Accueil > Evénements >

Cinq ans de réclusion pour un médecin généraliste

mercredi 9 mars 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

L’affaire remonte à quelques mois, lorsque les éléments de la brigade de gendarmerie ont mis la main sur une grande quantité de comprimés psychotropes chez deux individus originaires de Mila en visite à Djemila.

Les suspects qui étaient sous surveillance, ont été arrêtés alors qu’ils s’apprêtaient à prendre la fuite. Les enquêteurs entreprendront de fouiller leur véhicule et découvriront ainsi, une grande quantité de comprimés de Rivotryl et autres produits de la même nature. L’enquête qui se poursuivait mènera les gendarmes jusqu’à un médecin installé à El Eulma. Ce dernier s’avère être leur complice pour avoir prescrit une vingtaine d’ordonnances durant une courte durée. Ces produits étaient apparemment destinés pour être commercialisés par les deux individus arrêtés.

Le médecin a été condamné à cinq ans de réclusion criminelle assortie de 10.000 DA d’amende alors que les deux autres mis en cause ont été condamnés a dix ans de prison ferme et à des amendes allant de 10.000 DA à 20.000 DA.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus