Accueil > Evénements >

Saisie de 10 000 euros à l’aéroport de Sétif

dimanche 23 octobre 2011, écrit par : Boutebna N., mis en ligne par : Boutebna N.

Une somme de 10 000 euros, soit 1 million de dinars, a été saisie à l’aéroport du 8 mai 45 de Sétif chez un voyageur algero-francais en partance vers la capitale française Paris.

La saisie a eu lieu au cours d’une fouille corporelle. Intrigués par le voyageur qui ne déclarait qu’une modeste somme, les agents ont poussé leur fouille et découvrent une somme de 10 000 euros dissimulés.

Selon les règlements de la douane algérienne, chaque voyageur doit déclarer, entre outre, son argent à l’entrée et à la sortie des frontières du pays. A la sortie, le voyageur doit justifier la provenance de l’argent devise déclaré en montrant le reçu de retrait de la banque ou la fiche de la déclaration établie lors de l’entrée. Si l’argent est dépensé lors du séjour, le voyageur doit montrer le reçu de change de la banque. Cette pratique permet de limiter le change parallèle chez les cambistes ainsi que la fuite de la devise du pays.

Cependant, ces mesures douanières ont des limites. En effet, le change au marché noir offre des taux de vente plus intéressant. Par exemple 1 euro est échangé avec 142 dinars au marché noir contre 99,18 dinars auprès les banques. Les voyageurs préfèrent donc échanger leurs devises chez les cambistes qui sont nombreux aux arcades au centre ville de Sétif au vu et au su des agents de la douane et de la police. Par ailleurs, les banques en Algérie ne vendent pas de la devise pour ceux qui souhaitent transférer leur argent vers l’étranger, par exemple, lors de la vente d’un bien immobilier. C’est ce qui pousse certains de passer par le cas de ce voyageur au risque de perdre leurs devises aux frontières.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus