Accueil > Evénements >

État civil : Tension sur le S 12

samedi 29 janvier 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Le passage aux documents biométriques se fait dans la difficulté à Sétif. Les imprimés destinés à l’établissement de l’acte de naissance 12 S se font rares dans la majorité des communes de cette grande wilaya.

En effet, ces temps-ci, ce nouveau document administratif fait l’objet d’une tension très vive dans toutes les mairies, surtout celles des grandes villes, à l’instar de Sétif : le fameux acte de naissance S 12. Ce papier, indispensable pour le dossier à fournir est, avec le certificat de résidence, très demandé par les citoyens de Sétif qui commencent à sentir la pesanteur de la machine bureaucratique ; certains, à bout de patience et de nerfs, à tort ou à raison, laissent libre cours à leurs supputations. On ne cesse de rouspéter devant les guichets, mettant en cause la lenteur des services de l’état civil à fournir cet acte de naissance dans les délais raisonnables, car on estime que parfois il faut des jours pour l’obtenir, ce qui fait perdre beaucoup de temps et d’énergie. Dans le but d’éclairer l’opinion publique, le responsable du service de l’état civil s’est défendu en déclarant : « Sétif est une grande ville et nos services sont submergés par le flux de citoyens pour délivrer ce document administratif. Que les gens sachent que tous les moyens humains et logistiques sont mobilisés pour assurer un meilleur service, et pour l’acte de naissance S12 personnellement, je signe jusqu’à 400 actes 12S par jour. Nous avons des problèmes pour satisfaire les demandes, faute d’imprimés. On est servi au compte goutte, soit que 1000 imprimés chaque 20 jours alors qu’il y a plus de 8 000 demandes en attente. Chose qui est insuffisant pour la deuxième wilaya dans le pays en matière de population. »


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus