : A. Nedjar .Sétif info, mis en ligne par : Boutebna N.

cte civique, acte citoyen ou acte politique, peu importe, cela s’apparenterait beaucoup plus au dépit et à la colère des Algériens contre tout ce qui se rapporte à l’Égypte, à ses représentations ou à ses intérêts en Algérie.

Monsieur Ali HADDAD, patron de Groupe ETRHB Haddad, sans doute exacerbé par les exactions subies par l’équipe nationale de foot et les supporteurs algériens en Égypte et par la compagne de dénigrement contre notre pays, a pris la décision de résilier le contrat de groupe de 5000 lignes qui le lie à l’opérateur de téléphonie Djezzy.

En rendant publique cette affaire, la décision du Groupe ETRHB Haddad aurait sans doute provoqué un séisme au sein de la direction du dit opérateur et constituerait à coups surs les signes précurseurs de départs à d’autres opérateurs économiques et constituerait les prémices à d’autres avalanches de désistements et de résiliations.

La filiale Algérienne du groupe Orascom télécom Égypte, OTA déclinée sous la marque commerciale Djezzy, prend ainsi de l’eau de partout. Elle ne manquera sans doute pas d’atteindre la maison mère vers laquelle elle offrait l’essentiel de ses liquidités, 98% de ses ressources, selon certaines déclarations. Les récentes décisions des propriétaires de faire appel à l’actionnariat par l’extension du capital et de l’appel de fonds auprès de capitaux internationaux ont peu de chances d’aboutir vu le refus du gouvernement algérien d’accorder un moratoire de paiement des redevances fiscales mais aussi au vu de l’effondrement de la cotation en bourse des valeurs du groupe Orascom qui aurait connu une érosion vertigineuse depuis peu. Ses capacités propres de financement étant amoindries, seule une OPA le sauverait du déclin ou de sa mise en cessation de paiement. Les jours et les semaines à venir nous renseigneraient davantage sur la situation peu réjouissante de Djezzy dont on ne voit nulles traces de spots publicitaires ou de ses tableaux qui ne sont plus mis à jour.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus