Accueil > Evénements >

OPOW Sétif : Les occupants des logements de "fonction" saisis par la justice

vendredi 6 janvier 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

De nombreux logements de « fonction » appartenant au secteur du complexe sportive de Sétif sont indûment occupés par des fonctionnaires qui n’ont rien à voir avec l’astreinte et ayant récemment bénéficié de logements dans les différents formules.

Ainsi, l’administration de l’OPOW de Sétif a intenté une dizaine de procès contre les indus occupants. Ces logements, faut-il le préciser, sont érigés à l’intérieur des établissements, mais ce sont plutôt des inspecteurs et l’encadrement administratif de la DJS qui continuent à les occuper illégalement.

Toutefois, nous apprenons que des enquêtes sont en cours mais, la conclusion est déjà faite : les indus occupants qui ont des biens ailleurs ou des capacités de se loger par leurs propres moyens seront délogés mais ce ne sera pas le cas pour ceux qui ne disposent pas réellement d’un toit.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus