Accueil > Evénements >

M. Ouali : Les législatives du 10 mai prochain revêtent une importance spéciale

lundi 2 avril 2012, écrit par : APS, mis en ligne par : Boutebna N.

Le secrétaire général du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales, Abdelkader Ouali, a mis l’accent, lundi à Sétif, sur-l’importance spéciale" des prochaines élections législatives qui marquent, a-t-il indiqué, un-tournant décisif" et une-mutation politique importante dans le cadre de l’approfondissement de la démocratie dans notre pays".

Présidant une rencontre régionale sur l’organisation du scrutin du 10 mai prochain, M. Ouali a affirmé que cette-importance spéciale réside d’abord dans le fait qu’il s’agit du premier acte dans l’exécution des réformes politiques engagées par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika".

"Ce ne sont pas des élections qui ressemblent à celles qui ont précédé", a insisté le secrétaire général du ministère de l’Intérieur devant un parterre constitué de cadres issus de neuf wilayas de l’Est du pays en charge de la préparation et du déroulement de l’opération électorale.

Sur la loi électorale, M. Ouali a souligné que ce texte garantit une-entière transparence" et une-totale neutralité" de l’administration par, entre autres dispositions, la mise en place de mécanismes de surveillance politique et juridique de l’opération de vote.

Il a rappelé que cette élection, qui intervient juste après la promulgation de cette loi,-donnera naissance à une assemblée nationale qui aura la charge de se prononcer sur la nouvelle Constitution du pays", et offre une-occasion renouvelée pour l’ouverture politique et l’approfondissement de la démocratie".

M. Ouali a rappelé, dans ce contexte, les-quatre axes essentiels et complémentaires" de la démarche du chef de l’Etat, dans le cadre des réformes, en l’occurrence,-la consolidation de la réconciliation nationale",-la relance du développement local, social et économique",-l’approfondissement démocratique, l’ouverture politique et la consécration de l’Etat de droit" et, enfin,-le retour de l’Algérie dans le concert des nations à travers une diplomatie forte".

S’adressant aux cadres de l’administration, en particulier aux chefs de daïras, le SG du ministère de l’Intérieur a particulièrement insisté sur le fait qu’il est des tâches qui-ne se délèguent pas". La crédibilité de l’administration et sa neutralité requièrent la-disponibilité" des cadres et leur-comportement responsable", car, a-t-il souligné,-toute erreur, aussi infime soit-elle, même commise en toute bonne foi, pourrait être interprétée comme un +blocage+".

Il a rappelé, dans ce contexte, la nécessité pour l’administration d’adopter une-attitude exemplaire" dans l’organisation et l’accompagnement de l’opération électorale.-Le cadre doit être présent avant les élections pour contribuer à bien les préparer, pendant le déroulement du vote pour réagir et au lendemain du scrutin pour être là en cas de litige", a-t-il souligné.

Cette rencontre régionale a réuni, à la Maison de la Culture Houari Boumediene de Sétif, les inspecteurs généraux, les Directeurs de la réglementation et de l’administration générale (DRAG), les chefs de daïras et les responsables des services informatique des wilayas de Sétif, Constantine, M’sila, Mila, Bordj Bou Arrerdidj, Bejaia, Jijel, Batna et Oum El Bouaghi.

M. Ouali a ensuite inspecté, aux côtés des autorités locales, plusieurs projets de développement parmi les plus importants engagés dans la wilaya de Sétif, à l’image des grands transferts hydrauliques et du pôle sportif d’El-Bez.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus