Accueil > Evénements >

Bagarre au conseil national du RND

vendredi 1er juin 2012, écrit par : Khalil.Hedna@setif.info, mis en ligne par : Boutebna N.

L’ouverture de la 6e session du Conseil National du RND a été fortement perturbée, ce jeudi 31 mai à Zeralda, par les adversaires du secrétaire général Ahmed Ouyahia.

Selon quelques informations émanant de Zeralda, c’est l’annonce de l’article 50 du règlement intérieur et les statuts du parti, évoqué par Belkacem Mellah, le chargé de communication qui a déclenché les hostilités.

Pour rappel cet article donne le droit au Conseil national de retirer sa confiance au Bureau politique pour en élire un nouveau.

Chose qui a été contredit par Nouria Hafsi, chef de file des contestataires du RND. Cette dernière a d’ailleurs demandé la parole pour lire un communiqué au nom du Front de protection du RND.

Ouyahia a refusé, en lui expliquant que le Conseil national allait ouvrir un débat à huis clos sur la situation interne du parti.

Les contestataires ont alors quitté la salle pour lire leur communiqué à l’extérieur, devant les journalistes. A noter que le climat s’est annoncé électrique dés l’entame des travaux de ce conseil, lorsque le premier responsable du parti, dans son discours d’ouverture, a répondu à ses détracteurs en leur attribuant la responsabilité du déclin du RND dans quinze wilayas lors des législatives du 10 mai. Les travaux du Conseil du RND ont alors démarré à huis clos tandis qu’à l’extérieur, une bagarre générale éclatait entre les « frères ennemis » du RND.


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus