Accueil > Evénements >

Passeport et Carte Nationale d’Identité, simplifications.

mercredi 1er juin 2011, écrit par : A Nedjar Sétif info, mis en ligne par : A. Nedjar

Par la voix d’un communiqué du ministère de l’intérieur et des collectivités locales, nous venons d’apprendre que : « Le certificat de nationalité est remplacé par la présentation de l’acte de naissance du père ou de la mère, ou a défaut l’acte de décès de l’un des deux parents pour le renouvellement du passeport et de la carte d’identité nationale ».

Ces documents seront accompagnés par la présentation de la carte d’identité nationale ou du passeport arrivé à expiration, ajoute la même source.

Le certificat de nationalité est cependant exigé lorsque la demande de carte d’identité ou du passeport est formulée pour la première fois précise le ministère de l’intérieur et des collectivités locales. Un nouveau formulaire d’une seule feuille imprimée en recto verso sera en outre mis à la disposition des citoyens et des citoyennes pour la demande d’établissement du passeport et de la carte d’identité. Ce formulaire comporte trois rubriques réservées, pour la première (A), à la transcription des éléments d’identité du demandeur, pour la seconde (B), à la transcription des informations concernant le père, pour la troisième (C), à la transcription des informations concernant la mère.

Le formulaire est accompagné de deux annexes : l’une destinée aux personnes mariées, libellée-annexe conjoint-enfants", l’autre réservée aux enfants mineurs ayant un tuteur légal autre que ses parents, libellée-tuteur légal" indique le communiqué. Cet imprimé est mis à la disposition des citoyens et des citoyennes au niveau des circonscriptions administratives et des daïras comme il peut être téléchargé a partir du site du ministère : www.interieur.gov.dz

Le ministère souligne également que la liste des pièces constitutives du dossier de demande de la carte d’identité nationale et du passeport, prévues par l’arrêté ministériel du 25 mai 2011, peut être consultée sur le même site.

Ainsi avec ces dernières décisions et mesures de simplification, rendant ces demandes aux normes universelles unanimement admises, nous assistions à l’enterrement définitif du projet de Yazid Zerhouni qui procédait par ce moyen au fichage et « flicage » de tous les algériens ,sans compter les risques des usages qui pouvaient en être exploités par les bureaux et officines obscures étrangers ou des bandes de malfaiteurs pour des usages délictuels , voir nos lien du 09 Avril et 10 juin 2010 :

http://www.setif.info/article4369.html

http://mobile.setif.info/article4549.html


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus