Accueil > Evénements >

1 073 enseignants vacataires titularisés

samedi 24 septembre 2011, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

Les dernières mesures prises par le ministère de l’éducation nationale en faveur des enseignants vacataires ont été couronnées par l’intégration de 1073 professeurs, nous confirme la cellule de communication de la direction de l’éducation de Sétif dans le communiqué de presse.

Selon le même communiqué, l’ouverture des 460 postes budgétaires, le palier de l’enseignement primaire s’est taillé la part du lion. Le moyen a quant à lui bénéficié de 260 nouveaux professeurs. Pour le secondaire, 353 anciens contractuels conforteront l’encadrement pédagogique des 79 lycées. L’effort du secteur faisant de l’amélioration du rendement pédagogique son cheval de bataille a permis à ses effectifs de profiter de l’apport de 269 nouveaux PES(Professeurs de l’enseignement secondaire)dont 73 issus de l’ENS(Ecole Nationale Supérieure). Un autre contingent de 38 PEM (professeurs de l’enseignement moyen) formé au niveau de l’institution susnommée, a été affecté dans les 210 CEM de la wilaya. Afin de booster la gestion administrative des 1123 établissements scolaires d’une aussi importante wilaya, 104 nouveaux directeurs des écoles primaires, 16 autres de collège et 4 proviseurs de lycée sont officiellement installés. Pour une efficiente prise en charge des élèves du primaire, plus de 113 200 enfants sur un effectif global de 166 .730 inscrits au palier précité, bénéficieront cette année de la restauration assurée par 695 cantines fonctionnelle à partir du 20septembre 2011. Entamée au mois de mars de l’année en cours, la distribution de 2. 746604 manuels (Soit 102% des besoins de la wilaya) a obtenu les résultats escomptés. Les 132 000 élèves ayant perçu la prime de scolarité (3000dinars) initiée par son excellence le Président de la République, ont en outre bénéficié de la gratuité du livre. Dans la perspective de mettre un terme aux effets néfastes de la déperdition scolaire, l’autre grand chantier et défi du secteur le directeur de l’éducation a décidé de donner une nouvelle chance aux élèves nés en 1995. Orientés dans un premier temps vers la vie active, ces élèves auront ainsi la possibilité de refaire l’année scolaire.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus