Accueil > Evénements >

Sétif, Gaz naturel : 7 milliards de dinars pour le raccordement de 38.000 foyers

lundi 21 mars 2011, écrit par : F. Z. El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

41 communes raccordées à 100% et 10 autres en voie d’achèvement.
“Nous ne ménagerons aucun effort pour aller dans les coins les plus reculés de notre wilaya, et doter chaque foyer de cette source d’énergie. Les moyens existent, la volonté aussi, aussi avons-nous à charge de traduire dans les faits les instructions du Président de la République et assurer partout où il se doit la couverture en gaz naturel” , ces propos que soulignera plus d’une fois, le wali de Sétif, M. Abdelkader Zoukh, à l’issue de ses visites à travers les communes de la wilaya, de ses rencontres avec les notables, les représentants de la société civile, ont été confirmés hier avec des chiffres révélateurs, par le directeur de l’énergie et des mines, à l’issue du traditionnel forum consacré à la presse et organisé par la cellule de communication de la wilaya.
Une rencontre qui, si elle a permis au responsable de ce secteur de mettre à profit cette occasion pour procéder à un état des lieux, n’a pas été sans faire la lumière sur les grandes réalisations consenties par l’Etat dans ce domaine, à la fois sensible et stratégique et surtout en édifier plus d’un sur les perspectives d’un quinquennat en cours que n’apprécieront pas à sa juste dimension, que ceux qui ne veulent pas voir et qui sont passés “maîtres” dans la propagation de l’intox.
Dans une wilaya où la couverture en gaz naturel a été marquée par de grandes avancées, passant de 40% à la fin de l’année 2004 à 80% à la fin de l’année 2009 avec le raccordement de pas moins de 68.971 foyers, il est important de souligner que la continuité qui est relevée dans cette dynamique et qui a permis à cette wilaya d’atteindre plus de 82% de couverture à la fin de l’année 2010, fait qu’aujourd’hui pas moins de 181.265 foyers sont raccordés au gaz naturel. Un effort d’autant plus important qu’il n’est pas concentré en bordure des grands axes routiers et fait comme le souligne le DMI que 41 communes de cette wilaya sont gazéfiées à 100% et que 10 autres sont en voie d’achèvement portant ainsi le tout à 51 communes. Restantes, Harbil, Bousselem, Aït Tizi, Aït noel, Mazada, Serdj El Ghoul, Aïn Sebt, Maouia, Tachouda et Oued Bered sont programmées en priorité.

Un taux de couverture de 95% en 2014

Un programme qui ne se propose pas de se limiter aux communes mais de consacrer aussi la part du lion au volet inhérent à la densification qui constitue justement un cheval de bataille pour les responables de cette wilaya et permettra de toucher, au titre du programme 2010-2014, initié par le Président de la République, un très grand nombre d’agglomérations secondaires qui sont déjà recensées et identifiées, ajoute le DMI, qui saisi cette opportunité pour ne faire appel qu’à la patience des populations.
Avec une enveloppe de 700 milliards de centimes, destinée à raccorder plus de 38.000 foyers supplémentaires au titre du programme 2010-2014, il est permis de dire d’ores et déjà que le taux de couverture en gaz naturel de la wilaya atteindra à la fin de ce quinquennat plus de 95%, un taux qui n’existe nulle part au monde.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus