Accueil > Evénements >

Bilan de la gendarmerie à Setif : Des chiffres qui font peur

samedi 9 avril 2011, écrit par : Farès ROUIBAH, mis en ligne par : Boutebna N.

Les affaires de crimes sont en progression du côté de la capitale des Hauts-Plateaux. Selon Tayeb Daraï, le chef du groupement de la Gendarmerie nationale de la capitale des Hauts-Plateaux, si les accidents de la route ont sensiblement diminué ce n’est pas le cas des affaires criminelles comme le trafic de la drogue où ses services ont pu mettre la main sur 20 kg de résine de cannabis, quelque 1000 comprimés psychotropes.

Mieux encore, les gendarmes ont pu arrêter durant l’exercice 2010, des personnes en possession de 137 grammes de cocaïne, une première en la matière. A cet effet, il a révélé le démantèlement de plusieurs réseaux importants du trafic de drogue qui activent à Sétif et ses environs alors que d’autres affaires de ce type sont toujours en cours. Le premier responsable de la gendarmerie a fait également état de la saisie de 200.000 euros, 130.000 unités de jeux d’artifices ainsi que 905 tonnes de tabac à chiquer impropre à la consommation et dont la valeur marchande a été évaluée a 3,6 milliards de centimes. On retiendra également la saisie d’une quantité de plus d’un kilogramme d’ivoire dont la valeur a été estimée à 160 millions de centimes. La Gendarmerie nationale de la wilaya de Sétif a, durant l’année écoulée, mis hors d’état de nuire 66 bandes de malfaiteurs avec l’arrestation de 3000 personnes inculpées dans plusieurs affaires.

Pour ce qui est des accidents de la route, 113 morts et plus de 2000 blessés constituent le bilan macabre enregistré durant l’année 2010 sur les différents axes routiers de la ville de l’antique Sitifis. On notera également le chiffre de 35.000 permis de conduire qui ont été retirés à des conducteurs durant la même année. En outre, la Gendarmerie nationale a mis la main sur sept étrangers en situation irrégulière de diverses nationalités et la saisie de 21 armes de calibres différents qui ont conduit à l’arrestation de 65 personnes. Il y a lieu de souligner enfin que 344 personnes sont également poursuivies en justice pour vol de cheptel et prostitution.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus