Accueil > Evénements >

« Chitana » occasionne des blessures graves et des incendies

mercredi 16 février 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.Info, mis en ligne par : Boutebna N.

Chaque fête du Mawlid Enabaoui, des centaines d’enfants subissent de graves blessures qui peuvent les handicaper à vie en acquérant des pétards sous différents formes et même d’espèce d’engins explosifs appelé « Chitana », véritables « obus ».

Même des maisons n’ont pas été épargnées par les drames causés par ces explosifs, où on a enregistré un incendie qui s’est déclaré à la cité Thabet d’El Eulma, et un magasin à El Hidhab à Sétif.

Malgré les dispositions prises par les services de sécurité afin de « limiter » au maximum leur utilisation suivis d’une large campagne de sensibilisation entamée par la protection civile, les citoyens s’adonnaient pleinement à l’acquisition de ce genre de produit et les parents en particuliers, ont aussi leur grande part de responsabilité car en acquérant ce genre d’engins explosifs, c’est comme s’ils mettaient une grenade dans la main de leurs enfants...

A El Eulma, la cause de ce gigantesque incendie dans une maison, n’est autre, tenez-vous bien...qu’un pétard. Même si cette année comparativement aux autres années, il n’a été enregistré qu’une dizaine de blessés plus au moins graves à travers tout le territoire de la wilaya.
Un nombre très faible comparativement aux années précédentes où des dizaines de blessés et des d’incendies ont été enregistrés. Cette année, la fête a été moins pétaradante que d’habitude. C’est du moins ce qu’on a constaté du fait qu’on a entendu relativement moins d’explosions que d’habitude, alors qu’auparavant, on avait droit à d’interminables et non moins dangereuses rafales de pétards pendant presque un mois avant le Mawlid.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus