Accueil > Evénements >

Elections législatives : Installation de la commission de surveillance à Sétif

mardi 13 mars 2012, écrit par : F.Z. El Moudjahid, mis en ligne par : Boutebna N.

C’est en présence de MM. Moussaoui Ali et Benatalah Redouane, respectivement vice-président et membre de la commission nationale, qu’a été installée hier à Sétif la commission de wilaya de surveillance des élections législatives du 10 mai.

Cette cérémonie qui s’est tenue dans la grande salle de la maison de l’Enseignant, en présence du wali, M. Abdelkader Zoukh et de l’ensemble des repré- sentants de partis et listes indépendantes, a permis au premier responsable de cette wilaya de rappeler et dire son attachement aux dernières instructions du Président de la République, notamment la neutralité de l’administration et l’importance de ces échéances que le Chef de l’Etat ne cessera pas de hisser à la dimension du 1er Novembre 1954.

Des échéances qui doivent être empreintes de la sérénité et de la crédibilité qui se doivent dans la construction d’institutions fortes, à la mesure des aspirations de notre peuple, de tous citoyens qui devront à leur tour exprimer ce devoir de citoyenneté et faire ainsi que notre pays s’épanouisse davantage encore. Notre pays a déjà trop souffert durant la décennie noire. Nous ne voulons plus de sang, dira l’intervenant qui reviendra sur la nécessité de mettre en place des institutions fortes dont la crédibilité passe par la libre participation citoyenne pour un Etat algérien fort sur la scène internationale. M. Benatalah Redouane, intervenant à son tour au nom du président de la commission nationale de surveillance des élections législatives, ne manquera pas de relever avec satisfaction les propos forts développés par le wali, notamment, dira-t-il, ceux inhérents à la neutralité de l’administration et l’impartialité totale de ses agents, la liberté d’expression, l’indépendance de la justice dans la mise en place d’un parlement fort, à même de prendre en charge les missions qui lui seront conférées et les défis qu’il aura à relever au lendemain de son installation. Tout cela nous conforte, dira-t-il, rappelant que la réussite de la commission nationale dans l’œuvre qui lui est assignée passe par l’efficacité qui doit prévaloir au niveau des commissions locales. Aussi appellera-t-il tous les représentants de parti et les candidats indépendants à s’imprégner des textes réglementaires et des prérogatives qui sont assignées à ces commissions locales car, ajoutera-t-il, nous agissons au nom et sur la base de la réglementation avant de revenir sur toutes orientations et instructions du Président de la République relatives à la crédibilité de ces élections.

Dialogue, Dialogue, Dialogue : nous avons en charge de construire ensemble une Algérie forte et démocratique, une Algérie qui gagne, une Algérie à la mesure du serment fait à nos martyrs, soulignera le représentant de la commission nationale qui procédera à l’installation officielle de la commission de wilaya.

Dans ce contexte il est utile de souligner que 22 listes parrainées par des partis politiques et 12 listes d’indépendants ont procédé au retrait des formulaires de candidature dans la wilaya de Sétif.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus