Accueil > Evénements >

Autoroute Sétif-Alger fermée en partie

dimanche 9 septembre 2012, écrit par : A Nedjar .Sétif info, mis en ligne par : A. Nedjar

De l’euphorie connue après les ouvertures successives de différents traçons et portions de l’autoroute Est-Ouest reliant La Wilaya de Sétif à la capitale, notamment pour ce qui concerne l’abondant définitif des terribles et dangereuses gorges de Thénia, la nouvelle au goût amère qui annonce la fermeture prochaine de la portion Bouira-Lakhdaria pour les 15 longs mois qui viennent à de quoi glacer plus d’un pour avoir à revivre les calvaires connus de cette zone.

Réalisé par une entreprise Italienne et une entreprise nationale, ce tronçon aux configurations multiples, qui comprend également le fameux viaduc enjambant Oued Rakham qui avait nécessité 11 ans de travaux, présente sur toute son étendue des déformations et des dégradations qui ont atteint un stade limite de dangerosité .Les affaissements sont visibles et signalés en de nombreux endroits.

En raison de cette vétusté avancée, les pouvoirs publics on décidé de fermer ce tronçon à la circulation routière pour nous laisser dire à nouveau : bonjour à l’enfer de la RN 5.

Il n’y aura certainement que les commerçants de Aoumar et ceux de Kadiria qui auront à se réjouir de ce retour forcé de la circulation à travers ces deux agglomérations dont les embouteillages et les bouchons restent célèbres.

Restez zen, gardez votre sang froid ! Profiter pour goutez aux bonnes figues de la région, à l’huile d’olive délicieuse et admirez les décors et les expositions de poteries ou de robes kabyles bariolées.
Les radars et les postes de contrôles de la gendarmerie nationale seront tout aussi nombreux.

C’est un peu dire que c’est : Khadmet Bendaoud, yakhdem ou3aoued.

Heureusement qu’il y a là le retour de Ghoul,un-monstre" des travaux publics.

Aux dernières nouvelles, contrairement à l’annonce faite à la télé, le DTP de la wilaya de Bouira contredit toutes les déclarations pour dire que ce tronçon ne sera jamais fermé entièrement mais que des aménagements subsistent. Voir lien du journal-soir d’Algérie"

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/09/09/article.php?sid=138907&cid=2


Partager cet article :

Derniers articles

Notre site utilise des cookies à diverses fins, notamment pour personnaliser les publicités.
En continuant à utiliser ce service, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus